Lebenstunnel: Allégeance >Oxanna Hope

lebestunnel

Editeur: Rebelle Editions

Broché: Ici

Kindle: Ici

Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n’était pas celui que l’on connaissait ?
200 ans après la victoire d’Hitler, Germania n’est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète.
Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu’au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu’elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

tiss-coup-coeur

Merci à Oxanna Hope pour ce service presse.

Réécrire l’histoire, vivre sous le règne des Nazis, avec ses lois, ses modes de vies aussi strictes qu’absurdes, être un joli petit mouton parfait et obéissant, voilà l’univers dans lequel nous plongeons.

Que serait devenue notre vie si la race Aryenne en était la seule autorisée? Krista est l’une d’entre eux, ses êtres parfaits, ou aucunes imperfections n’est tolérées sous peine de mort imminente, ils sont froids, monotones, bien rangés, trop sages, ne cherchant pas à comprendre ou même à penser autrement que ce qu’on leur impose, c’est un peuple totalement soumis, rigide et dépourvu de spontanéité. Pourtant elle va dénoter, elle va se poser des questions, vouloir comprendre, mais la réalité est dure, parfois même inconcevable et c’est une jeune femme partagée et soucieuse qui se dévoile à nous. Cependant elle va faire preuve d’un courage à tout épreuve, de force, de volonté et petit à petit d’ouverture d’esprit, son changement se fait au fur et à mesure des évènements, ceux qui vont lui ouvrir les yeux, remettre ses principes à plats, elle va accepter la vérité en nous offrant à la fois un sentiment de honte mais également de doute puis de vengeance et enfin d’incompréhension. Son cheminement est tellement fort qu’on s’imprègne du personnage avec une telle facilité en oubliant très vite notre réalité pour plonger dans cet univers, c’est une héroïne, pas parfaite oui, mais une femme totalement captivante.

Elias est un juif, un de ceux qui ne devrait pas vivre et pourtant il est bien là avec son peuple et d’autres « hors normes », cachés de tous et reclus à une vie triste et dangereuse, pourtant ce qu’il émane de lui c’est une volonté et une dignité admirable, l’envie de rester droit, de vouloir vivre coute que coute, alors quand Krista se retrouve sur son passage c’est un homme qui va passer de la colère à la compréhension et à l’acceptation des différences. Leur attirance inavouable va alors se faire petit à petit, lui ouvrant les yeux sur un peuple qu’il hait mais dont il ne saisit pas le formatage constant qu’ils reçoivent, faire confiance à cette jeune femme va être dure et pourtant on ressent très bien son envie d’y croire même si il reste toujours sur ses gardes. C’est un être partagé entre deux feux ce qui est aussi troublant qu’envoutant.

C’est une dystopie sombre que nous dévoile l’auteure, un monde bien triste et empli de rage et de colère et pourtant au fil des pages on y voit une lueur d’espoir, une envie d’y croire même si on comprend très facilement que cela ne sera pas sans conséquence ni pots cassés. Oxanna arrive avec brio à totalement nous immerger dans son univers, les descriptions sont précises et nettes, les personnages poignants et captivants, les actions d’ôtées d’un grand réalisme, les sentiments forts et communicatifs, une intrigue solide et riche en sensation, le tout sous une plume fluide et totalement addictive.

Vous l’aurez compris, c’est un gros coup de cœur pour moi, j’aime énormément ce qu’écrit l’auteure, mais là j’avoue qu’elle s’est surpassée pour nous offrir une véritable pépite poignante et vibrante à souhait! J’espère juste très très fort qu’il y aura une suite, parce que là sinon c’est pas possible, je vais devenir folle, tu n’as pas le droit de nous laisser comme ça Oxanna!!!! 🙂

Une réflexion sur “Lebenstunnel: Allégeance >Oxanna Hope

  1. Pingback: Les incontournables #19 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s