Les incontournables #17

incontournablesComme chaque mois, voici notre RDV des incontournables. Quels sont donc, pour nous, les livres que vous devez absolument lire ?


Alouqua

51xnpd4fqulUn profond désespoir m’avait envahie le jour où ma vie avait basculé : perdre en quelques instants ces parents et l’être aimé, celui qui vous était promis.
Mon existence semblait se dérober, aussi une profonde dépression s’empara de moi.
Ce mal-être me guida au bord du gouffre quand je m’aventurais dans cette ruelle mal éclairée et que je fus livrée ainsi à deux sinistres crapules. Ils mirent en lambeaux mon malheureux corps et m’auraient laissée pour morte si… si justement il n’était venu me sauver.
Mais qui était-il ? Si beau, si magique, si mystérieux ? Il m’envoûtait maintenant après m’avoir guérie, il ne cessait de capter mon attention… Et c’est ainsi que ma vie bascula à nouveau.

Lire la chronique d’Alouqua : ICI

Tissiana

letau-des-tenebresSynonyme d’espoir, le nom d’Adana Tarsis se chuchote dans l’ombre terrible de la Théologie. Plus de deux ans après son évasion, ses admirateurs se rassemblent.

Le Grand Théologiste les pourchasse et les traque sans relâche ni discernement. Ses Accusateurs commettent, au nom du Dieu Solaire, les pires atrocités. Assuré d’avoir isolé son ex-championne, Duval est aveuglé par son désir frustré de la voir périr.

Sous son nez, des forces s’unissent pour combattre son hégémonie. Les mages se liguent. Leur intervention jette une incertitude sur l’issue du conflit naissant. Tandis que le plus tenace des enquêteurs exhume l’abominable secret de la guerre atarke, le loup Adana se prépare à sortir du bois, plus redoutable que jamais.

Que se passe-t-il quand une volonté irrésistible se précipite contre un pouvoir immuable? Beaucoup redoutent de connaître sou peu la réponse.

Lire la chronique de Tissiana : ICI

Marlène

jeux-interdits-737350-264-432Parce qu’aimer un enfoiré, c’est déjà un challenge en soi, mais aimer Tristan Quinn, c’est le défi ultime !

» A 15 ans, j’ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n’a pas tenu deux mois sous le même toit.

A 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le lycée. Il a son diplôme en poche, les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j’ai envie d’effacer de sa gueule d’ange. Ou d’embrasser, juste pour le faire taire…

Entre Liv et Tristan, c’est à celui qui tiendra le plus longtemps. Sans craquer. Sans commettre un meurtre. Oui pire, sans tomber éperdument amoureux.

Lire la chronique de Marlène : ICI

Amandine

51kk0k8lhklÀ New York, Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. En dépit d’un rythme professionnel soutenu, elle parvient à être à l’écoute de cette adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secrets l’une pour l’autre. C’est en tout cas ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de l’école. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle ne reverra plus jamais sa fille. Amelia a sauté du toit de l’établissement.

Désespoir et incompréhension. Pourquoi une jeune fille en apparence si épanouie a-t-elle décidé de mettre fin à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable… Mais un jour, elle reçoit un SMS anonyme qui remet tout en question :  » Amelia n’a pas sauté.  »

Obsédée par cette révélation, Kate s’immisce alors dans la vie privée de sa fille et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas si bien qu’elle le pensait. À travers les SMS, les mails d’Amelia, les réseaux sociaux, elle va tenter de reconstruire la vie de son enfant afin de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. La réalité qui l’attend sera beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle avait pu imaginer.

Lire la chronique d’Amandine : ICI

Fanniie

le-pere-noel-assassine-839204-264-432Plus de sapins, plus de rennes, plus de lutins et surtout plus de cadeaux !

Le 1er décembre, le Père Noël a été assassiné par un monstre sanguinaire, et ses petits assistants massacrés par une horde de créatures maléfiques. Depuis, la magie de Noël a laissé place à l’effroi.

Mais comment sauver Noël, quand la seule personne assez puissante pour combattre cette malédiction n’était autre que le Père Noël lui-même ?

Katrine, Frederik et Jesper ont vingt-quatre jours pour empêcher l’humanité de s’enfoncer à jamais dans les ténèbres…

Lire la chroniqu de Fanniie : ICI


A dans un mois pour de nouveaux incontournables ☺

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s