New Romance

Hantée > Christina Lauren

109307633Editeur: Hugo & Cie

Collection: Hugo Roman

Livre et E-book: Ici

Delilah Blue n’a d’yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l’air de sortir tout droit de l’univers sombre et – il faut l’avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu’à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville.

Lorsque Gavin décide d’emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s’agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu’il était petit…

Très vite, Delilah va comprendre que ce qui vit ici n’est pas humain…À quel prix gagnera-t-elle le droit d’aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ?

Avis

Après six ans d’absence, Delilah revient dans sa ville natale, rien n’a changé, tout est calme et insignifiant, sauf le beau Gavin, lui ce gamin qu’elle a défendu avec ses poings et qui lui a valu d’être expédiée dans un pensionnat ces dernières années. Elle l’a toujours voulu, toujours été attirée par ce jeune homme étrange et solitaire, mais cette attirance va la faire sombrer dans un univers bien sombre.

Delilah Blue a dix sept ans, elle est belle, fine, mais ne ressemble pas aux autres jeunes filles de son âge. Non, elle, elle est fascinée par tout ce qui est lugubre, gore et bizarre. Elle nous apparait de suite en marge, solitaire et se résignant à vivre dans une ville et avec des parents mornes et sans intérêts. Son attrait pour le lugubre nous indique clairement que nous avons à faire à une Delilah à la recherche de frisson, en manque d’adrénaline, mais aussi et surtout à une jeune fille forte, sûre d’elle et qui ne prête aucune importance aux regards des autres. On accepte vite son côté entreprenant, cela correspond bien à son personnage et nous fait ainsi comprendre qu’elle va aller au devant des soucis.

Gavin est un jeune homme de dix sept ans bien différent de tous les autres. Sa silhouette élancée d’homme, son gout pour le noir et son côté bad boy nous intrigue et fascine de suite. Il est solitaire et renfermé et dans un premier temps il nous apparait malheureux, cependant, nous découvrons petit à petit un jeune homme qui a été élevé différemment, pour qui les relations avec les autres n’étaient pas nécessaire, cela attise notre curiosité et il nous amène ainsi en douceur dans son monde étrange où tout est vivant.

Le paranormal se dévoile lentement avec Maison, il flirte avec l’imaginaire, il est à la fois intriguant et beau, violent et méchant. Il aurait été appréciable d’y mettre d’avantage d’intensité afin de nous donner plus de palpitations et plus de force à l’intrigue, cependant le côté psychologique est intéressant, on joue avec les nerfs des personnages et donc aussi avec les nôtres. Ce qui nous frappe également c’est la force que Maison déploie pour protéger et garder Gavin, même si cela est malsain on ressent nettement l’amour maladif qu’elle lui porte et ainsi nous comprenons plus facilement la nécessité d’éloigner Delilah de Gavin par tout les moyens.

Ces deux jeunes si étranges et différents vont devoir faire face à l’inacceptable, la peur, les doutes et le danger afin de pouvoir être ensemble.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s