Effet de Vague – Saison 3, épisode 2 : Unbreak You > Jana Rouze

51jAzX20-qL

ÉditeurEditions Addictives

Date de sortie : 11 mai 2017

Liens d’achatAmazon – Google Play – iTunes

Matt Garrett, c’est zéro émotion.
D’énormes moyens.
Aucune morale pour les utiliser.

En affaires, s’il n’y a pas de danger, un Guerrier comme lui ne fait pas la guerre.
S’il n’y a pas d’enjeu, Matt Garrett n’agit pas.
Si le but n’est pas atteignable, il n’engage pas ses troupes.

Alors que la passion embrouille tout, que les siens sont menacés, que l’ennemi se sert de son intimité pour l’affaiblir, la folie est de croire que l’homme sans émotion ni morale va se comporter de la même manière qu’un autre.

Mais qu’en sera-t-il quand les événements l’amèneront à endosser un nouveau rôle ? Un rôle pour lequel le Guerrier n’est pas du tout préparé…

***

L’ultime saison de la série !
Unbreak you Épisode 2 sur 3.


Mon avis – Coup de Cœur

Cette ultime saison est à la hauteur de mes attentes. Jana Rouze nous livre une suite sous haute tension. A la fin du premier épisode nous restons sur une révélation qui remet toute l’existence de Matt et Alex en question.

Matt a toujours contrôlé le moindre aspect de sa vie de business man et de sa vie privée, il n’a jamais pris de risques avec les femmes qu’il s’envoyait, pour lui cela ne signifiait rien de plus que des moments de luxure. Avec Alex c’est différent, ça l’a toujours été mais le Guerrier a toujours fait en sorte que ses vieux démons ne refassent pas surface dans son quotidien avec Civilité, même s’il ne peut pas occulter son passé, parce que quoi qu’il arrive c’est ce qui l’a défini une bonne partie de sa vie. Mais si tout était remis en question ? 

C’est très difficile de vous parler de ce second épisode sans divulguer une partie de l’intrigue, et c’est à éviter absolument, l’effet de surprise est indispensable pour savourer cette ultime saison. Je peux vous dire que Jana n’a aucune pitié pour ses personnages, et encore moins pour ses lectrices. C’est peut-être d’ailleurs pour cela que l’on en redemande.

Dans ce second épisode, les rebondissements s’enchaînent et ouvrent la voie à une part de l’histoire encore plus captivante. Le Cliffhanger de fin du tome précédent nous permet d’entrevoir l’avenir de Matt et Alex différemment, il nous permet d’espérer énormément de chose pour le grand final, mais le sadisme de l’auteure n’a pas de limites et si l’on a de nombreuses réponses à nos questions on ne peut s’empêcher de stresser pour ce que nous réserve la suite.

Les personnages sont en constante évolution, souvenez-vous je vous disais que Civilité devient imprévisible, elle prend confiance en elle, elle s’assume en tant que femme, sa part de féminité a le beau rôle dans ce second épisode, elle endosse un rôle de dominante, oui vous avez bien lu, elle est maligne et la joue fine avec le Guerrier, elle sait comment le prendre et le mener à elle. Son personnage est davantage sur le devant de la scène, elle a autant de charisme que Matt, elle est maintenant une Garrett et elle a totalement l’attitude qui va avec son statut.

