Romance érotique

La fille de Bretagne > Morgan Bars

41qnyy3s-al

Editeur : Editions Déliées

Kindle : ICI

Livre : ICI

Elle rencontre l’homme de ses rêves… à ses propres fiançailles !
Quand Maëlle rencontre Virgile, l’attirance est immédiate, irrépressible… et interdite ! Car Maëlle est déjà engagée auprès d’un autre. Impossible de rompre sa promesse : elle sera l’épouse de Ronan aux yeux du monde ! Mais comment oublier le rebelle au regard de feu et à l’allure tellement sexy ? Maëlle est emportée par un tourbillon de mensonges, de trahisons et de secrets. Les familles se déchirent, les rivalités explosent, les cœurs s’emballent : une histoire d’amour sur fond de saga familiale au cœur d’une Bretagne sauvage et mystérieuse.

4-5Eh bien si vous pensez qu’un homme ne peut pas écrire une romance qui non seulement est très bien écrite, mais qui en plus est porteuse d’un message de tolérance de la différence, alors vous devriez absolument lire « La fille de Bretagne » de Morgan Bars, je suis certaine que vous changerez d’avis.

Ronan et Maëlle sont amis de longues date, ils savent qu’ils peuvent compter sur l’autre en cas de besoin, qu’ils trouveront toujours une oreille attentive chez l’autre. Une amitié forte et sincère.

Jusqu’où vous, vous seriez prêt(e) à aller par amitié, quel acte insensé pourriez-vous accomplir ? Pour Maëlle et Ronan, ce sera la comédie face à la famille de Ronan. Mais pas n’importe quelle comédie !

La famille de Ronan, c’est le genre de famille avec des idées bien précises, bien ancrées.

Le jour de l’annonce de leur mariage, Maëlle va être complètement bouleversée par une rencontre, celle de Virgile, un cousin de Ronan. On peut dire que pour elle c’est le coup de foudre interdit vu qu’elle est maintenant engagée avec Ronan. Mais l’amour ne se commande pas, pas vrai ?

Entre mensonge, trahison, secrets enfouis, apparences, amitié, émotions, amour, révélations, principes, tradition, … Beaucoup de choses parfois contradictoires qui font de cette histoire un premier roman réussi.

Vous aussi n’hésitez pas à découvrir cette première romance de Morgan Bars, je suis persuadée que vous vous laisserez charmer par ses mots.

image

[La fille de Bretagne] est le tout premier roman de Morgan Bars et j’espère qu’il y en aura d’autre à venir car ce fut une belle découverte livresque. Je tiens à le féliciter de nous avoir servi une romance pleine de charme transmettant un message résolument positif et criant de vérité. Une histoire pleine d’espoir qui prône la tolérance et l’acceptation de soi.

Avec ce roman direction la Bretagne, plus précisément à Vannes où nous allons vivre une aventure assez tumultueuse. Aussi loin qu’ils se souviennent Maëlle et Ronan ont toujours été amis, une de ces amitié solide et inconditionnelle. Aux yeux de tous ils vont former un couple, à la surprise générale de leurs deux familles..

Maëlle est une jeune femme généreuse, elle donne sans concession et elle serait prête à tout pour son ami Ronan, même à jouer la comédie… Jusqu’à ce qu’elle rencontre Virgile… Le coup de foudre au premier regard. Mais elle est déjà engagée auprès de Ronan et elle ne peut revenir sur sa parole. Elle se trouve dans une position difficile, elle devrai faire des choix qui ne seront pas sans conséquences. J’ai trouvé le personnage de Maëlle très agréable, touchant et attendrissant. Elle aura des attitudes sensées et déroutantes en même temps ne sachant plus vraiment où elle met les pieds.

Ronan, quant à lui est pris dans la tourmente familial, de gros enjeux pèsent sur lui et les traditions familiales très conformistes ont une énorme pression sur lui. Ronan est un Guyomarch, et dans cette famille tout n’est que paraître, il doit reprendre l’entreprise familiale et il serait inconvenant d’être en marge de la société. Ronan est pris au piège de ses propres choix entre mensonge et vérité, entre être lui-même ou jouer un jeu. Ronan n’a pas le beau rôle dans cette histoire, on perçoit sa souffrance d’être ainsi obligé de taire sa nature profonde, on le sent désespéré au point qu’il n’a plus qu’une solution pour continuer d’évoluer dans cette famille anarchiste. Son personnage m’a touché au plus haut point, j’ai ressenti énormément de colère envers sa famille. Et je n’avais qu’une envie qu’il soit heureux et qu’il vive comme il l’entend.

Et puis il y a Virgile, un personnage clé de l’intrigue. Il tient une place particulière dans toute cette saga familiale et vous découvrirez qu’il n’a pas non plus un rôle facile. Pourtant Virgile, c’est un homme adorable, un peu sauvage et rebelle. Il est un peu victime du jugement des autres lui aussi, ce qui ne lui fait pas une bonne image tant que l’on ne le connait pas. Ce beau ténébreux fera chavirer le cœur de Maëlle dès le premier regard. Son histoire est très prenante, très émouvante et je me suis beaucoup attaché à lui de par sa personnalité et surtout sa simplicité à être naturel, sans artifice. Il ne cache pas ses sentiments, il se met à nu parce qu’il est comme ça.

Nos personnages vont s’enliser dans les mensonges, les secrets et les trahisons. Ils vont devoir assumer leurs actes jusqu’au bout. Une romance intense sur fond de drame familial. 

L’intrigue est assez soutenue malgré le fait que le roman soit sur un format assez court et pourtant je n’ai pas trouvé que l’auteur se soit précipité. Nous avons de bonnes descriptions, de quoi nous immerger dans mal dans cette histoire. Le charme de la Bretagne est aussi un élément que j’ai adoré dans ce roman, j’ai trouvé que cela rendait le récit authentique et je n’ai qu’une envie, aller découvrir les merveilleux paysages que l’auteur nous a décrit. La roman aborde des thèmes forts qui se rapportent à la famille mais aussi au jugement des gens et à l’acceptation de soi-même. Il fait son petit bonhomme de chemin pour nous transmettre une belle moralité, un roman très positif en somme. [La fille de Bretagne] est un roman doux, sensible et sincère. L’érotisme y trouve sa place subtilement, Morgan Bars l’a effleuré du bout des doigts tel une caresse sur une peau velouté, j’ai été très réceptive à sa façon d’éveiller les sens de ses personnages et de ses lecteurs. Ici encore beaucoup de charme et un sans faute pour une première expérience dans l’écriture de scènes érotiques. 

En bref, je remercie une fois de plus Carole pour m’avoir proposé ce roman. [La fille de Bretagne] est tout à fait le genre de roman que j’affectionne, une romance sur fond de saga familiale mettant en scène des personnages qui sont ancrés dans une réalité qui pourraient être la nôtre. L’auteur nous divertit autant qu’il nous fait prendre conscience de choses très importantes dans notre vie quotidienne. Un roman doux, léger, parfois grave avec une pointe de sexytude pour un moment de lecture très charmant. Partez à la rencontre de la Bretagne et immergez-vous dans ce récit qui a su faire son petit effet sur moi. 

Cette lecture en trois mots : 

Charmante – Addictive et Feel good 

975391extrait

A quoi pense-t-il ?

Comment peut-il me regarder ainsi, alors que je suis la fiancée de son cousin ? Est-il donc vraiment ce coureur que l’on m’a décrit ? Ou peut-être se doute-t-il du mensonge entre Ronan et moi.

Ou tout simplement est-ce moi seule qui projette quelque chose de charnel dans ses yeux ?

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s