Sous le gui > Angéla Morelli

108086278Editeur : HQN

Ebook : ICI

Kindle : ICI

Quand Julie se retrouve coincée dans le hall de son immeuble, incapable de débloquer la serrure de sa boîte aux lettres où sont enfermés les cadeaux de Noël de ses enfants, c’est Nicolas, son nouveau voisin, qui vient à son secours. Une aide providentielle, qui la trouble infiniment. D’abord parce que, d’habitude, c’est son rôle d’aider les autres ! Mais surtout parce que Nicolas est terriblement séduisant, et qu’il éveille en elle des émotions qu’elle croyait disparues à jamais, depuis qu’elle a perdu son mari, trois ans plus tôt. Et comme, dans les jours qui suivent, elle ne cesse de penser à son mystérieux voisin, elle finit par décider de suivre son instinct et lui propose de passer le réveillon de Noël chez elle…

Chronique

Ce que j’aime dans cette période de Noël, c’est la magie.

Cette nouvelle d’Angéla Morelli ne déroge pas à la règle, elle nous raconte une histoire magique où l’amour triomphe .

Nicolas et Julie vont se rencontrer par hasard à 1h du matin dans le couloir de leur bâtiment. Il va lui venir en aide alors qu’elle se bat avec sa clé de boîte aux lettres. Une heure relativement curieuse pour prendre son courrier à première vue, mais ce n’est pas vraiment son courrier que Julie veut prendre, mais les derniers cadeaux de Noël à mettre sous son sapin pour ses enfants.

De fil en aiguille, chacun des deux va se rendre compte qu’il est attiré par l’autre.

Cela ne se fera pas devant la boîte aux lettres, je vous rassure, mais bien sur plusieurs jours.

Finalement, Julie va inviter Nicolas pour le réveillon vu qu’il lui a avoué qu’il le passait seul.

L’attirance que Julie ressent la perturbe beaucoup malgré tout, elle a perdu son mari quelques années auparavant des suites d’un cancer. Elle qui pensait ne jamais vraiment s’en remettre et ne plus pouvoir réellement aimer un autre homme, doit finalement se rendre à l’évidence que Nicolas éveille pas mal de choses en elle.

Nicolas, de son côté, est plutôt amourettes d’un soir, il n’est pas vraiment du genre à s’attacher, c’est surtout du à son métier, il est pilote de ligne, (mmmmh un homme en uniforme …). L’attirance qu’il va ressentir pour Julie va également le perturber, il ne pensait pas un jour réellement s’atacher autant à une personne et surtout en si peu de temps.

Mais la magie de Noël va faire ce qu’elle fait de mieux et nous donner une jolie fin d’histoire.

C’est rapide à lire, mais les fleures bleues ne peuvent pas passer à côté.

 

Merci à HQN pour ce service presse.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s