Sous la lumière > Abbi Glines

the-field-party,-tome-2---sous-la-lumiere-887216-264-432

ÉditeurHugo & Cie

CollectionNew Way

Date de sortie : 13 avril 2017

Lien d’achatAmazon

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses deux meilleurs amis et sans doute son premier amour.

Brady et Gunner font tous deux partie de l’équipe de football de la petite ville de Lawton, en Alabama. Au fil du temps, Gunner se montre plus compréhensif avec Willa, tandis que Brady ne veut plus entendre parler d’elle.

Alors que des secrets inavoués remontent à la surface, les coeurs se brisent et se guérissent. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?


 Mon avis – Note 4/5

Dans la vie on dit toujours que l’erreur est humaine. On a tous droit à l’erreur, mais qu’en est-il lorsque l’on ne peut plus vivre avec le point de la culpabilité ? Qu’en est-il lorsque les actes que l’on commet nous plonge dans un monde où l’on est que l’ombre de soi-même ? 

Willa aimerait revenir en arrière. Changer le cours des choses mais hélas la vie ne nous permet pas toujours d’arranger les choses. Mais Willa ne mérite-t-elle pas une seconde chance ? De retour à Lawton en Alabama, elle va reprendre le cours de sa vie, revoir Brady et Gunner qui étaient à l’époque ses deux meilleurs amis, et sans doute l’un d’entre eux, son premier amour. Mais entre le temps qui est passé et les secrets inavoués, Willa acceptera-t-elle de faire la lumière sur son passé ? 

Ce second tome n’est pas un coup de cœur comme le fut le premier, mais j’ai passé un très bon moment avec Willa, Brady et Gunner. Ici, on découvre un récit à trois voix, et je dois dire que c’est le seul point que j’ai trouvé inutile. Certes les chapitres du point de vue de Brady nous permettent de savoir ce qu’il ressent pour Willa, mais c’est le seul avantage car Brady n’est pas un personnage qu’il était important de développer. Par contre, du côté de Gunner, il y avait matière à nous faire ressentir énormément d’émotions avec son histoire personnelle et familiale. Quant à Willa, et bien son secret est vraiment poignant, il m’a vraiment retournée et j’ai trouvé que c’était la force du roman. Abbi Glines arrive à nous faire réfléchir à nos actes et à leurs conséquences. Les notions de pardon et de seconde chance sont très bien abordés. Le format court du roman fait que l’auteure n’a pas forcément approfondi les choses, mais n’oublions pas que cette collection s’adresse aussi à des jeunes lecteurs et que malgré le manque d’approfondissement l’auteure arrive à faire passer des messages importants.

J’ai adoré retrouver l’univers de cette série. Les personnages sont plaisants à suivre et nous divertissent en nous faisant ressentir beaucoup d’émotions. Willa est une jeune femme meurtrie par les conséquences de ses actes, elle a besoin de se pardonner et de guérir de ses blessures. Brady, lui, est un personnage qui finalement ne se retrouve pas sur le devant de la scène, il mène une petite vie tranquille sans problèmes. Gunner est un jeune homme en colère, il a vraiment pas une vie facile malgré le fait que sa famille soit riche et réputée. Il a besoin lui aussi de se construire avec les aléas de la vie. Je me suis vite attachée à lui, parce que ses failles le rendent plus vivant, plus réel.

La plume d’Abbi Glines est toujours aussi addictive. Elle nous entraîne une fois de plus dans un récit rythmé et plein de mystère. On a qu’une envie, découvrir ce que Willa et Gunner vivent en ayant pour seul espoir que le bonheur se trouve au bout du chemin.

En bref, ce second tome n’est pas comparable au premier. Le triangle amoureux n’apporte effectivement pas grand chose, l’auteure aurait peut-être pu miser sur l’approfondissement de certains thèmes mais cela n’enlève en rien le plaisir que j’ai pris à la lecture de ce roman. Je me suis laissé guider par la plume addictive de l’auteure dans la vie pas si facile de Willa et Gunner. Je vous conseille évidemment de découvrir ce roman.


Extrait 

Je comprenais le football et le besoin de gagner un match, mais je trouvais que Gunner n’aurait pas dû s’entraîner aujourd’hui. Cependant, je n’allais pas le lui dire. Pas avec les sautes d’humeur qu’il subissait en ce moment. Le mieux que je pouvais faire était de l’écouter se lamenter. Il n’avait pas besoin de conseils ni de paroles de réconfort. S’il avait besoin de quelque chose, c’était juste de ma présence, hier soir comme aujourd’hui. Alors, même en présence de Brady venu vérifier ce qui se passait, j’avais gardé le silence.

Ce n’était pas mon cauchemar mais celui de Gunner. Je ne lui offrais guère qu’une oreille attentive. Et c’était tout ce qu’il demandait. Tandis qu’il ne se fiait pas à Brady et ne voulait pas le mettre au courant. Car il avait fait plus qu’esquiver la vérité, il lui avait menti. Je ne savais trop pourquoi il s’était ouvert à moi. Peut-être parce que je luis avais raconté mon histoire. En tout cas, je voulais me montrer digne de sa confiance.

Brady n’avait pas été surpris de n’avoir droit qu’à cette demi-vérité. Qui ne faisait que confirmer quel abruti était le soit-disant père de Gunner. Depuis le temps que ça durait, Brady en avait vu plus que moi et j’aurais cru que son ami aurait plutôt voulu s’adresser à lui qu’à moi. Mais non.

Mon avis sur [Dans un silence] – ICI

Une réflexion sur “Sous la lumière > Abbi Glines

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #2 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s