La route des cendres > Claude Donnay

route-cendres-1cEditeur : M.E.O.

Livre : ICI

Un matin de pluie, David ferme la porte de son pavillon de banlieue et, au lieu de prendre le RER vers le dépôt pharmaceutique où il travaille, se met en route, son sac bouclé sur le dos.
Quel lourd passé fuit-il, le regard rivé sur l’horizon ? Pourquoi lui faut-il marcher vers le Nord, avec le vent et les mots de Kerouac dans la tête, et puis surtout ces images brûlantes de Serena pour lui mordre le ventre ?…
Un peu de temps, juste un peu de temps, est-ce trop demander avant que la meute se lance sur sa piste ?…

4-5

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette histoire est surprenante.

C’est peut-être juste mon impression, mais j’ai trouvé que l’auteur nous faisait côtoyer la folie à travers son personnage, à travers les réflexions du personnage, à travers son aventure à travers villes et villages.

Un peu comme un exutoire à travers du quel le personnage principal nous parle de lui et de tout ce qui a fait qu’il en soit arrivé là où il est, là où il nous emmène. Nous sommes les témoins silencieux de sa traversée sur les routes, de ses diverses rencontres.

L’histoire de David, je la vois un peu comme une séance chez le psy.

Je ne sais pas si mon impression est la bonne, ni si c’est ce que voulait transmettre l’auteur, mais c’est mon ressenti après avoir refermé le livre.

Si je suis dans le faux, j’espère que les personnes qui le liront, ou l’auteur lui-même, me mettront sur la bonne voie 😊

Merci aux éditions M.E.O. pour leur confiance et l’envoi de ce livre.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s