Coups de cœur d'Alouqua·Témoignages

Pourquoi je ne suis pas un papillon > Jerry Ayan

416s177mwbL._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

Éditeur : Editions l’Archipel

Lien d’achat : Amazon

Jerry vit avec sa femme Ketty et leurs trois enfants, Jeremy, Anne-Laure et Alizée, à La Réunion. Nous sommes en 2008. Anne-Laure a 10 ans, elle entre en sixième.
Elle dit être sujette depuis quelques temps à des migraines violentes. Inquiets, ses parents décident de l’emmener consulter. Mais au moment de l’examen ophtalmologique, tout s’interrompt brutalement : le médecin envoie immédiatement Anne-Laure aux urgences pédiatriques.
Jerry et Ketty n’auraient jamais envisagé le pire. Lorsque le diagnostic tombe, c’est un choc : Anne-Laure a une tumeur au cerveau.
Débutent des allers-retours à Paris, à l’Institut Curie. Jerry reste au chevet d’Anne-Laure, Ketty doit rentrer à La Réunion. La vie continue : même épuisée, Anne-Laure retourne à l’école, comme tous les enfants. Un quotidien ballotté entre espérances, désillusions, et douleurs…
En 2010, lorsque la tumeur récidive, les espoirs d’Anne-Laure  et de sa famille s’étiolent. Face à l’issue inévitable, celle-ci fait preuve d’un courage bouleversant…


L’avis d’Alouqua – Coup de cœur

Avant de commencer ma lecture, je savais que ce serait difficile pour moi qui ai perdu une personne très chère dans des circonstances similaires il y a pas loin de quinze ans. Ici, il s’agit d’une très jeune fille, c’est encore pire lorsque l’on est maman. Et pourtant, je voulais absolument lire le témoignage de l’auteur qui n’est autre que le papa d’Anna-Laure.

De plus, chaque livre vendu rapportera un peu à l’Institut Curie de Paris, ainsi qu’à l’association Ti Prince Marmailles de La Réunion.

La chose qui m’a le plus touchée, c’est le courage dont a fait preuve Anne-Laure, c’est une véritable leçon dont beaucoup devrait s’inspirer. Je ne vous cache pas que j’ai terminé ma lecture sur les rotules, j’ai vécu dans un ascenseur émotionnel. Non seulement j’ai vidé une boîte de kleenex, mais j’ai dû faire une pause car je ne voyais plus rien tellement mes yeux étaient remplis de larmes que je ne pouvais retenir.

Si l’histoire d’Anne-Laure est un de mes coups de cœur, ce n’est pas que je n’ai pas de cœur, mais c’est surtout pour tout ce courage que j’ai ressenti de la part de cette jeune fille, mais également de ce père qui couche sur papier toutes ses émotions, qui rend hommage à sa fille dont le parcours ne disparaîtra jamais, dont l’étoile brillera toujours dans le cœur de ses proches, de ses amis, de toutes ces personnes qu’elle a côtoyée et qui n’ont pu que sortir grandis de tout ce qu’elle a pu partager.

Pour toutes ces raisons, son histoire doit être lue par les médecins, le personnel hospitalier, les parents, mais également les enfants (atteints par la maladie ou pas). J’irais jusqu’à dire qu’il devrait faire partie des lectures obligatoires dans les écoles.

Une étoile parmi les étoiles, une étoile qui rejoint mes propres étoiles.

Merci à Angélique chez LP Conseil pour sa confiance.

Un commentaire sur “Pourquoi je ne suis pas un papillon > Jerry Ayan

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s