Night fires > Nina Marx

night-fires-870238-264-432

ÉditeurEditions Addictives

Date de sortie : 2 février 2017 

Liens d’achatAmazon

Il est inflexible, elle a un tempérament de feu, leurs coeurs vont s’embraser ! 
Invitée ou séquestrée ? Protégée ou captive ? Elsa commence à douter. Ce matin, elle s’est fait tirer dessus et n’a dû sa survie qu’à l’intervention d’un magnifique inconnu : Oscar Irvin. Celui-ci lui a proposé de venir se cacher chez lui, dans son haras du Kentucky, le temps que l’assassin soit arrêté. Mais alors, pourquoi Elsa découvre-t-elle qu’elle n’a pas le droit de sortir de la propriété ? Et pourquoi doit-elle cacher la vérité à son entourage ? Que dissimule véritablement Oscar sous ses airs charmants et protecteurs ?

3-etoiles

Je remercie Carole et les éditions Addictives pour leur confiance et ce service. 

J’ai été séduite par la couverture et le résumé prometteur de ce nouveau titre de Nina Marx. Cependant j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans, dès le départ j’ai eu du mal à percevoir la crédibilité de l’histoire, peut-être parce que tout arrive soudainement.

Dès les premières pages, on assiste à la scène qui va ouvrir l’intrigue. Elsa manque de peu de se faire tirer dessus. Pourquoi ? Par qui ? In extrémis elle se fait secourir par Oscar Irvin, un jeune homme qui était présent lorsque cela s’est passé. Mais que faisait-il là ? Et qui est-il ? 

Tout se passe très vite, j’ai trouvé le début un peu brouillon et j’ai eu du mal à trouver ma place dans le récit. On découvre très vite nos personnages, Elsa est une jeune femme dynamique avec une grande force de caractère, malgré cela c’est aussi une femme rebelle et parfois un peu perturbée, j’ai eu du mal à me faire aux passages où ses deux consciences se disputent pour raisonner notre héroïne. Cela apporte parfois un brin d’humour et ne manque pas de faire réagir notre héroïne face à ce qu’elle va vivre aux côtés d’Oscar.

Oscar Irvin, est un homme secret, autoritaire et dominateur. Dans l’urgence de la situation il ne se livre pas à Elsa. Il reste vague sur les responsables de la tentative d’assassinat et embrouille pas mal l’esprit d’Elsa. Oscar a beau être sexy j’ai eu du mal avec lui au début, avec ses réactions face à Elsa, heureusement que la jeune femme n’est pas de nature à se laisser faire.

Après cette entrée en matière musclée, direction le Kentucky où Oscar va protéger Elsa jusqu’à ce que les coupables soient arrêtés, mais très vite Elsa va se poser des questions. Pourquoi ne peut-elle pas sortir du haras ? Pourquoi ne peut-elle pas contacter son entourage ? 

Petit à petit on va découvrir les tenants et les aboutissants de l’intrigue de Nina Marx. Tout se joue dans le milieu équestre et ici aussi il y a des rivalités qui se règlent avec des manières peu conventionnelles. Le danger rôde et les rebondissements seront de la partie. Nos héros vont devoir apprendre à cohabiter et ce ne sera pas chose facile mais leur attirance mutuelle va leur rendre la tâche plus facile. Elsa et Oscar vont se mouler au caractère de l’autre et leur idylle va naître dans la passion et le danger.

L’érotisme a peut-être prit une plus grande part du roman par rapport au suspense qui aurait pu être un peu plus approfondi. Cependant, les scènes torrides ne manqueront pas d’attirer votre attention et ces moments sont sensuels, l’alchimie physique de nos personnages est exacerbée lors de leurs étreintes.

C’était le premier roman de Nina Marx que je lis et même si je suis légèrement sur la réserve avec ce roman, c’est indéniable qu’elle a un talent tout trouvé en tant qu’écrivaine. Son style est fluide et entraînant et je n’ai eu aucun mal à terminer le roman. Je déplore quelques longueurs au milieu de l’histoire qui auraient pu aisément être évitées.

En bref, [Fires Night] est une romance érotique à suspense pleine de rebondissements. Je n’ai pas été emportée dès les premières lignes par l’intrigue et les personnages de l’auteure, cela reste cependant une lecture agréable qui trouvera son public. Je vous conseille donc de découvrir cette intégrale pour vous faire votre propre avis.

975391extrait

 Oscar me regarde, il n’a pas l’air de comprendre ce qui me pose problème, on n’appartient définitivement pas au même univers ! Et moi je me sens impuissante, mais je ne peux pas rester là sans réagir :

– Vous allez faire quoi, maintenant ? De moi, de vous, de toute cette histoire ! Quel est votre plan ? demandé-je, agacée. C’est bien beau de m’emmener faire une balade dans le Kentucky… Mais on fait quoi après ?
– Parce que vous croyez que j’ai eu le temps d’élaborer un plan ? me répond Oscar, tout aussi énervé. Pour ça, il faudrait que vous arrêtiez de parler ! Je ne sais pas, dix minutes, ce serait un bon début !
– Désolée d’avoir envie de savoir entre les mains de qui j’ai mis mon destin. Enfin « j’ai mis »… j’ai pas vraiment eu le choix !
– Mais vous pensez quoi, que j’ai l’habitude d’organiser des fuites après des fusillades ?

Non, mais je rêve ! Il a une voiture de sport, une montre de superhéros et un jet, et il veut me faire croire qu’il a agi sans réfléchir ! Il me prend vraiment pour une buse. Il attend ma réponse en haussant un sourcil.

– Depuis tout à l’heure vous jouez au type super sûr de lui, Monsieur-je-contrôle-tout, Monsieur-faites-moi-confiance-je-vous-protège quand moi j’ai juste le droit d’obéir et de me taire. Et là, j’apprends que vous improvisez ?!
– Évidemment que j’improvise ! Mais j’improvise avec de la suite dans les idées ! Et rapidement, surtout ! Ça évoque quelque chose en vous ou pas du tout ? Vous voulez peut être que je vous ramène dans le Connecticut pour que vous puissiez faire tranquillement une liste des pour et des contre ?!
OK, il n’a peut-être pas tort. En plus Monsieur-j’ai-réponse-à-tout est carrément sexy quand il s’énerve. Mais est-ce une raison pour le suivre aveuglément sans rien dire ?

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s