Littérature MxM

Dans mon genre > Marine Sautivet

110665660Editeur : Mix

Ebook : ICI

Kindle : ICI

Liam est un jeune homme qui s’apprête à vivre la grande aventure de la vie. Il quitte sa cambrousse natale perdue au fin fond du Nebraska, pour la Californie. Admis à Caltech, l’une des plus grandes universités des États unis, il entame un nouveau chapitre de sa vie.

Sous le soleil de Pasadena, il va enfin pouvoir être lui-même sans craindre d’être jugé, ce qu’il n’a jamais fait jusqu’à maintenant. De nouvelles rencontres se profilent à l’horizon.

Chronique

Lorsque vous vivez dans un petit village où tout le monde se connaît, où les commérages sont une grosse partie de votre quotidien, que vous êtes un ado gay mais dont les parents ne savent rien de cette orientation… pas simple tous les jours.

Alors, pour Liam, s’installer dans une grande ville, cela lui semble être une délivrance, il va enfin être lui-même, il ne devra pas cacher aux yeux de tous ce qu’il est.

L’université, c’est bien connu, c’est la période des grosses soirées chez les uns ou les autres. Dans ces soirées, on ne boit pas forcément du jus d’orange… ou alors avec beaucoup de vodka pour l’accompagner !

Il suffit parfois d’un seul regard pour que votre vie vole en éclat, que votre coeur soit prisonnier à tout jamais.

Encore à l’heure actuelle, l’homosexualité n’est pas forcément acceptée partout. L’histoire de Liam, je trouve qu’elle reflète assez bien les mentalités, que ce soit celle de ses amis proches qui l’acceptent sans soucis, celle de ses parents qui ne savent rien mais finiront bien pas savoir, celle de ce garçon beau comme un Dieu toujours entouré des plus belles filles de l’université, celle de cet autre garçon au regard tendre. Nous avons vraiment un panel de mentalités diverses, mais tellement réelles !

J’ai adoré l’humour de Marine Sautivet, mais j’ai également aimé sa manière de ne pas tourner autour du pot, elle dit les choses, elle ne ménage pas ses personnages, ce qui les rend plus réels, comme s’ils faisaient partie de notre propre entourage.

Je termine en disant que « dans son genre » Liam est un garçon que j’ai eu envie de protéger, parfois aussi de le secouer histoire de lui remettre les idées en place.

 

Merci à Sandra et à Mix Editions pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s