New Romance·Romance érotique·Sagas

Royal Saga #2 – Captive-moi > Geneva Lee

111760811.jpg

ÉditeurHugo & Cie – Collection New Romance

Date de sortie : 9 juin 2016

Lien d’achatAmazon

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir.

Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non…

Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le roi et pour le pays.
Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.

Des dialogues très enlevés, un humour so british, des traumatismes d’enfance, des morts, des méchants en mini jupe ou en complet trois pièces, des seconds rôles invraisemblables (la vieille tante follette tout droit sortie des années 70, la Reine qui dit des grossièretés, la copine culottée, le frère homo, etc.), la série de Geneva Lee est addictive, sensuelle et très bien scénarisée.


Mon avis – Note 4,5/5

Malgré les similitudes avec les romances du genre j’avais tout de même trouvé avec le premier tome que cette saga avait du potentiel. Et en ayant terminé la lecture de ce second tome je suis ravie de voir l’évolution de l’intrigue et de la relation entre Clara et Alexander.

La fin du premier tome marque le premier accrochage de leur relation, une séparation qui paraissait évidente tellement leur monde est opposé l’un de l’autre mais ce qu’ils ont partagés est bien plus fort que toutes les conventions qui veulent les séparer. Clara vit très mal cette séparation, même si c’est elle qui en est l’instigatrice. Être loin d’Alexander est un déchirement, elle se noie dans le travail sans jamais réellement se sortir son bad prince de la tête…Comment tirer un trait sur ce qu’elle a ressentie au creux de ses bras ? 

Ils vont se retrouver, plus forts que jamais mais les secrets sont toujours là tels des ombres au tableau de leur bonheur parfait. Clara a aperçu la face cachée d’Alexander, il domine, cela fait parti de lui et elle en accepte la situation. Elle est prête à découvrir cette noirceur, prête à chavirer avec lui et ressentir une connexion plus profonde avec lui.

Comment vont-ils continuer à gérer leur relation ? 

Ce second tome est nettement supérieur au premier. Geneva Lee affirme son univers princier en se démarquant avec son personnage masculin qui est plus que borderline. Alexander est un homme dominant, et ici il affiche encore plus son appartenance à sa personnalité sombre. Aux côtés de Clara, il essaye de gérer leurs envies et désirs qui sont insatiables. Malgré cette domination j’ai pu découvrir une fragilité chez notre prince, derrière ses airs de bad boy il est finalement moins froid qu’il ne veut bien nous le faire paraître.

Clara, quant à elle évolue aussi, exit la fille timide, elle pose désormais ses envies avec ferveur. Son besoin de se perdre avec Alexander grandit à mesure que leur histoire avance. Les secrets et les ombres qui planent au dessus de leur avenir renforcent leur relation, elle est très intense et hautement érotique.

Le sexe est une composante omniprésente dans cette New Romance, alors est-ce que c’est trop ? Personnellement, je trouve que cela démarque très bien ce qu’ils représentent l’uns pour l’autre. Alors ce fut un moyen pour Alexander de démontrer bien de choses à Clara, une façon qu’elle ressente clairement leur appartenance. Je trouve que leur relation s’intensifie sans cesse alors certes à grands coups de reins et de corps à corps torrides mais je trouve ça plaisant à lire.

Geneva Lee met l’accent sur le parler d’Alexander, il est provocant, parfois vulgaire et je trouve vraiment qu’il assume ce qu’il est. Clara se moule à lui et se découvre une vie sexuelle des plus épanouie. Elle développe un réel besoin d’être auprès de celui qu’elle aime et repousse sans cesse ses propres limites.

Le milieu royal est très présent et nous démontre bien les contraintes qu’il y a à vivre dans ce monde si différent, codifié et régenté. Mais Alexander n’est pas un homme faible et il n’a que faire des menaces de son père Albert.

L’intrigue s’épaissie et j’ai vraiment hâte de poursuivre car ici de nombreuses choses viennent bousculer tout notre petit monde. J’apprécie toujours autant les personnages secondaires, Belle est une amie toujours aussi présente pour Clara. Edward, le frère d’Alexander est lui aussi toujours aussi agréable et joue son rôle à merveille. Je déteste toujours autant cette vipère de Pepper…

En bref, avec ce second tome, Geneva Lee a su reprendre la main sur son histoire en développant un univers qui a enfin sa propre identité. Elle fait évoluer ses personnages avec cohérence et ce pour mon plus grand plaisir. Je ne vous cacherais pas que notre couple très torride m’a donné quelques bouffées de chaleur et je crois que ce n’est pas prêt de se calmer à ce niveau là 🙂 Une saga sexy, provocante dans un milieu très élégant, un mélange très sympa 🙂


Extrait 

Alors que je me presse encore plus fort contre lui, il grogne :

– Je t’aime.

Ses mots sont un aphrodisiaque, l’affirmation que j’ai tant désirée, et je poursuis mes mouvements de haut en bas en ondulant des hanches. J’en veux plus. Je veux fusionner avec lui. Je veux que mon cops soit rivé au sien jusqu’à ce que plus rien ne puisse nous séparer.

– Je t’aime.

Je remercie Mélusine et Stéphanie pour leur confiance et l’envoi de ce roman en service presse. 

Mon avis sur [Royal Saga #1] – ICI

6 commentaires sur “Royal Saga #2 – Captive-moi > Geneva Lee

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s