Thriller/Policier/Polar

Condamné > Guillaume Fleurance

51aonaa2ssl-_sx311_bo1204203200_Livre : ICI

Kindle : ICI

Le décès de Gilbert Martin attriste et perturbe. Il attriste les journalistes de « Tout terrain », dont il était l’emblématique propriétaire. Il attriste Georges Martin, fils de Gilbert, pourtant distant avec son géniteur depuis longtemps. Mais après la tristesse, viennent les questions. La police enquête, partant sur un terrible constat : Gilbert Martin a été tué froidement. La recherche du tueur pose ainsi plusieurs questions : y a-t-il un rapport avec le journal ? Avec la fortune de son propriétaire ? Ces questions, un autre homme se les pose. Alexandre Martel, jeune enquêteur privé autoproclamé, a une dette envers Gilbert. Lui aussi va tout faire pour retrouver le tueur. S’engage alors une course entre enquête officielle et officieuse, dans laquelle Georges Martin se retrouve au centre de l’attention. A ses risques et périls…

5-5Lorsque Guillaume m’a fait la proposition de lire son livre, j’étais plus que curieuse, surtout lorsque j’ai su qu’il n’avait que 15 ans. Honnêtement et sans jeu de mot, son livre est réellement une tuerie (dans le bon sens du terme).

En commencant ma lecture, j’ai directement été étonnée du niveau qu’il nous donne directement. L’histoire dans sa globalité m’a un peu fait penser à un épisode de la série Columbo, tout comme dans cette série, nous connaissons directement le tueur, nous ne devons pas tenter de le découvrir au fil des pages, c’est un concept que je trouve peu utilisé, en général nous n’avons la révélation que vers la fin. Ici nous connaissons son identité et nous suivons le cheminement vers la résolution.

J’ai apprécié de pouvoir rentrer dans les pensées des personnages, cela nous donne un meilleur aperçu de ce que les gens peuvent faire tourner dans leurs têtes, nous connaissons leurs intentions, leurs pensées intimes. Et pour ma part, je trouve que cela donne encore plus d’impact sur l’histoire.

Honnêtement, si je n’avais pas eu quelques petits soucis avec la syntaxe et l’orthographe qui parfois font défauts, je peux affirmer que le premier livre de Guillaume terminait dans mes coups de coeurs sans hésiter. Pensons bien que c’est ici son premier livre, qu’il n’a que 15 ans, mais une plume affirmée et faite pour écrire, je suis certaine qu’il fera parlé de lui ☺

Merci à Guillaume pour sa proposition de service presse.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s