Black Iris > Leah Raeder

112061563EditeurEditions Prisma

Date de sortie : 7 janvier 2016

BrochéICI  17,95€

KindleICI  12,99€

EbookICI  12,99€

L’histoire troublante d’une adolescente désespérée et sans tabou, prête à tout pour se venger. Ne croisez pas la route de Laney Keating, cette anti-héroïne rebelle, ou vous risqueriez de le regretter amèrement… 

Laney Keating est une adolescente marginale. Depuis que sa mère s’est suicidée, elle voit bien que son père est dépassé par les événements et, en dehors de la littérature et la poésie, son seul réconfort est son petit frère Donnie, qu’elle adore. Au lycée, elle est souvent moquée et les rumeurs courent sur sa sexualité. Entre alcool et drogues diverses, Laney, révoltée par l’hypocrisie du monde qui l’entoure, explore toutes les limites. 

L’année suivante, lorsqu’elle tombe dans un piège qui la ridiculise sur les réseaux sociaux et fait ressurgir les vieilles rumeurs, son univers bascule. C’est Armin, son seul ami, un garçon passé maître dans l’art de la perversion, qui la sauve. Laney nourrit alors une haine violente pour ceux qui l’ont attaquée et décide de se venger. Elle embarque dans sa virée sanglante Armin et la sensuelle et féroce Blythe dont elle est amoureuse. Puisque Laney est une bad girl aux yeux de tous, le trio infernal va se montrer à la hauteur de sa mauvaise réputation. 

Black Iris est le récit d’une vengeance terrifiante et machiavélique, et des dangers de la manipulation.

Chronique

Dément, surprenant, addictif ! 

Ces mots ne seront certainement pas suffisant pour décrire ce roman. Un véritable phénomène, un ovni littéraire. 

Black Iris est un roman fascinant. Une histoire sombre, malsaine, immorale et indescriptible. 

Il me semble important de mettre en garde les lecteurs, ce roman est destiné à un public averti, le contenu peut choquer, il ne faut pas chercher une morale à l’histoire, laissez-vous dérouter par l’auteur et appréciez son récit à sa juste valeur. 

Le résumé est vraiment suffisant pour vous donner les bases de l’histoire et vous donner envie de découvrir le roman. Black Iris c’est une histoire de vengeance, l’histoire d’une héroïne toxique qui fera tout ce qu’il faut pour arriver à ses fins. Mais au-delà de ça il transmet tout de même un très beau message.

J’ai été fascinée par ce roman, autant sur le fond que sur la forme. L’auteur a choisi un schéma narratif assez déroutant, mêlant le passé et le présent créant vraiment une sorte de brouillard dans mon esprit. Cette folie addictive m’a retourné le cerveau me plongeant moi-même dans une sorte de transe. 

Les personnages sont très travaillés, leur personnalité est si complexe qu’il m’a été impossible pour moi de les cerner avant la toute fin du roman et ça grâce à la plume de l’auteur qui a laissé planer le doute sur chacun d’entre eux tout au long de l’histoire. 

Notre trio infernal, Laney, Armin et Blythe. Les trois personnages principaux. Laney, cette jeune fille toxique qui a des troubles de la personnalité est ingérable. Sa soif de vengeance a pris le contrôle sur son subconscient. Elle représente l’anti-héroïne parfaite, détestable  à souhait et pourtant je n’ai pas pu me résoudre à la haïr. Elle n’a pas de limites, le sang qui coule dans ses veines est empoisonné. Elle reconnaît elle-même sa toxicité et la revendique haut et fort. Armin, le personnage qui m’a le plus intrigué parce que finalement c’est celui qui se livre le moins alors j’étais vraiment sur le qui-vive avec lui pour découvrir ce qu’il cachait et je n’ai pas été décue. Blythe, c’est le point faible de Laney, la seule qui arrive à la toucher en plein coeur. C’est un personnage intéressant que l’on découvre aussi au fur et à mesure. Ils se ressemblent, ils sont tous les trois aussi sombres. Tous les trois ils partagent une amitié malsaine entre alcool, drogue et sexe débridé. 

Les personnages secondaires se mettent en place dans ce jeu troublant, ils ont tous leur place sur le grand échiquier de Laney. Ils n’ont plus qu’à attendre que Laney lance la partie.

A côté de sa quête de vengeance, Laney se cherche, elle veut mettre des mots sur ce qu’elle est, sur qui elle est. Et l’auteur nous transmet un message universel. La sexualité et l’amour n’ont pas de genre, ne cherchons pas à mettre des mots sur nos préférences. Les sentiments et l’attirance ne se contrôlent pas. Nous sommes humains et nous sommes fait pour aimer peut importe qui nous avons décidé d’aimer ou comment nous avons décidé de le faire. TOLERANCE ! 

C’est encore un sujet qui fait débat et je trouve cela important d’en parler. Dans le roman il y a de nombreuses références littéraires et philosophiques qui se complètent avec la plume très poétique de l’auteur. Ce qui rend son récit troublant, au milieu de tout ce chaos les scènes érotiques sont d’une intensité indescriptible. J’ai ressenti énormément d’émotions durant ma lecture, sublimé par les mots très bien choisis par l’auteur. Des scènes qui auraient pu être vraiment glauques finissent par être tout simplement naturelles.

Je n’ai à vrai dire jamais lu un roman tel que celui-ci. J’ai vraiment été captivée du début à la fin. Le scénario est vraiment très très bien mené, sombre, pervers et unique. Ne me demandez pas de cautionner ce qui se passe dans ce roman mais je dois dire que je ressors de cette lecture totalement subjuguée. 

Il traite des sujets très actuels et assez sensibles… Les maladies psychologiques, le suicide, l’amitié, l’amour…

J’ai tellement adoré la plume de l’auteur que j’ai de suite commandé son roman « Free Fall » dont je vous parlerai prochainement sur le blog. Quand on tient une plume aussi originale on ne la lâche pas. 

En bref, Black Iris est un roman totalement addictif, une histoire très sombre qui parle de vengeance, de problèmes psychologiques, d’identité sexuelle et de l’importance de ne pas cataloguer les gens pour ce qu’ils sont ou ne sont pas. Une intrigue tellement bien ficelée que je suis restée sur le cul à la fin de ma lecture, oui jusqu’au bout l’auteur m’aura tenu en haleine. Alors n’hésitez pas à découvrir un récit totalement unique et original qui vous sortira totalement des sentiers battus.

Quoi qu’il arrive ce roman vous fera réagir, en bien ou en mal ? A vous de me le dire 🙂 

EXTRAIT

14021462_937949456351321_1637300413230413028_n

2 réflexions sur “Black Iris > Leah Raeder

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s