#Famous > Jilly Gagnon

famous-871048-264-432

Éditeur : Hugo & Cie

CollectionNew Way

Date de sortie : 12 janvier 2017

Liens d’achatAmazon – Numilog

Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !

Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante.

Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne les épargnent pas, surtout Rachel…

Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d’amour quand tout le monde s’en mêle ?

4-etoiles

Je remercie Déborah et Marion des éditions Hugo & Cie pour leur confiance et ce service presse. 

Un nouveau roman de la collection Hugo New Way qui m’a fait de l’œil dès son annonce de sortie. Une histoire où l’auteure traite plusieurs sujets sensibles qui touche de près ou de loin beaucoup d’utilisateurs des réseaux sociaux.

Pour mieux appréhender cette lecture j’avoue m’être renseigner sur la source d’inspiration que l’auteure a utilisé pour élaborer son histoire. Je suis allé sur le net pour découvrir l’histoire vraie d’Alex From Target. Ce jeune homme qui a connu une célébrité éclair suite à une photo postée sur Twitter.

J’avoue que cela m’a beaucoup aidé dans la compréhension de l’histoire et surtout dans sa crédibilité, parce que je vous avoue que je me suis demandé comment une simple photo, assez banale, pouvait autant faire le buzz sur Twitter au point de déchaîner les foules.

C’est donc ce qui va arriver à nos deux héros. Rachel, est une héroïne comme je les aime, bien plus naturelle que tous les stéréotypes que l’on rencontre souvent dans des romans pour jeunes adultes. Elle est différente en tout point, elle aime ce que les autres n’aiment pas, elle est décalée et semble être totalement à l’aise dans ses baskets. La seule chose qui serait susceptible de la perturber ce serait Kyle Bonham… Le garçon pour qui elle craque totalement en secret mais qui hélas n’aurait jamais posé les yeux sur elle sans toute cette histoire.

Kyle, lui est un jeune homme assez simple, classique je dirait. J’avoue que mon avis n’est pas vraiment établi en ce qui le concerne, j’ai trouvé que l’auteur est passé un peu à côté de sa description. Je me suis donc forgé une opinion sur lui plus par rapport à son attitude face à sa brutale célébrité.

Après le tweet de la photo de Kyle prise par Rachel, tout s’enchaîne très vite dans le roman comme si l’auteure voulait vraiment nous faire ressentir la tornade médiatique que nos héros vont subir. Et j’ai trouvé que cela a plutôt bien fonctionné malgré le fait que du coup certains détails ont été pour moi quelque peu survolés. Disons pas vraiment approfondis et j’ai trouvé cela dommage, cependant j’ai trouvé que cela rendait le roman plus accessible pour des lecteurs plus jeunes qui auraient vraiment envie de découvrir une histoire surréaliste et pourtant on ne peut plus « vraie ».

Si Kyle attire la sympathie et se retrouve sous les feux de la rampe, et bien Rachel, elle, attire les haters et elle se retrouve humiliée à travers des tweets insultants et elle subit une férocité sans limite dans l’école qu’elle fréquente. Toute la partie harcèlement scolaire passe assez vite au second plan de l’histoire pour laisser la place à la célébrité et à la médiatisation de nos héros. C’est là que l’on voit toutes les manipulations que les producteurs sont prêts à faire pour faire le buzz… En parallèle, nous avons bien sûr les réactions de Kyle et Rachel et la façon dont ils vont vivre ça. La côté « télé-réalité » nous démontre bien que ce que nous voyons à travers le petit écran n’est que manipulation et pression pour faire un maximum d’audience, chose que j’ai toujours eu à l’esprit. Il faut dire que je déteste la rélé-réalité alors je ne suis peut-être pas très objectif sur ce sujet, mais pour moi cela fait vraiment partie de la « télé-poubelle », même si je ne juge pas les personnes ciblées par ces programmes.

Nos héros sont de jeunes adultes mais j’ai parfois eu la sensation qu’ils ne faisaient pas leur âge, vis à vis de leur comportement, je leur aurait donné tout juste seize ans alors qu’ils en avaient dix-huit. Kyle et Rachel vont faire des erreurs de jugements, des mauvais choix dont ils vont tirer une belle leçon de vie et une belle sensibilisation concernant les réseaux sociaux et l’accès à la célébrité.

