Sans plus attendre > Kristan Higgins

108847771Editeur : Mosaïc

Livre : ICI

Kindle : ICI

Ebook : ICI

Tic, tac… Tic, tac.  A 35 ans, encore célibataire et zéro bébé en vue, Honor est convaincue que son horloge biologique lui fait les gros yeux.  Elle se résout à parler mariage à l’homme qu’elle aime depuis le lycée et avec lequel elle entretient une relation amoureuse extrêmement intermittente. Résultat ? Un refus gentiment emballé mais sans équivoque. Déjà sonnée, Honor reçoit le coup de grâce quelques semaines plus tard, quand l’ex homme de sa vie annonce son mariage avec celle qu’elle considérait jusque-là comme sa meilleure amie.
Prête à tout pour redonner un peu de tenue à son amour-propre ratatiné, Honor (envisage cette fois le mariage de convenance et)  fait une proposition à un certain Tom Barlow, professeur d’anglais de Manningsport qui a désespérément  besoin d’une green card pour rester aux Etats-Unis. Sur le coup, l’idée lui semble géniale … avant que la situation ne s’emballe et n’échappe totalement à son contrôle.
Avec son talent unique pour peindre des héroïnes gaffeuses, drôles, et complètement attendrissantes, Kristan Higgins nous livre ici sa version moderne et détonante du thème de la trentenaire paniquée par le désir d’enfant.

Chronique

Ce livre c’est une trè sbelle découverte que j’ai adorée lire du début à la fin.

C’est vrai que certains passages sont plus difficiles que d’autres, mais la plume de l’auteur nous embarque dans son univers et je ne voulais plus en sortir.

Les personnages sont attachants chacun à divers degrés. Une bonne dose d’humour qui parsème le tout et le tour est joué, cela nous donne un super moment passé à le lire.

Ce n’est pas le premier roman que je lis de Kristan, mais chaque fois je suis aux anges, l’avantage c’est que je suis chaque fois certaine d’aimer ce que je vais lire et je sais que je vais passer un excellent moment.

Avez-vous déjà croiser un personnage (femme forcément) qui au court d’un livre, parle avec ses ovules ?

Moi pas, jusque maintenant !

Ce livre, normalement c’est le numéro 2, donc il y a un numéro 1 (que je n’ai pas lu), mais cela ne pose pas de problème pour la compréhension car celui-ci ne parle pas de la même personne, mais de sa soeur … tout le monde a suivi ?

Mon seul bémol, et ce n’est pas la première fois que je le remarque dans les roman de Kristan, certains chapitres sont parfois un peu trop long, du moins à mon goût.

Mis à part cela, vous pouvez foncez sans aucune retenue, je suis certaine que vous ne serez pas décu(e)s.

Avis

Après son rendez vous annuel chez son médecin, Honor, prend conscience qu’a 35ans son horloge biologique tourne et qu’il est temps de penser à fonder une famille. Elle décide donc d’en parler à son meilleur ami qui est accessoirement son amant. Mais le refus est net, et c’est une femme effondrée et perdue que nous livre l’auteure.

Elle décide tout de même de prendre le taureau par les cornes et de partir à la recherche de l’homme qui deviendra son mari et le père de ses enfants. Mais vivre dans une petite ville ne donne que peu de perspectives et c’est sans entrain qu’elle finit par accepter un rendez vous arrangé par sa grand-mère pour rencontrer Tom qui lui aussi a besoin de se marier.

Honor est le pilier de sa famille, elle est consciencieuse, dévouée et surtout banale, enfin c’est ainsi qu’elle se voit.  Et pourtant elle va prendre le plus gros risque de sa vie pour un homme qui de prime abord ne l’intéresse pas, elle va l’épouser pour qu’il obtienne sa Green Card.

Le projet bien que risqué était pourtant simple, cependant rien ne va se passer comme elle l’avait prévu. Et nous voici donc plongé dans LE mensonge de sa vie.

Cette femme est déterminée, prête à mentir à tous pour réussir son projet. Elle doit y arriver, pour elle mais surtout pour lui. Nous ressentons très vite une grande affection envers Honor, pour sa loyauté et son besoin de faire passer les autres avant elle. On lit également à travers les mots de l’auteure, une grande sensibilité voir même une certaine fragilité, ce qui rend le personnage encore plus beau, attendrissant. On ressent très bien son besoin d’aider son prochain, son envie d’être heureuse, d’être aimée, de fonder une famille. On comprend très bien l’évolution de ses sentiments envers lui et sa peur d’en souffrir.

Et puis il y a Tom. Cet anglais au charme irrésistible qui souffre en silence d’être rejeté par la personne qui compte le plus à ses yeux et pour qui il a tant besoin de cette Green Card. Honor n’est peut être pas la femme de sa vie, mais sa détermination pour lui obtenir le droit de rester le conquit. Il est solitaire, renfermé et ne s’autorise pas à aimer ou être aimer, ce qui le rend attachant et troublant.

Au fil des pages, nous voyons l’évolution de ces deux personnages, leurs avancées, leurs retours en arrière, leurs doutes camouflés derrière des faux semblants. Nous passons du rire aux larmes, de la joie à la souffrance, nous laissant toujours dans l’attente de la suite et de ce dénouement qu’on ne peut imaginer jusqu’à la dernière ligne. Leur histoire faite de haut et de bas n’en est que plus captivante, leurs sentiments si forts et parfois si contradictoires sont envoûtants et tellement réels qu’il en devient aisé de se mettre à leur place.

C’est une histoire forte, belle et à la fois douloureuse. Les personnages sont intenses, forts et fragiles. Le point de vue intermittent entre Honor et Tom est très important, il nous permet à chaque fois de ressentir les émotions des deux et de les comprendre.

Une très belle histoire qui n’a pourtant au début rien d’un conte de fée !

 

Merci aux éditions Mosaïc pour ce service presse.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s