Les Aléas du Destin > Caroline Gaynes

513w98kmCDLEditeur : L’ivre-book

Kindle : ICI

Abbygaël savait depuis toujours ce qu’elle voulait faire : devenir une brillante avocate. Entourée par ses parents aimants, un petit ami rêvé, elle avait tout pour réussir. Malheureusement, la vie avait d’autres projets pour elle. Tout allait basculer un soir… le soir où cet homme mit à exécution ses plans machiavéliques pour la faire sienne.
Anéantie, blessée au plus profond d’elle-même, elle allait devoir réapprendre à vivre normalement.
C’est à New York qu’elle va décider d’écrire un nouveau chapitre de sa vie. Dans son nouveau boulot de serveuse dans un restaurant de luxe, Abbygaël va croiser le chemin d’un homme, mais pas n’importe lequel… Bradley, architecte de grande renommée, autant connu pour son talent que pour son goût prononcé pour les femmes. Sa vie va prendre un nouveau virage, à la seconde où il franchira les portes du restaurant.

4-5Si vous nous suivez depuis un moment, vous savez que j’adore les romances à suspens, en général ce sont celles de la collection Black Rose chez Harlequin dont je vous parle, pour cette fois, eh bien ce sera une de chez L’ivre-book ☺

On peut franchement dire que l’auteure sait mener sa barque et tenir ses lecteurs en haleine jusqu’au bout. Au fil des pages, on sent qu’il se trame un truc, mais quoi ? Quand ? Comment ? On sait que cele arrivera, que le danger approche, mais pfiouuu c’est intense par moments et moi eh bien j’adore ca ☺

On peut dire également que la plume de l’auteure est non seulement intense et dynamique, mais également totalement addictive.

Mais alors, pourquoi un 4 et non un 5/5 ?

Vous allez peut-être me trouver un peu exigeante sur ce coup, mais ce que j’aime par-dessus tout dans ce genre de livre, c’est être prise totalement au dépourvu, ne rien voir venir, que mes supositions soient toutes mauvaises au final. Vous vous doutez que ce n’est pas le cas vu ma note qui n’est pas de 5, ce qui n’enlève rien de rien à l’intensité que l’auteure fait passer, oh que non, pas du tout, mais certaines de mes idées se sont révélées exactes, alors que j’aurais aimé pouvoir être totalement surprise.

Néanmoins, j’ai découvert une auteure que je risque de ne plus lacher, je vais la suivre avec intérêt, parce que mine de rien elle a réussi à me faire frissonner, à m’émouvoir, à m’emprisonner dans son histoire dont je ne pouvais arrêter de tourner les pages, il me fut d’ailleurs impossible d’aller me coucher avant de le terminer. Eh oui, cette nuit encore je manque de sommeil, mais pas grave quand c’est pour une si jolie découverte que je ne suis pas prête d’oublier !

Merci à Lilian chez L’ivre-book pour sa confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s