New Romance·Sagas

Marked Men #6 – Asa > Jay Crownover

marked-men,-tome-6---asa-879949-264-432

ÉditeurHugo & Cie

CollectionNew Romance

Date de sortie : 20 avril 2017

Lien d’achatAmazon

Des bad boys sexy et marqués par la vie.

Une plongée dans l’univers du tatouage et des concerts de métal.

Un groupe d’amis et colocataires attachants.

Arrivé à Denver récemment pour rejoindre sa soeur, Ayden, et son groupe d’amis, Asa Cross se bat entre l’homme que tout le monde pense qu’il est et celui qu’il veut devenir. Il a toujours été un prédateur. Mais aujourd’hui il ne veut plus blesser ceux qui l’entourent, particulièrement quand une policière pulpeuse semble intéressée par celui qui brise les règles.

Royal Hastings est rapidement confrontée à une situation tragique, qui met en danger non seulement sa carrière mais aussi celle de son binôme. Ne s’étant jamais fait de véritable amis, elle tentera de s’en sortir seule. Sauf qu’elle ne peut s’empêcher de penser au barman super sexy qu’elle a arrêté.

Avoir un crush pour Asa est la dernière chose dont Royal a besoin, mais l’attirance est bien trop forte pour y résister. Pourtant elle sait que courir après un homme qui n’a aucun respect pour la loi ne peut se terminer que dans la douleur. Un criminel et une policière, cela peut sembler mal, mais pour Asa et Royal, être ensemble est le bon choix à faire.


 Mon avis – Note 4/5

J’attendais ce dernier tome avec tellement d’impatience, Asa était vraiment un des personnages que j’avais le plus envie de découvrir, et même si j’ai passé un bon moment avec ce dernier tome, il m’a tout de même manqué quelque chose pour être totalement comblée. Il faut dire que mes attentes étaient peut-être un peu élevées pour cet ultime opus.

Cela fait quelques tomes que l’on entrevoit Asa, Jay Crownover nous a d’abord fait entrevoir son côté sombre, son passé des plus tumultueux et on peut dire qu’il n’a pas toujours fait les bons choix dans la vie. Mais depuis qu’il est arrivé à Denver, sa vie a radicalement changée, il essaye de devenir un homme meilleur même s’il reste persuadé qu’avec tout ce qu’il a fait il ne mérite pas une vie bien rangée et le bonheur qui l’accompagne. Asa est un personnage vraiment intéressant, au fil des pages on découvre un peu plus son passé, son quotidien et sa lutte de tous les jours contre ses démons intérieurs. J’ai adoré son personnage, sa personnalité et son ouverture d’esprit. Asa est un homme qui analyse très bien les gens, pour les avoir très souvent manipulés, il sait comment agir pour obtenir ce qu’il veut, mais ça c’est du passé maintenant il met à profit sa connaissance du genre humain pour aider son entourage. Le regard qu’il porte sur lui-même est assez dur, et il a du mal à s’autoriser quelque chose de bien dans sa vie, c’est là que Royal Hasting entre en jeu… Notre héroïne traverse une période difficile, elle se perd un peu plus après une drame survenu dans l’exercice de ses fonctions, Royal est une flic hors du commun, mais elle n’est pas infaillible, et pour surmonter cette épreuve elle a besoin de distraction. Une distraction qui se prénomme Asa. Elle le veut, depuis qu’elle a été obligée de l’arrêter, elle n’a cessé de penser à lui. Il représente l’interdit à ses yeux, le criminel et la policière, quel drôle de couple, et pourtant leur duo sera plus qu’évident. Ils ont besoin l’un de l’autre, mais dans la vie rien n’est acquis. Je dois avouer que dans le tome sur Nash, je n’avais pas spécialement apprécié son personnage, disons que sa plastique et son attitude m’avait quelque peu dérangée. Mais ici, on la découvre réellement, et j’ai adoré faire sa connaissance, son histoire personnelle a forgé la femme qu’elle est devenue, son attirance pour Asa n’est pas un caprice, cela va bien au-delà de la tension sexuelle qui règne entre eux. C’est vraiment plus profond que ça, et je dois avouer qu’à eux deux ils forment un couple assez original, sa force de caractère m’a impressionnée, en même temps dans son métier elle se doit d’être courageuse et alerte face à tous les dangers qu’elle croise en tant que flic. Royal est une femme attachante, et je dois avouer que je l’ai beaucoup aimé.

On retrouve la grande famille des Marked, et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on voit combien ils ont évolués tous ensemble en format cette grande famille unie quoi qu’il arrive. On découvre aussi un peu plus les personnages qui travaillent avec Asa, eux aussi ont leur lot de soucis quotidien et cette partie de l’intrigue était super sympa à suivre. Un personnage que je n’ai pas aimé c’est Roslyn, la mère de Royal, et je crois que c’est pour ça que ma note a baissé, l’intrigue qui se déroule avec elle m’a énervée au plus haut point et en plus j’avais deviné direct le pot aux roses, et j’avoue que je suis aussi passé à côté du dénouement de ce côté de l’histoire, même si Jay Crownover met en lumière la notion de confiance avec ce rebondissement, j’aurai aimé qu’il n’y ai aucun secret entre Asa et Royal.

Dans ce tome, l’ambiance est différente, on s’éloigne tout de même de ce que j’ai pu ressentir avec les tomes précédents, peut-être parce le scénario de celui-ci est beaucoup plus simple et moins approfondi que les autres. Peut-être parce que nous avons un tour d’horizon de tous les couples qui se sont formés au fil de la série. En arrivant à la fin, j’étais à la fois super heureuse de l’issue de l’histoire d’Asa et Royal, et en même temps un peu sur ma faim, parce que j’attendais énormément de leur histoire mais tout ce que je retiens c’est les bons moment que j’ai passé avec chacun d’entre eux.

En bref, j’ai passé un agréable moment avec ce final. Et même s’il m’a manqué ce petit quelque chose qui m’a fait vibrer avec le reste de la saga je n’en suis pas moins ravie d’avoir découvert l’histoire d’Asa et Royal. Jay Crownover clôture cette saga en nous faisant vivre des instant de bonheur, on retrouve toute la bande des Marked pour mieux se rendre compte de tout ce qu’ils ont vécus tous ensemble. Ce n’est qu’un au revoir temporaire étant donné que je vais poursuivre avec la série Spin-Off et retrouver Zeb et Sayer. La saga Marked Men est un incontournable dans le genre New Romance, et je ne peux que vous conseiller de la découvrir.  


Extrait 

Quand une fille comme toi enlève ses vêtements, ça devrait être interdit d’éteindre la lumière. T’imaginer nue suffirait à faire jouir la majorité des mecs, Royal. T’avoir en face de moi, nue, sans être capable de te voir, ça devrait être illégal.

Je remercie Déborah et Marion des éditions Hugo & Cie pour leur confiance et ce service presse. 

Mon avis sur [Marked Men #1] – ICI

Mon avis sur [Marked Men #2] – ICI

Mon avis sur [Marked Men #3] – ICI

Mon avis sur [Marked Men #4] – ICI

Mon avis sur [Marked Men #5] – ICI

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s