La romance coule de source, elle va naître de manière très naturelle malgré le chaos que vivent nos héros. Une part de l’histoire que j’ai trouvé vraiment mignonne. La beauté des sentiments naissants, le questionnement de nos héros sur ce qu’ils ressentent. Et l’enfer qu’ils vont vivre sous les projecteurs.

Si il y a bien quelque chose d’indéniable, c’est l’addictivité de la plume de Jilly Gagnon, je ne vous cache pas que j’ai lu le roman en à peine quelques heures. Elle a un style simple et vraiment accessible, on n’a aucun mal à se mettre dans la peau de nos personnages. L’alternance de point de vue réussi à nous faire comprendre comment nos héros appréhendent le phénomène qui leur arrive. Cela marque bien la différence entre les deux, entre le fait que Kyle soit adulé et Rachel complètement boycottée.

Autour de nos deux héros gravitent de nombreux personnages secondaires. Mo la meilleure amie de Rachel n’est pas toujours de bons conseils mais elle a le mérite d’être présente pour son amie. Les familles de Kyle et Rachel y voient aussi un intérêt dans toute cette affaire et j’avoue que j’ai été étonnée de la réaction de certains d’entre eux, mais là encore c’est parce que je suis vraiment méfiante avec les réseaux sociaux et encore plus avec le fait de se retrouver livrer à soi-même face à des situations que nos héros vont avoir du mal à gérer. Et en tant que parent je crois que je n’aurai pas eu du tout la même attitude si cela arrivait à un de mes enfants.

En bref, j’aime toujours autant lire un roman de cette collection et ce roman New Way ne fait pas exception, je l’ai trouvé très pertinent. L’auteure aborde avec justesse des thèmes sensibles cependant j’aurai préféré que l’histoire soit un peu plus approfondie. On a vraiment un rythme très rapide où tout s’enchaîne très vite et je n’aurai pas été contre quelques pages de plus. C’est néanmoins un roman qui m’a fait passer un agréable moment, qui m’a de nouveau poussé à la réflexion et fait découvrir une histoire vraie surréaliste qui nous démontre le danger des réseaux sociaux et de la téléréalité. J’ai été émue dès le départ quand l’auteure aborde sans détour le thème du harcèlement scolaire. Un roman à lire et à conseiller parce qu’on ne sensibilisera jamais assez les jeunes face aux dangers d’internet.

975391extrait

@Bisounours1899 vous a citée dans un tweet : beurk @rachelcontreattaque trop grosse et degueu. Suicide-toi ou pas, tu mourras vierge.

Je laissai tomber le téléphone par terre, comme s’il me brûlait la main. Comment ces gens pouvaient-ils dire une chose pareille ? Mon estomac se retourna et je sentis mes joues s’embraser. Jusque-là, cette situation m’avait semblé gênante mais maintenant…ça devenait de l’humiliation. Comme me retrouvez nue dans la rue. Qu’est-ce qui m’arrivait ? Je n’avais encore jamais pensé à ça. Mo aussi était encore vierge.

Je récupérai mon appareil pour jeter un oeil sur la photo de profil de cette fille.

Jamais vue. Peut-être parce qu’elle habitait en Californie.

Elle-même ne me connaissait pas – impossible, on était séparées par un million de kilomètres – pourtant elle me conseillait de me suicider.

27 réflexions sur “#Famous > Jilly Gagnon

  1. Ooooh vraiment exactement le style de livre que je recherche en ce moment ! Ça me fais aussi un peu penser au sujet traité dans « Marion 13ans pour toujours »
    Menfin en tout cas le résumé donne envie !!

    J'aime

  2. Ton avis me donne encore plus envie de lire ce roman ! Je lis principalement des New Adult alors je suis vraiment tenté par la collection New Way. J’en entend beaucoup de bien mais j’ai jamais sauté le pas !

    De plus j’aime les livres qui parlent de la société de nos jours avec la technologie et les thèmes assez tabou :3 Enfin je suis encore plus tenté 😍

    J'aime

  3. Bonjour,

    A en lire le résumé et la critique, je trouve l’histoire très parlante. On a tous un peu vécu ce qu’à vécu l’héroïne du live. Sauf que moi en tant que gars, c’est dans l’autre sens.

    Donc, je trouve l’histoire personnellement touchante.

    Merci

    J'aime

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s