Coups de cœur commun

Toi. Moi. Maintenant ou jamais > Episode 5 > Emily Blaine

111469289Editeur : Harlequin

Kindle : ICI

Livre : ICI

*** Attention SPOILER : à ne pas lire si vous n’avez pas encore lu les épisodes précédents ! ***

Pourquoi lutter contre le destin ?

Pour lui, elle a affronté sa plus grande peur. Pour lui, elle a accepté d’assister à l’une de ces maudites courses et elle a regardé l’homme qu’elle aime jouer avec sa vie pour l’amour de la vitesse. Une expérience éprouvante, mais qu’elle a finalement réussi à surmonter. Et elle pensait sincèrement qu’une fois cette étape décisive franchie Jérémiah ne lui demanderait plus rien. Mais c’est plus fort que lui, il ne peut pas s’empêcher de la pousser à aller toujours plus loin, toujours plus vite. Sauf que, cette fois, Charlotte n’est pas sûre de pouvoir le suivre.

Chronique

Emily, non mais sérieux, avoue que tu as voulu tuer tes lecteurs avec cette fin d’épisode…

Dans cet épisode, nous dépassons le stade de « chaud » à « lave en fusion ». Si Charlotte n’en peut plus, croyez-moi, moi non plus…

Leur relation prend un chemin escarpé semé d’embuches, du moins du côté de Charlotte, qui bien qu’elle sait aimer Jérémiah, commence à avoir peur de l’après réalisation des voeux de sa liste dont elle a oublié le contenu. De son côté, Jérémiah, sait toujours autant ce qu’il veut, il ne doute pas qu’elle lui reviendra complètement. Bien que par moment il ressent quelques doutes, il sait que Charlotte va céder.

Pour Summer et Théo, il y a une toute légère avancée. J’avoue que j’aimerais vraiment les voir se trouver au lieu de les sentir se tourner autour sans oser franchir le pas alors qu’ils tiennent l’un à l’autre… peut-être n’est-ce qu’une amitié très forte et profonde au final, la suite nous le dira.

Mais alors, cette fin me frustre à un point que je suis certaine de dévorer le sixième et dernier épisode dès que je l’aurai, c’est vraiment très très très frustrant, et en même temps elle donne d’autres perspectives pour la suite, une autre dimension, des choix devront être fais.

Vite la suiiiiiiiiiite !!! ♥

Chronique

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Enfin presque !

Je me suis jeté dessus dès que j’ai pu. Nous reprenons là où nous avions laissé Charlotte et Jérémiah.

Charlotte a surmonté sa plus grande peur en assistant à la course de l’homme qu’elle aime, non sans mal mais elle comprend maintenant mieux les choses.Voir l’euphorie de Jérémiah après la course lui donne raison sur une chose, elle ne peut pas lui demander de sacrifier cette part de lui-même.

Leur complicité est flagrante et c’est un vrai vent de fraîcheur que de suivre leur histoire. Emily avait déjà ruiné ma culotte dans le précédent épisode et bien là j’étais bonne pour la combustion spontanée ! Torride vous avez dit ? Volcanique, oui !!!

Quel plaisir de poursuivre cette série, j’ai aimé retrouver le même schéma que lors des autres épisodes, la partie dans le passé est aussi intense que la partie dans le présent, elle nous permet vraiment de saisir au mieux ce qui les a uni dès le premier regard.

Évidemment, les personnages de Summer et Théo sont aussi au premier plan, et leur relation m’intrigue tout autant et je ne vous cache pas que je nourris secrètement l’espoir qu’il se passe quelque chose entre eux.

Avec cet épisode, Emily m’a donné chaud et je peux vous dire que la fin de l’épisode fait ouvrir les yeux en grand. OMG S’te bombe finale, au secours, là il me faut d’urgence le sixième épisode !!!! Ahhh mais joie je l’ai pfiou je file le lire de suite !!!!

 

Merci à Chloé et à Harlequin pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s