Marquer les ombres > Veronica Roth

marquer

France Loisirs: Ici

Une galaxie où certains êtres possèdent un « don », un pouvoir unique. Akos et Cyra sont de ceux-là. Ils appartiennent à deux nations ennemies, mais ils ont chacun besoin du don de l’autre. Vont-ils s’allier ou se détruire ?

tiss5

Merci à France Loisirs pour ce service presse.

Ce livre melant science fiction et Fantasy, nous ouvre les portes d’un univers où les voyages spatiaux côtoient des planètes toutes différentes les unes des autres, auquel se mêlent une population dotée de dons et de destins aussi beaux que terribles. Bien qu’évoluant dans un monde imaginaire, les descriptions, les lieux et les personnages sont teintés d’un certain réalisme qui favorise grandement la visualisation et l’immersion pour les lecteurs. On y retrouve également des attitudes et des conflits très réalistes et plausibles, ainsi on conçoit très bien dès le début du récit les évènements narrés.

Le destin, voilà un mot fort et récurrent ici, c’est le fil conducteur, celui qui ouvre toutes les portes, celui qu’on veut voir se réaliser comme le modifier, il est à la base de tous les évènements qu’ils soient bons ou mauvais, mais peut-on réellement s’en défaire et aller contre?

Akos est un jeune thuvésit qui voit son monde s’écrouler d’une manière bien sombre et qui se retrouve captif et esclave à cause de son destin. On le découvre dans un premier temps comme un enfant chétif, calme, mais également perspicace et avide de connaissance, sa transformation dans le temps nous dévoile un jeune homme très courageux, volontaire, combattant et surtout dôté de l’envie inébranlable de sauver un être cher. C’est un personnage d’emblé attachant et intriguant, on comprend facilement ses doutes, ses peurs et ses envies et c’est avec subtilité qu’on va le voir mener sa quête, cependant on peut avoir parfois un peu plus de mal à comprendre son besoin d’aider coute que coute Cyra, certes on ressent instantanément leur complicité qui va évoluer et s’accentuer mais il en perd un peu de son aura de vengeur et de thuvésit, mais peut être aurons nous plus d’explications dans la suite.

Cyra quant à elle fait partie du peuple incriminé, sa haute position sociale la rend fière et distinguée, mais sous cette carapace on découvre une jeune femme blessée, à vif, qui se sent coupable et ne vois rien de bon en l’avenir. Elle nous apparaît comme prisonnière d’elle même, de sa famille et de son don. C’est le personnage à mon sens le plus profond et ambiguë, elle exprime une dualité entre rage et douceur assez saisissante, elle se remet en question, accepte les vérités qui lui font mal et est prête à renoncer à tous pour une juste cause. Au fond malgré sa situation et sa famille, c’est une héroine en devenir.

L’intrigue à beau être simple, elle n’en reste pas moins captivante et parsemée d’embuches qui remet régulièrement les compteurs à zéro. Les combats et la violence physique comme psychique côtoient l’amitié, l’attirance et l’acceptation de l’autre, parfois durs et sombre les évènements deviennent par la suite doux et intenses, on oscille entre Bien et Mal avec les même personnages d’une manière plutôt naturelle et compréhensible. Quant à la narration alternant les deux points de vues de nos protagonistes, cela nous permet de mieux les cerner, de mieux ressentir leurs émotions et leurs réactions,  ainsi on a deux visions, deux héritages familiaux et deux destinés aussi différentes que semblables.

En conclusion, c’est un récit intense par ses évènements, intriguant par son côté fantastique, fort en émotions et qui nous démontre qu’on peut trouver du bon, du beau et de l’utile même chez nos ennemis. Avec une fin qui nous laisse avec nos questions et notre faim, on ne peut qu’attendre avec envie la suite.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s