Un petit quelque chose en plus > Sandy Hall

un-petit-quelque-chose-en-plus-869656-264-432 (1)

ÉditeurHugo & Cie

CollectionNew Way

Date de sortie : 9 février 2017

Liens d’achatAmazon – Numilog

Du professeur d’écriture créative à la barmaid du Starbuck du coin de la rue… De leurs camarades de lycée au serveur du restaurant chinois… jusqu’à l’écureuil du parc. Tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble !

Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un jeune homme bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

4-etoiles

Je remercie Déborah et Marion des éditions Hugo & Cie pour leur confiance et ce service presse. 

Je dois avouer qu’avec ce roman j’ai été faible en découvrant la couverture que j’ai trouvé très attractive, avant même de prendre connaissance du synopsis, j’étais persuadée qu’il fallait que je le lise, et de plus j’adore la collection New Way !

Ce qui m’a frappé le plus avec ce roman, c’est l’originalité de sa narration. Nous découvrons l’histoire de Lea et Gabe à travers quatorze points de vues. Grâce à ces nombreux personnages nous allons nous aussi nous rendre compte que nos héros sont faits pour être ensemble.

Sandy Hall a choisi de nous immerger dans un univers des plus charmant. [Un petit quelque chose en plus] nous apporte beaucoup de douceur, l’auteur nous expose les coulisses d’une très belle histoire d’amour pleine de pudeur, d’hésitation et de bons sentiments.

J’ai adoré cette petite gourmandise littéraire, aussi fondante et savoureuse qu’un cupcake recouvert de crème. Si il y a bien quelque chose qui m’a surprise c’est de découvrir tous les personnages. Chacun nous livre son ressenti sur Lea et Gabe. Ils ont tous un lien assez étroit avec eux, ce qui nous permet de très vite nous faire un avis sur eux sans jamais avoir leur propre point de vue. Et puis finalement l’intrigue est loin d’être aussi simple que l’on pourrait le penser et j’ai très vite été prise dans l’engrenage de cette histoire hors du commun. L’auteure distille beaucoup de mystère autour du personnage de Gabe, et je me suis posé énormément de questions. Au-delà de la timidité, que cache Gabe ? Pourquoi est-il si en retrait ? 

Lea, quant à elle, c’est une héroïne tout en retenue, elle a aussi un côté timide, mais c’est surtout parce qu’elle est un peu paralysée par son attirance envers Gabe. Ce qui n’est pas pour les aider à s’avouer leur sentiments.

La force de ce roman c’est que l’auteure arrive à capter l’attention de ses lecteurs grâce à une plume légère et douce. Elle a un style tout à fait prenant, et ses narratifs poussent les lecteurs à découvrir un récit très surprenant. Revenons sur le fait qu’il y ait quatorze points de vues, est-ce que cela m’a plu ? Est-ce que cela donne un plus à l’histoire ? C’est une des choses qui m’a le plus plu dans ce roman, j’ai adoré découvrir tous les aspects de l’histoire de Lea et Gabe. Sandy Hall a véritablement du talent pour imaginer un univers très drôle, plein de douceur. J’ai totalement craqué pour le point de vue de l’écureuil qui m’a vraiment beaucoup fait rire. Et puis je dois dire que chaque point de vue apporte un petit quelque chose à la lecture. Ce qui prédomine tout au long du roman, c’est que l’auteure a vraiment écrit avec beaucoup de sensibilité, elle s’est attardé sur les émotions de chacun par rapport à la relation de Lea et Gabe. Elle aborde aussi avec intelligence et justesse des thèmes qui sont parfois mal perçu par les gens. La timidité c’est quelque chose de terrible quand elle est maladive, et souvent mal compris par les gens qui ne le sont pas. Elle évoque aussi des sujets sensibles avec le personnage de Gabe, vous le découvrirez à la lecture du roman. La seule petite chose qui m’a fait hausser le sourcil c’est que j’ai trouvé que nos personnages paraissaient peut-être plus jeunes que l’âge qu’ils avaient en réalité, alors est-ce la volonté de l’auteure de nous les décrire de cette façon ou est-ce moi qui les ai perçu ainsi, je ne sais pas.

En bref, ce roman c’est du bonheur ! C’est une parenthèse hors du temps, c’est un moment de détente servie par une plume originale et douce. C’est une histoire d’amour toute mignonne qui met du baume au cœur, qui nous fait oublier les tracas du quotidien. Je me serais très facilement vu au milieu de tous ces personnages, pour moi aussi apporter ma petite contribution dans le rapprochement de nos héros. J’ai adoré Gabe et Lea car ils représentent la fragilité, la douceur, l’innocence et l’amour. Sandy Hall a réussi à mettre en avant des thèmes qui traitent certaines problématiques adolescentes, ce qui nous prouve bien une fois de plus que la collection New Way propose à ses lecteurs des livres intelligents qui nous permettent de nous divertir tout en retenant une belle morale à travers une belle leçon de vie.

975391Extrait

17458365_1106677526145179_2471698059541087999_n

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s