Thriller/Policier/Polar

Le somnambule > Sebastian Fitzek

Le somnambule

Editeur : L’Archipel

Broché : ICI

Kindle : ICI

Adolescent, Leo Nader était en proie à de terribles crises de somnambulisme. Si intenses, qu’on l’avait contraint à suivre un traitement psychiatrique auprès d’un spécialiste, le Dr Volwarth. Bien des années plus tard, Leo se croit guéri. Mais, un matin, il découvre que sa femme Nathalie a été blessée pendant la nuit et qu’elle s’apprête à le quitter. Quand il essaie de la rattraper, elle s’enfuit avant de mystérieusement disparaître. Perturbé, Leo, qui se croit coupable sans en avoir conservé le moindre souvenir, décide de retourner voir le Dr Volwarth. Celui-ci lui conseille de s’équiper d’une petite caméra pour enregistrer ses déplacements nocturnes. Ce qu’il va découvrir ira bien au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer…

5 etoiles

Le somnambulisme est connu mais est-ce-qu’on connaît vraiment cette pathologie ? Pas vraiment. Que peut faire un somnambule lors de sa phase de non-éveil mais également de non-sommeil ? Cet entre-deux est un peu complexe.

C’est ce qui se passe pour Leo qui depuis tout petit il est somnambule. Mais ces dernières années grâce à ses séances qu’il a suivi avec le docteur Volwarth il n’a plus eu de nuit agitée due au somnambulisme. Jusqu’à un matin où il voit Nathalie, sa femme, préparer à la hate sa valise et le plus choquant/troublant c’est que Nathalie avait des ecchymoses sur le visage et l’ongle de son pouce était arraché. Preuves qu’il s’était passé quelque chose de grave. Leo pense que son problème de somnambulisme recommence mais à un degré plus sévère par exemple avec des excès de violence.

Où est partie Nathalie ? Lui est-il arrivée quelque chose ? Leo s’en est-il prit à elle ? Tant de questions qui restent sans réponse.

Ce livre est déconcertant, tout au long du roman on ne sait pas si ce qui se passe est réel ou si cela n’est pas simplement sorti de l’imagination, du subconscient de Leo. Comme lui on a l’impression de perdre la tête, de devenir complètement fou. Au fil de notre lecture on fait de surprenantes découvertes, notamment sur Nathalie, elle n’est pas tout à fait honnête envers Leo. Elle a de nombreux secrets mais cela ne justifie pas tout ce qui se passe d’étrange. On se croirait propulsé dans une autre dimension, tout est flou. Ce qui permet d’avoir une atmosphère suffocante, on retient notre souffle jusqu’à la délivrance de la vérité.

De plus c’est un roman dans lequel la narration est un peu complexe auquel il faut bien suivre pour ne pas se perdre entre le rêve et la réalité de Leo. Il faut lire ce roman jusqu’à la fin pour se rendre compte que c’est une histoire complètement dingue ! On ne peut pas imaginer 1 sec un scénario pareil. Le scénario que l’auteur à élaborer est incroyable, délirant … J’ai été estomaqué par la tournure des évènements ainsi ce qui s’est véritablement passé. On peut dire que l’auteur à une sacrée imagination. C’est sur qu’après avoir lu ce livre on fera attention à bien choisir son appartement et on regardera à deux fois derrière les armoires.

En bref, un roman à suspense de dingue ! Que je recommande

Je remercie Lp Conseils et l’Archipel pour leur confiance et pour ce service presse

Un commentaire sur “Le somnambule > Sebastian Fitzek

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s