En ce qui concerne l’évolution de Matt, et bien je ne cesse d’être émerveillée par le travail de l’auteure autour de son personnage masculin. Imaginez-vous les heures de travail derrière un héros aussi complexe ? Ici, pleine lumière sur son rôle de Nawashi, et là je dis bravo, je l’attendais tellement ce passage où enfin on le verrait endosser son costume de dominant. Pour illustrer cette part de lui-même, Jana Rouze nous livre une scène érotique magnifique, dans un lieu qui vous coupera le souffle. Les détails de la salle d’armes du Guerrier sont saisissants, hypnotiques et ils m’ont transportés directement au cœur de cette pièce pleine d’authenticité, ici encore tout est calculé, les vitraux sont sublimes, la référence à Chagall apporte beaucoup de lumière à cette scène déjà envoûtante. Là encore la signification est ÉNORME !!! Cette scène tourne en boucle dans ma mémoire, pas que je sois perverse hein, mais elle est tellement bien écrite, tellement intense et elle marque encore un tournant dans la relation de Matt et Alex. Civilité qui accepte encore une partie du Guerrier pour lui démontrer qu’elle aime tout de lui. Et puis, bon je l’avoue elle m’a vraiment émoustillée et ma « FL » a encore augmentée. Vous devez vous dire mais c’est quoi une « FL » ? Bah c’est ma liste de fantasmes bien sûr ^^

L’intrigue est toujours à couteaux tirés et toujours aussi passionnante, si ce n’est plus car les derniers événements engendrent pas mal de rebondissements.

Petits conseils d’avant lecture :

-Prévoyez-vous le temps car une fois commencé vous n’arrivez plus à vous arrêter.

-Le port de sous-vêtements n’est pas obligatoire, quoi qu’il arrive vous allez ruiner votre culotte.

-Préparez-vous à affronter un final encore plus phénoménal qu’au tome précédent, car il entraîne une foule de question chez le lecteur et il relance l’intrigue de plus bel.

En bref, ce second épisode m’a totalement transcendée. Le suspense est à son maximum, l’auteure propulse ses lecteurs dans un thriller digne des plus grands du genre avec un scénario qui s’enrichie de tome en tome, avec des rebondissements à vous retourner le cerveau. Elle nous sert aussi un érotisme haut de gamme qui nous dévoile encore plus la personnalité de nos héros, du sexe intense, grisant, déroutant et excitant. La plume de l’auteure n’est pas commune, elle est intelligente, elle vous divertira, vous excitera et vous incitera à réfléchir à son intrigue à suspense.

Avec ce second tome, Jana Rouze va encore plus loin, plus d’action, plus de sexe, plus de rebondissements, et tout cela en restant cohérente et crédible dans son histoire hors du commun. Elle nous laisse une fois de plus sur une bombe à retardement à la fin de ce second épisode !

Effet de Vague c’est définitivement une saga à avoir dans sa bibliothèque ! Quand thriller et érotisme s’allient pour le meilleur et pour le pire.


Extrait 

-J’ai envie de toi, dis-je en luttant pour faire sortir les mots car je suis trop excitée. Toi. Le Nawashi. Je ne te connais pas encore…

[…]

-Et moi, tu ne sais pas à quel point j’ai envie de toi, ici, dans cette cage. Je veux cette chatte veloutée et mouillée à moi. Ces seins bien remplis à moi. Ce cul chaud et serré à moi. Ma joueuse, à moi, répète-t-il avec force.

Sa voix à une force unique mais j’entends la chaleur dans ces mots crus, érotiques et tendres à la fois. J’ai tellement hâte.

A toi, je souffle, impatiente de le découvrir.

Je remercie Carole et les éditions Addictives pour leur confiance et ce service presse. 

 

3 réflexions sur “Effet de Vague – Saison 3, épisode 2 : Unbreak You > Jana Rouze

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #2 | Le monde enchanté de mes lectures

  2. Tes chroniques sur Effet de vague sont juste « Waouh » et je tenais à te féliciter pour ça.Que dire aussi sur cette déferlante qu’est » Effet de vague » de Jana Rouze,je suis fan aussi de cette immense saga et de sa plume.Coup de coeur aussi pour moi.Je suis scotchée à chaque fois et il me tarde le 1 juin pour connaître le denouement de ce bijou livresque.Merci et bonne continuation pour tes chroniques.

    J'aime

  3. Pingback: Effet de Vague – Saison 3, épisode 3 : Love You > Jana Rouze | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s