Ivy Years #2 > Notre Année Cachée > Sarina Bowen

16507964_1068750689937863_4351875941203505204_n

Livre : ICI

Kindle : ICI

La vie de Scarlet Crowley a volé en éclats le jour où son père a été arrêté pour des crimes inqualifiables. Aujourd’hui, le choc est passé, mais l’horreur demeure. Parmi tous les étudiants de première année à l’Université de Harkness, Scarlet est sans doute la seule à esquiver des fourgons de télévision garés sur sa pelouse pour pouvoir quitter la ville. Mais pour Scarlet, la fac sera un nouveau départ. Armée d’une carte d’étudiant flambant neuve – avec un tout nouveau nom – elle est déterminée à laisser son passé derrière elle. Même si pour cela, elle doit mentir au garçon qui fait battre son cœur.

Bridger McCaulley est une star de l’équipe universitaire de hockey, connu pour son esprit joueur – sur la glace comme avec les filles –, lorsqu’une crise familiale le ramène à la dure réalité. Un mode de vie précaire et quelques pieux mensonges sont le prix à payer pour protéger sa sœur. Seuls de rares moments volés en compagnie de Scarlet viennent illuminer sa semaine.

Ensemble, ils entament une relation hésitante basée sur une conviction mutuelle : certaines choses doivent rester secrètes. Mais quand leur bonheur est menacé par de sombres machinations, jouer en solo n’est plus une option. S’ils ne parviennent pas à se faire confiance, tous leurs efforts seront anéantis par ces familles sur lesquelles ils ne peuvent plus compter.

coup-de-coeurLors de ma lecture du premier tome, j’avais eu un gros coup de coeur, j’étais donc impatiente et surtout curieuse de voir ce que ce deuxième tome allait nous réserver. Au final, je ne suis pas surprise de voir que la magie de la plume de Sarina a encore fait effet et que je termine également en coup de coeur.

Dans ce second tome, le côté drame est beaucoup plus présent, beaucoup plus poussé, et je dois bien dire que j’ai frissonné un peu plus à chaque chapitre. Je dois aussi avouer que j’en avais lu environ un tiers avant de faire une pause pour m’occuper du blog, mais ensuite dès ma reprise, impossible de le lacher (la preuve j’étais en retard sur un des RDV de la page hier soir lol), je n’ai pas pu aller me coucher avant de le terminer, c’était juste inconcevable que je puisse ne pas terminer.

Je pense d’ailleurs que c’est ce côté dramatique plus poussé qui a fait que je ne pouvais lacher, je voulais absolument savoir si tout ce finirait bien. Un point que franchement j’aime dans cette saga, c’est que les personnages secondaires ne sont pas relégués dans un coin, ils ont tous leur importance, leur rôle à jouer qui est non seulement important pour l’intrigue des personnages principaux, mais également pour le dénouement, pour le message que véhicule l’auteure à travers ces mots.

Lorsque je vois des avis coups de coeur sur un livre, je suis toujours un peu méfiante quand à ce que moi je vais ressentir lors de ma lecture, mais franchement, Sarina mérite amplement les coups de coeur, sa plume est juste un régal et une merveille qui doit absolument se faire connaître et lire par le plus grand nombre de personne. Chose certaine, je veux absolument cette saga dans ma bibliothèque !

N’attendez pas et lancez-vous dans une excellente lecture !

image.pngAyant eu un énorme coup de cœur pour [Notre année trouble] j’avais vraiment hâte de découvrir [Notre année cachée] et Sarina Bowen continue sur sa lancée en nous proposant un second tome tout aussi intense et addictif tout en étant un peu plus dramatique que le premier.

C’est un joli coup de coeur pour l’histoire de Scarlet et Bridger. Ici, très peu de légèreté et beaucoup d’émotions au rendez-vous de ce roman.

Shannon Ellisson alias Scarlet Crowley prend un nouveau départ dans la vie. Son arrivée à l’université de Harkness va changer son quotidien qui a viré au drame depuis un an. Son père, ancien joueur et célèbre entraîneur de hockey est accusé de crimes inqualifiables ce qui rend la vie de sa famille invivable…Scarlet mise tout sur sa rentrée universitaire pour sortir de cet enfer médiatique et familial. Cette année elle va cacher sa véritable identité pour enfin avoir la vie sereine qu’elle mérite.

Bridger McCaulley avait un brillant avenir dans l’équipe universitaire de hockey mais sa vie va être bouleversée et il va devoir assurer pour protéger sa jeune sœur. Avec un timing millimétré il va mener sa vie de front en ayant peu de temps pour la distraction.

Leur rencontre va rendre leur vie plus douce et leur donner la force d’affronter les tumultes de leurs quotidiens mais Scarlet et Bridger ont peu de temps à passer ensemble mais ces moments sont précieux. Arriveront-ils à surmonter les obstacles qui se mettront sur leur chemin ? Leurs secrets ne pèseront-ils pas trop lourds sur leurs épaules ? 

Sarina Bowen est vraiment une auteure que j’admire. Avec ce second tome elle confirme son talent d’écrivaine et je suis totalement accro à sa plume et à son style. Ici le récit a un coté dramatique très poussé mais elle ne franchit pas la limite qui rendrait l’histoire trop larmoyante. Non elle a jaugé à merveille les émotions qu’elle transmet à son lectorat. D’un côté comme de l’autre nos héros vont devoir faire face à des choses difficiles. Compte tenu de l’âge de nos personnages j’ai trouvé le récit vivant et très intense. Scarlet et Bridger vont devoir entrer dans la vie adulte prématurément et être responsables de leurs actes. Ils vont se démener pour que leur vie ne s’effondre pas tel un château de carte.

L’univers du hockey est toujours aussi passionnant surtout que l’auteure met en lumière des aspects que l’on a pas l’habitude de retrouver dans les romances. La passion qui lie nos deux personnages principaux est palpable et même si elle arrive tard sur le devant de l’histoire j’ai trouvé que c’était un indéniable plus qui vient alléger l’intrigue très chargée émotionnellement.

J’ai adoré le duo Scarlet/Bridger parce qu’à eux deux ils forment un couple parfait. Avec leur passif ils se croyaient perdus avec leur fêlures mais ils se sont trouvés. On retrouve avec plaisir Hartley et Corey de [Notre année trouble], le genre de continuité que j’adore dans ce genre de saga.

Sarina Bowen a pris des risques avec des thèmes difficiles à traiter et c’est ce que j’aime par dessus tout. Ce second tome m’a énormément touché et fait réfléchir quant aux réactions de nos personnages. Leur idylle naît dans le chaos de leurs vies et je me suis totalement attachée à nos héros mais aussi aux personnages secondaires qui sont très importants dans le dénouement de l’histoire mais aussi important dans le message que l’auteure souhaitait transmettre avec cette histoire.

En bref, [Notre année cachée] a sa propre identité, très différent du premier tome celui-ci m’a plus touchée émotionnellement parlant. Sarina Bowen use d’une plume intense et addictive pour capturer l’attention de son lectorat. Le duo Scarlet/Bridger m’a énormément plu et je me suis attaché à eux et à leur histoire si émouvante. Une saga à ne rater sous aucun prétexte.

Merci à Laure Valentin pour sa confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s