Les lectures gratuites du lundi #68

gratuites-du-lundi

secret-games-tome-1-859356-264-432

ÉditeurEditions Addictives

Date de sortie : 30 novembre 2016

Liens d’achatAmazon – Google Play – iTunes

Le sexe ? Explosif. Les sentiments ? Trop dangereux.

« Sa sensualité, ses caresses et ses baisers seront ma plus belle erreur ! »

Leah s’enfuit dans sa décapotable rouge à travers la forêt. Sous la pluie. En robe de mariée. Le maquillage dégoulinant.

Mais quand elle crève un pneu et doit mettre fin à sa course folle, elle ne s’attend pas à voir venir à son secours un mécanicien aussi sexy que tatoué ! Orion est l’exact opposé des hommes qu’elle fréquente d’habitude. Un bad boy aussi sombre qu’attentionné, il est capable de l’embraser d’un regard et de lui offrir les nuits les plus torrides sans rien attendre en retour. Et surtout pas des sentiments. Comment dire non ?

Leah fuyait une vie étouffante, et cette nouvelle liberté est enivrante. Mais quand le la rattrape, il pourrait bien tout réduire en cendres !

Secret Games, de Juliette Duval, volume 1/6

426702coupdecoeur

Chaque lundi nous vous présentons tour à tour une lecture gratuite, comme d’habitude je pioche dans le catalogue des éditions Addictives. Ayant lu [Bad Games] récemment il était pour moi une évidence qu’il fallait que je commence le spin-off [Secret Games], qui se concentre cette fois-ci sur le personnage d’Orion que nous avons aperçu dans [Bad Games], mais c’est à travers les yeux de Leah, l’héroïne que nous allons découvrir leur histoire. Avant de vous donner mes impressions sur ce premier volume il faut savoir que cette saga peut se lire indépendamment de l’autre, je vous avoue que je suis bien contente de l’avoir lu car cela permet de bien connaître l’histoire de Carrie et Joshua mais vous pouvez très bien décider de vous lancer dans [Secret Games] directement.

Je dois vous dire que le début est vraiment explosif, détonnant et vraiment plein d’humour. On entre directement dans le vif du sujet et je vous assure que Leah est une jeune femme pleine d’auto-dérision, malgré ce qu’elle traverse elle prend les choses avec beaucoup de recul. Leah prend la fuite en robe de mariée, elle trace la route jusqu’à ce qu’elle tombe en panne de voiture au milieu de nul part avec une batterie de téléphone à moitié vide. Elle parvient tout de même à appeler un dépanneur… Et quel dépanneur !!! Attention aux préjugés mesdames, les dépanneurs peuvent être sexy, Orion est très sexy. Leah n’en peut plus d’être enfermée dans une vie qui ne lui correspond pas, et dans sa situation elle y voit peut-être le moyen de vivre la liberté qu’elle n’a jamais eu… Mais à quel prix ? 

Orion, est un homme avec un potentiel séduction de folie. Bad boy tatoué, il gère son propre garage. Il est issu d’un milieu familial très soudé et cela se ressent. C’est un homme qui a une part d’ombre, il ne cherche pas à se dévoiler à Leah et quand leur idylle va franchir la limite, il ne lui promet rien qu’un peu de bon temps entre adultes consentants. Mais la frontière est mince entre sexe et sentiments… Leah se sent différente à ses côtés et elle ne peut s’empêcher de vouloir analyser la situation. Si Orion a des petits secrets, elle aussi n’est pas aussi innocente qu’elle le fait croire.

J’avais passé un très bon moment avec [Bad Games], mais ici avec ce premier volume je trouve que Juliette Duval nous démontre encore plus tout son talent d’auteure. Les ingrédients sont à peu près les mêmes que les romances érotiques que l’on trouve dans toutes les bonnes librairies mais je ne sais je trouve que l’auteure a mis le paquet pour l’entrée en matière de cette nouvelle saga.

Elle met en scène deux personnages que tout oppose, deux personnages avec des caractères bien trempés qui n’hésitent pas utiliser de tous leurs charmes pour s’apprivoiser, d’abord amicalement, puis plus intimement. J’aime le fait que l’auteure est pris le temps lors de la phase de séduction. Nos héros ne se connaissent pas mais en quelques pages on les cerne rapidement. Orion m’avait déjà interpellé dans [Bad Games], j’avais hâte de me pencher sur son cas ^^

Dans ce premier volume j’ai trouvé la plume de l’auteure plus espiègle, plus joueuse et prête à tout pour nous charmer autant qu’elle nous fera rire. Et j’aime les comédies romantiques sexy et modernes. Elle a réussi à attiser ma curiosité via une intrigue assez intéressante, Leah cache bien des choses à Orion, et parfois à trop jouer avec le feu, on se brûle ! Leah est notre narratrice et ce fut un bonheur d’être dans sa tête, c’est une nana très drôle et assez culottée, j’aime bien les héroïnes qui savent s’affirmer face à la gent masculine.

