Disparue > Darcey Bell

disparue-899284-264-432

ÉditeurHugo & Cie

Lien d’achatAmazon

Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille.

Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée.

Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.

Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.


L’avis d’Alouqua – Note 3/5

Ce qui m’a attiré vers ce livre en particulier, c’est son résumé qui me donnait trop envie de le découvrir.

Après ma lecture, certes j’ai passé un bon moment, mais j’ai pourtant eu du mal avec la première partie qui commence avec les posts que fait Stéphanie sur son blog. A travers ces posts, elle nous explique la disparition d’Emily, mais en se dispersant pas mal. J’explique, elle nous parle de son amie et de sa disparition, mais en même temps s’égare dans trop de choses comme le comment elle l’a connue par exemple, ou encore ce qu’elle-même peut faire comme activité avec son fils. Perso je trouve que c’est un peu trop brouillon, de plus j’aurais aimé pouvoir lire certains commentaires postés par les personnes suivant son blog, voir ce que ses articles pouvaient susciter comme réponses.

Pour l’histoire en elle-même, l’auteure nous donne une atmosphère oppressante comme je les aime pour ce genre littéraire. Nous montons en intensité mais tout en douceur, rien n’est trop rapide, parfois j’aime que les éléments s’enchaînent et tiennent le lecteur en totale apnée.

Je vais mettre mon ressenti mitigé sur le fait que ce livre n’était peut-être simplement pas fait pour moi au départ.

Et pourtant, niveau écriture, je ne peux pas dire qu’il y ait des points négatifs, Darcey Bell a un style qui se lit facilement, avec des mots à la portée de tous, malgré le fait que j’avais du mal, je l’ai lu jusqu’au bout sans difficulté car ce n’est pas le style qui me gênait, mais bien l’histoire en elle-même.

Quoiqu’il en soit, n’oubliez surtout pas que ceci n’est que mon ressenti en fin de lecture, un lecteur n’étant pas l’autre, peut-être que vous allez totalement adhérer et que vous ne serez pas d’accord avec ce que moi j’en dis ici-même. D’ailleurs, si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, si je ne vois que du positif, alors je le relirai sans problème et peut-être qu’une deuxième lecture me fera percevoir cette histoire différemment.

Merci à Stéphanie des éditions Hugo & Cie pour sa confiance.

Une réflexion sur “Disparue > Darcey Bell

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #2 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s