Prudence – Le Protocole de la crème anglaise > Gail Carriger

prudence.jpg

Editeur: Le Livre de Poche

Livre et Ebook: Ici

Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir…

tiss4

Merci à Anne des Editions Le Livre de Poche pour ce service presse.

Cette histoire où se mêle, fantastique, bit-lit, roman historique et steampunk, nous emmène sous le règne de Victoria, là où les lycanthropes côtoient les vampires, les métanaturels et les humains sans que quiconque cache sa vrai nature.

Prudence, de son surnom Rue, est une jeune et jolie métanaturelle, qui d’un simple contact peut voler le côté surnaturel de sa victime. Elle est raffinée comme le veut la bonne société anglaise de l’époque, distinguée et bien élevée, mais c’est surtout son caractère téméraire, intrépide, buté et curieux qui nous fascine le plus. Elle va nous embarquer à bord de son dirigeable à la découverte de l’Inde et de ses conflits autant que de ses beautés. Sous son autorité et son commandement, elle nous offre une multitude d’évènements et d’actions parfois drôles, puis d’autres plus dangereux ou sérieux, le tout en gardant toujours se tact anglais qu’elle maitrise à la perfection. Cette héroïne à tout pour nous plaire et c’est avec envie et allégresse qu’on la suit à travers ses périples.

Elle est accompagnée de plusieurs personnages mais ceux qui se distinguent le plus sont les jumeaux Prim et Percy, ainsi que le beau Quesnel. Ces trois protagonistes très différents les uns de autres vont apporter une bonne dose d’amitié mais également de loyauté et surtout de joutes verbales hilarantes. Leurs chamailleries constantes leurs confèrent une aura touchante et captivante dès le début et lorsque qu’on les retrouvent dans telle ou telle action, on sait d’avance que cela va être mouvementé et souvent comique.

L’intrigue est plutôt bien menée, alternant action, découverte et des moments plus calmes et posés, mais ce qui est le plus envoutant reste l’univers à la fois steampunk et bit-lit que nous offre l’auteure. C’est vraiment très agréable voir fascinant de découvrir une technologie d’époque sous des yeux de protagonistes admiratifs en même temps qu’un monde surnaturel tout à fait ancré dans l’histoire de manière naturelle et normale. le style d’écriture très bien étayé nous permet aisément de visualiser les choses ce qui nous permet plus facilement d’immerger dans ce récit même si parfois les descriptions sont à mon sens un peu trop poussées. Un autre très gros point fort de cette histoire c’est l’humour omniprésent, qu’il soit franc, noir, jaune, ou subtil, il est toujours là pour notre plus grand bonheur, nous offrant ainsi une lecture fluide, distrayante et intéressante.

En conclusion, j’ai passé un bon moment de lecture à rire autant qu’à apprendre le tout sous un style anglais très prononcé et charmant.

 

 

 

 

15 réflexions sur “Prudence – Le Protocole de la crème anglaise > Gail Carriger

  1. Bonjour, alors jhesite depuis un moment a me lancer dans cette lecture Mais javoue que cette chronique me donne envie, de plus jadore le fantastique, le genre historique, bit lit donc si tout se mele sa doit vraiment etre sympa!

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir, merci pour ta chronique. Cela me donne encore plus envie de la découvrir. J’avais beaucoup aimé le protectorat de l’ombrelle que j’ai en livre et bd.
    Trop hâte de découvrir Prudence

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Merci pour ton avis, trés détaillé et qui donne envie de suivre les aventures de Prudence
    le côté historique m’attire sans parler du coté fantastique (lycanthropes, vampires .. c est mon côté addict aux series TVD et autres (et films) qui ressort )
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s