Juliette Duval manie toujours aussi bien les mots pour nous faire fondre avec des scènes sexy originales, ici elle allie l’humour à la sexytude pour nous plonger dans une ambiance chaude et propice au rapprochements intimes. Le lien de nos personnages s’intensifie lors de la communion de leurs corps.

Pourquoi j’ai eu un coup de cœur pour le lancement de cette série ? Très bonne question. Tout simplement parce que dès les premières lignes j’ai eu ce feeling avec nos personnages, j’ai senti que la mise en scène de Juliette Duval ferait toute la différence mais aussi que son style s’est légèrement modifié avec Orion et Leah. Elle a réussi à s’approprier le caractère de ses personnages et nous les retranscrire avec précision. J’ai perçu le lien qu’elle a avec son histoire et ses personnages, je suis persuadée que Juliette Duval est une personne spontanée, drôle et attachante, à l’image des héros qu’elle met en scène.

En bref, cette saga prend un départ du tonnerre. L’humour est présent dès les premières pages. Cela m’a mis tout de suite dans de bonnes conditions pour découvrir nos personnages et leur histoire pleine de rebondissements. Leah s’engage dans une voie qui risque bien de lui causer des soucis, Orion quant à lui est un héros qui m’a conquise dès son entrée en scène. Juliette Duval a déjoué les pièges en évitant de tomber dans les clichés qui nous dépeignent des Bad boy tatoués caricaturaux, non Orion a une personnalité bien à lui, un petit côté torturé et secret et j’ai hâte de gratter sous la surface pour m’attacher encore plus à lui et à Leah. J’ai retrouvé avec plaisir Carrie et Joshua qui ont un rôle de premier choix dans ce spin-off ! Ce premier volume est un coup de cœur, je vous invite à découvrir cette saga dans les plus brefs délais ^^ 

Cette lecture en trois mots :

Explosive – Drôle et très sexy.

975391extrait

Il se redresse et pose une main sur ma hanche pour me faire pivoter, dos à lui. Mon souffle se bloque dans ma gorge. Je ne m’attendais pas à ce qu’il me touche de façon si naturelle. Pour ma part, ce que je ressens est tout sauf naturel. Ou au contraire, trop naturel. Je ne sais plus. Mes pensées tournent en rond, affolées. Ce ne sont pas les réflexions éclair du type « il sent bon » ou « ses mains sont chaudes » qui vont m’aider. Afin de dissimuler mon trouble, je penche la tête vers l’avant pour dégager ma nuque et ramène la lourde masse de mes cheveux mouillés sur ma poitrine. Un sifflement lui échappe.
– Joli travail.
– Ça va se voit que ce n’est pas toi qui le portes !
– Les broderies ne sont pas mon style, répond-il d’un ton exagérément sérieux.
Un rire retenu me chatouille les lèvres. Puis les doigts d’Orion effleurent ma peau, envoyant une étincelle électrique le long de ma colonne vertébrale. Je serre les mâchoires. Ce que j’éprouve est beaucoup trop soudain, inattendu, puissant… inconvenant !
– Détends-toi, fiera, me conseille la voix chaude d’Orion. La pluie a resserré les lacets, tu dois étouffer là-dedans.
Je hoche la tête, incapable de parler, quoique pas forcément pour les raisons qu’il imagine. Son pouce, légèrement rugueux mais délicieusement chaud, appuie à la base de ma nuque tandis qu’il tire sur les lacets. Je retiens ma respiration.
Ma nuit de noces aurait-elle commencé ainsi ?
Les doigts d’Orion caressent ma peau sur le passage du lacet. Le fait-il exprès ? Est-il aussi troublé que moi ? Un puissant frisson me fait involontairement reculer.
– Pardon, s’excuse-t-il. Je t’ai fait mal ?
– Non, euh… C’est juste un peu serré.
– Un véritable engin de torture, approuve-t-il en riant. Et la pluie n’a rien arrangé. Mais ne t’inquiète pas, à présent que le premier est venu, le reste sera plus facile.
Je croise mes bras sur mes seins pour retenir le corsage alors qu’il s’attaque au lacet suivant. Chaque contact entre sa peau et la mienne, chaque effleurement augmente mon émoi. Je me prends soudain à souhaiter qu’il y ait davantage de lacets.
C’est officiel, j’ai la fièvre.
Son souffle chaud chatouille ma peau nue. Je le sens hésiter au moment où il arrive aux derniers trous. Les doigts crispés sur le tissu de mon corsage, j’attends la suite. Ses mains reprennent leur travail, tirant plus fort sur les lacets. Ceux-ci tombent à une vitesse décevante.
– Ton fiancé est un abruti, fiera ! décrète Orion avant de s’écarter de moi.

Une réflexion sur “Les lectures gratuites du lundi #68

  1. Pingback: Secret Games – Vol 2 > Juliette Duval | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s