Calendar girl #5 – Mai > Audrey Carlan

calendar-girl,-tome-5---mai-874614-264-432

ÉditeurHugo & Cie

CollectionNew Romance

Date de sortie : 4 mai 2017

Lien d’achatAmazon

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.


Mon avis – Note 4/5

On m’avait dit que le mois de mai était un des plus torrides de l’année de Mia, et je vous confirme que sous le soleil à Hawaï la température va grimper en flèche.

Je dirais ce ce mois de mai symbolise une coupure dans l’aventure de Mia, j’entends par là que notre héroïne va prendre du temps pour elle. Avec tout ce qu’elle traverse au fil des mois, elle a besoin de lâcher prise. De vivre l’aventure à fond comme elle se l’est promis au tout début.

Ici, direction d’abord Las Vegas, où Mia va retrouver Ginelle et Maddy. Ce sera l’occasion pour elle de se ressourcer au près de celles qu’elle aime, de prendre des nouvelles de son père mais aussi de prendre part à la vie de sa sœur qui grandit elle aussi de son côté.

Et quelle merveilleuse nouvelle que de savoir que Ginelle et Maddy vont la rejoindre à Hawaï. D’où l’ambiance vraiment légère où flotte vraiment un air de vacances. Sa mission est très agréable aux côtés d’Angel D’amico, que nous ne verrons d’ailleurs pas beaucoup dans ce tome. Audrey Carlan a tout misé sur le personnage de Taï Niko, et je comprends en même temps. Taï est un personnage très sexy, viril, intimidant avec son corps recouvert d’encre. Mais Taï est plus qu’un mec bien gaulé et il a des valeurs, en tant que célibataire il profite des plaisirs de la vie, mais il aspire a bien plus que cela. Malgré tout j’ai trouvé que son personnage était parfois un peu cliché, le beau samoan tatoué bien dans sa peau, avec une attitude parfois totalement décalée.

Audrey Carlan transmet de nouveau un beau message avec ce tome, elle met en avant des shooting photos pour une grande marque de maillot de bain, et exit les mannequins filiformes qui nous filent des complexes, ici nos modèles sont plantureuses, voluptueuses, elles ont des courbes qu’elles mettent en avant et j’ai trouvé cela tellement porteur pour toutes ces femmes qui ne se sentent pas bien dans leur peau. Mia est une héroïne aux formes généreuses, et elle va en jouer sous l’œil d’Angel D’amico.

Ce mois de mai est placé sous le signe de l’érotisme, il y a beaucoup de sexe dans cet opus, et Mia ne se gêne pas pour prendre du bon temps. Audrey Carlan imprime un rythme très soutenu entre Taï et Mia, si bien qu’elle n’est pas prête de l’oublier. L’aspect sexuel du roman est assez poussé ici avec des étreintes à vous faire rougir de plaisir, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai parlé de légèreté. La seule chose qui m’a gênée, c’est le surnom que Taï a donné à Mia, l’appellation « frangine » m’a fait tiquer malgré tout à chaque fois qu’il l’a nommée ainsi et certaines joutes verbales qui m’ont plus fait rire qu’autre chose^^ Cet opus plaira certainement un peu moins aux lectrices qui ne sont pas fan d’érotisme.

J’ai adoré découvrir la culture samoane à travers le récit, une fois de plus Mia apprend aux côtés de Taï et sa famille, elle se rend compte que son année va lui apporter énormément, que ce soit du plaisir ou bien des choses plus importantes, elle se construit au fil des mois. Elle déculpabilise aussi vis à vis de sa façon de se laisser aller, mais elle a besoin de se faire sa propre expérience, quitte à faire des erreurs.

En bref, vous allez surfer sur la vague du plaisir en ce mois de mai. Mia s’autorise un mois où elle va lâcher prise, elle va se ressourcer aux côtés de Ginelle et Maddy. Sa relation avec sa sœur va aussi beaucoup évoluer, se renforcer et Mia prendra conscience de certaines choses. Sa rencontre avec Taï Niko va lui faire passer un mois torride qu’elle n’est pas prête d’oublier. J’ai passé un bon moment à Hawaï, ce petit intermède coquin m’a plu dans son ensemble et j’ai hâte de poursuivre la série et de découvrir la prochaine mission de Mia.


