Coups de cœur de Marlène·Romance·Sagas

Le Chant du Cœur > Amy Harmon

le-chant-du-coeur-899395-264-432

ÉditeurRobert Laffont – Collection R

Date de sortie : 13 avril 2017

Lien d’achat SaurampsICI

Lien d’achat AmazonICI

Parce que c’était lui, parce que c’était elle : le chant de deux cœurs à l’unisson.

 » Pour moi, le paradis, c’est la cloche qui annonce le début d’un match de free fight, l’adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C’est la foule indistincte qui scande mon nom et l’adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu’à ce que je rencontre Millie.

Jusqu’à ce que je change. Si l’octogone était mon paradis, alors Millie était l’ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m’a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l’on ne pense pas gagner. « 


Mon avis – Coup de cœur

[Le Chant du Cœur], c’est une ode à la vie, à l’amour et aux secondes chances. Un petit miracle littéraire qui m’a complètement terrassée. J’avais eu un coup de cœur pour [La loi du Cœur] mais ici je dois dire que ce que j’ai ressenti était encore plus intense, plus violent et je n’en suis pas ressortie indemne.

Comme d’habitude, la Collection R nous offre une couverture magnifique, je fais partie de ces lectrices qui craquent facilement pour un livre grâce à la couverture, et celle-ci sublime l’histoire. Ce second roman est étroitement lié au premier, je vous conseille donc de les découvrir dans l’ordre.

[Le Chant du Coeur] est totalement complémentaire à [La Loi du Coeur]. Si on découvre l’histoire de Tag on approfondit également celle de Moïse et j’ai adoré être surprise par cet aspect de l’histoire.

Je veux d’abord mettre en avant l’originalité de la narration, et les choix audacieux qu’Amy Harmon a fait. Elle parsème son récit avec beaucoup de métaphores, ce qui nous ouvre l’esprit sur des références culturelles et religieuses très intéressantes. Le roman nous est narré avec deux points de vues, celui de Moïse au présent, et celui de Tag a travers son histoire qu’il nous raconte au travers de ses confessions laissées à Millie sur cassettes. Une sorte de journal intime audio, une façon pour lui de transmettre à Millie la façon dont il a vécu leur histoire. La façon dont l’auteure a choisi de nous raconter son histoire est magique, elle a vraiment un don pour surprendre ses lecteurs, j’ai rarement lu un récit aussi intense émotionnellement parlant, j’ai ressenti la moindre émotions de nos personnages. Que ce soit dans la joie ou dans la tristesse, certains passages m’ont arrachés des larmes, sans même m’en rendre compte, tellement c’était puissant et fort. J’ai lutté aux côtés de Tag et Millie, et dans [Le Chant du Coeur], Tag va jouer le match de sa vie, un match qu’il n’est pas sûr de remporter mais pour lequel il se battra coûte que coûte.

Tag est devenu le meilleur ami de Moïse. Ensemble ils ont traversés énormément d’épreuves. Mais à deux ils étaient plus forts que la fatalité. Leur histoire est ahurissante, souvenez-vous que Moïse a des dons de médium, et c’est un artiste, il a donc un œil avisé et unique sur la vie et la mort. Et le duo qu’il forme avec Tag est assez spécial. Tag, quant à lui est un personnage captivant, toute sa vie a été bouleversée par la perte de sa sœur Molly, il s’est laissé envahir par la culpabilité, celle de ne pas avoir réussi à la protéger…Tag a un petit côté bad boy, enfin imprévisible surtout, sa vie il la passe sur un ring, c’est son paradis à lui mais sa rencontre avec Amélie va venir bouleverser son quotidien. Tag m’a possédée, c’est simple, il m’a totalement charmée, c’est un homme qui a vécu des choses terribles, qui a seulement essayé de prendre sa revanche sur la noirceur de sa vie et j’ai été émue par son personnage.

Amélie, ma belle Millie. Mon dieu que je me suis tellement attachée à elle. Millie est aveugle, mais elle gère sa vie d’une main de maître. Elle transforme sa cécité en force, elle savoure chaque seconde de sa vie grâce à ses autres sens qui sont extrêmement développés. Elle m’a fait « voir » la vie autrement, cette héroïne m’a ouvert les « yeux » sur ce qui compte vraiment dans la vie. Rien que de penser à elle, je suis émue. C’est une héroïne hors du commun, vous ne verrez plus rien de la même façon après avoir fait sa connaissance, tout en elle respire la joie de vivre, elle aussi a vécu pas mal de choses difficiles, et chaque fois elle transforme cela en force. Millie est généreuse, étonnante, altruiste. J’ai adoré sa personnalité, c’est une femme qui ne perd pas de temps avec des choses futiles, elle va droit au but, en même temps avec sa cécité, elle a appris à vivre d’une certaines façon. Mille est cash et elle dit ce qu’elle pense, j’ai adoré cette facette de son personnage, car elle est tout ce qu’il fallait à Tag. Millie a beau être aveugle, elle « voit » bien plus l’humanité que n’importe lequel d’entre nous, elle « voit » l’essentiel et cela m’a touchée au plus haut point.

