Mascarade > Ray Celestin

51OrbM6AYNLEditeur : Cherche midi

Livre : ICI

Kindle : ICI

1928. Chicago est la cité de tous les contrastes. Du ghetto noir aux riches familles blanches, en passant par la mafia italienne tenue par Al Capone, la ville vit au rythme du jazz, de la prohibition et surtout du crime, que la police a du mal à endiguer. C’est dans ce contexte trouble qu’une femme appartenant à l’une des plus riches dynasties de la ville fait appel à l’agence Pinkerton. Sa fille et le fiancé de celle-ci ont mystérieusement disparu la veille de leur mariage. Les détectives Michael Talbot et Ida Davies, aidés par un jeune jazzman, Louis Armstrong, vont se charger des investigations.

Au même moment, le corps d’un homme blanc est retrouvé dans une ruelle du quartier noir. Le meurtre en rappelle un autre à Jacob Russo, photographe de scènes de crime, qui décide de mener son enquête.

Quel est le lien entre ces deux affaires ? Y a-t-il un rapport avec le crime organisé ? Car la vieille école d’Al Capone et de la contrebande d’alcool est menacée par de jeunes loups aux dents longues qui, tels Lucky Luciano ou Meyer Lansky, n’hésitent pas à se lancer dans le trafic de drogue.

Jazz, mafia, tensions raciales et meurtres inexpliqués, après Carnaval, nous retrouvons dans ce thriller passionnant, inspiré de faits réels, le cocktail explosif qui fait la signature de Ray Celestin.

5-5Pour vous faire une petite idée à quel point ce livre est absolument à lire, je peux déjà vous dire que malgré son nombre de page proche des 600, je l’ai dévoré à une vitesse folle tellement il est prenant.

Ensuite, je peux également vous parler un peu de l’histoire ☺

En lisant ce livre, j’avais l’impression, non pas de le lire, mais bien de regarder un film. L’écriture de l’auteur est faite pour écrire des scénarios de films, j’en suis certaine, et il est franchement doué. C’est cette écriture qui fait que l’on avance dans les pages sans vraiment s’en rendre compte, un vrai régal. Et pourquoi pas plonger dans cette lecture avec en fond de la musique jazz des années 20 ?

Un des points que je trouve relativement bien travaillé, c’est le mélange que nous offre l’auteur, nous rencontrons des personnages ayant réellement existés ainsi que d’autres, ce mélange donne un résultat intéressant et parfois surprenant. Un autre point, c’est que l’on ressent tout le travail fourni pour nous retranscrire cette époque. Pour avoir déjà vu quelques documentaires sur cette période de prohibition où règne Al Capone, je peux vous dire, que j’avais l’impression de me retrouver dans un de ces documentaires, mais sur fond de thriller. Je trouve que c’est un très gros + pour l’histoire et pour l’auteur.

La prohibition, les magouilles, l’intensité, le suspens, les complots, …,  un excellent cockatil (explosif) qui ne peut que ravie tout les amateurs de ce genre littéraire. Pour mélanger le tout, vous ajouter une écriture totalement addictive, et vous en sortez Mascarade.

Pour ma part, je vais très certainement me lancer dans la lecture de Carnaval car je suis d’ores et déjà conquise par Ray Celestin !

Merci aux éditions Le cherche midi pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s