Extrait

-Tu es rayonnante, Mia. Je vais aimer te travailler.

Son regard sous-entend qu’il a l’intention de faire bien plus que travailler avec… Zut, qu’est-ce qu’il vient de dire ?

-Tu veux dire travailler avec moi ? je clarifie en haussant les sourcils.

[…]

-Non, ce n’est pas ce que je voulais dire, répond Taï avec un sourire en coin.

Zut, j’ai comme l’impression que ce mois à Hawaï va être une sacrée aventure…

Je remercie Déborah, Olivia et Stéphanie des éditions Hugo & Cie pour leur confiance et ce service presse. 


L’avis d’Alouqua – Note 4/5

Hum Hawaï et ses plages de sable fin, ses cocktails, son soleil, son ciel bleu, l’océan, … et ses samoans !

En ce mois de mai, Mia est à Hawaï. Mais avant d’arriver sur l’île, elle fait un détour par chez elle pour retrouver sa sœur et sa meilleure amie. Sa sœur va d’ailleurs lui apprendre qu’elle n’est plus une fille maintenant, mais bien une jeune femme épanouie. Eh oui, Madison a trouvé l’amour et a perdu sa virginité, ce qui n’est pas trop pour plaire à Mia qui, quelque part, refuse de voir que sa petite sœur grandi. En même temps, elle s’est toujours occupée d’elle. Mia va rencontrer les parents du petit ami de sa jeune sœur, ainsi que l’heureux élu. Un passage difficile pour Mia, mais elle doit apprendre à laisser sa sœur faire sa propre vie, même si Mia tiendra toujours une très grande place dans sa vie. Elle va d’ailleurs apprendre à Madison et Ginelle, qu’elles vont passer quelques jours à Hawaï en sa compagnie, cela leur fera du bien de se retrouver un peu, et avec un décor paradisiaque, que demander de plus ?

Si le soleil d’Hawaï est chaud, je connais autre chose qui est brûlant : Taï. Pfiouuuu, un volcan en éruption ce mec !

Mais cet Apollon n’est pas qu’un excellent coup au lit, il est également une source intarissable d’information sur sa culture, sur l’île, et c’est un homme qui a l’esprit de famille, comme tous les Samoans. Je dois même dire que j’ai moi-même appris certaines choses sur cette culture, tout ce que je savais, eh bien je l’avais appris soit via le net ou encore via certains films, mais je mourrai moins bête car j’en sais maintenant encore plus.

Mais il fallait bien que je trouve un point moins positif. Mia est censée jouer le rôle d’escort durant cette année, alors qu’ici son passage à Hawaï n’a pas grand-chose à voir avec ce rôle, elle a été engagée pour faire des photos en maillot de bain, ce qui n’a rien à voir avec le rôle d’une escort, on est bien d’accord ? De plus, la personne ayant engagé Mia, eh bien nous ne la croisons pas beaucoup durant notre lecture. Bien que Taï soit de charmante compagnie, j’aurais aimé en apprendre plus sur son réel « client », savoir pourquoi Angel D’Amico a engagé une escort pour ce rôle alors que des mannequins cela ne manque pas.

Alors, oui, ce mois de mai m’a plu, j’avais l’impression d’être en vacances, mais le fait qu’elle ne soit pas réellement escort m’a malgré tout un peu gêné, vu qu’au départ c’est quand même son rôle. Bon ok je sais que je cherche la petite bête, mais vous voulez lire ce que je pense vraiment de ma lecture, donc je devais le souligner autrement je ne serais pas entièrement honnête.

Pour le mois de juin, nous partons direction Washington, ce que nous apprenons de son prochain client me laisse un peu perplexe, j’ai hâte de découvrir ce qu’Audrey Carlan nous réserve en tout cas.


Mon avis sur [Calendar Girl #1 – Janvier] – ICI

Mon avis sur [Calendar Girl #2 – Février] – ICI

Mon avis sur [Calendar Girl #3 – Mars] – ICI

Mon avis sur [Calendar Girl #4 – Avril] – ICI


L’avis de nos blogs partenaires.

Siji & Books

3 réflexions sur “Calendar girl #5 – Mai > Audrey Carlan

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #1 | Le monde enchanté de mes lectures

  2. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #1 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s