Leur histoire est magnifique, du début à la fin. « Ecouter » le récit de Tag l’a rendu tellement parfaite, tellement émouvante que je n’en reviens toujours pas. Et Amy Harmon ne travestit pas les épreuves qui vont se dresser sur leur chemin, elle nous les expose sans filtre,  la vie n’est pas n’épargne personne et elle nous le démontre dans cette histoire.

Je ne peux pas ne pas vous parler du personnage d’Henry. Car Henry est tout aussi important que Tag et Millie, si ce n’est plus. Henry est un ado de quinze ans, pas tout à fait comme les autres, il est dans son monde mais attention Henry « voit » tout et comprend tout. Ce gamin a une intelligence hors du commun, passionné par les sports en tout genre il se réfugie dans son monde. Mais chaque fois qu’il intervient dans le quotidien de nos héros c’est pour faire comprendre aux autres qu’il les cerne bien plus facilement qu’il n’y paraît.

L’intrigue repose sur la disparition de Tag, il est au centre de l’intrigue c’est certain et c’est comme cela qu’Amy Harmon a choisi de nous raconter son histoire avec Millie. En parallèle de l’écoute des cassettes de Tag, le scénario se développe, Moïse et la Tag Team œuvrent pour retrouver Tag et essayer de comprendre pourquoi il a brusquement décidé de disparaître. Au fil des pages, je me suis émerveillée par l’histoire d’amour de Tag et Millie et je me suis énormément angoissée de savoir ce qu’il en était de sa disparition. Et plus j’avançais dans l’histoire et plus j’étais émue. On ne peut s’empêcher d’imaginer le pire et l’auteure ne nous épargne pas une seule seconde.

[Le Chant du Coeur], c’est un bouleversement émotionnel intense et puissant. C’est avec ce genre de roman que l’on prend conscience de la puissance des mots et que lorsqu’ils sont maniés de cette façon on se sent possédés par ce qu’on lit.

Dans ce roman, Amy Harmon s’attaque à des thèmes difficiles. Elle fait la balance entre les émotions qu’elle nous fait ressentir, c’est un récit difficile à lire mais la notion d’espoir et d’amour nous permet de lutter aux côtés de nos héros.

En bref, [Le Chant du Coeur] met l’accent sur les sentiments, quels qu’ils soient. C’est une histoire puissante, émouvante et déchirante qui met en lumière des thèmes qui feront ressentir énormément d’émotions aux lecteurs. La plume de l’auteure se veut encore plus précise, plus aiguisée et tellement magique. Avec une narration très originale elle m’a embarquée dans l’histoire de Tag et Millie, j’ai combattu à leurs côtés, je les ai aimé comme si je faisais moi aussi partie de la Tag Team. Moïse est toujours sur le devant de la scène, et cela m’a rappelé combien je l’ai aimé dans [La Loi du Coeur]. Amy Harmon nous livre une fois de plus une histoire qui ne nous laisse pas indemne, avec une fin ouverte pour laisser au lecteur le soin d’imaginer qu’elle aura été leur vie. L’épilogue est un magnifique point final à cette saga hors du commun. Frissons, émotions et suspense au rendez-vous de ce moment livresque.


Extrait

Millie m’a appelé hier matin : Tag était parti. Tag était parti et Millie n’avait pas la moindre idée de l’endroit où le chercher. En admettant qu’elle puisse le faire. Tag savait très bien qu’elle ne pouvait pas le suivre, et ça ne lui ressemblait pas. Tag n’est pas cruel. Il ne l’a jamais été.

[…]

Mais Tag est différent. Tag est, tout simplement. C’est un tourbillon, une tornade : un truc incontrôlable. Il t’entraîne, t’aspire et, contrairement à une catastrophe naturelle, il ne se calme jamais. Il ne te lâche jamais. Pourtant, comme ça, d’un coup, sans prévenir, c’est ce qu’il venait de faire. Il nous lâchait.

Je remercie Charlotte et les librairies Sauramps pour leur confiance et ce service presse. 

Mon avis sur [Le Chant du Cœur] – ICI

 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s