Le Sang des Dieux et des Rois, livre I > Eleanor Herman

sang rois.jpg

Editeur : Collection R

Livre et Ebook : Ici

Imaginez une époque ou les dieux s’amusent des souffrances des hommes.
Ou des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
Ou des cendres des villes naissent des empires.

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue.
Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s’il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d’Alexandre.
Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d’Âmes, seuls capables d’infléchir son destin.

tiss coup coeur.png

Merci à Babelio et la Collection R pour ce service presse.

Imaginez l’époque de la Perse, la Macedoine et la Grèce antique, ajoutez y les mythes des dieux et saupoudrez de fantastique et de magie… Voila, bienvenue dans l’univers de ce récit.

Avant de parler des intrigues et des personnages, je vais vous faire part de mon ressenti concernant les décors et les lieux qui sont juste d’une très grande beauté! Tout est scintillant, riche, parfumé et imposant, la nature nous dévoile des pays où les forêts comme les montagnes et la mer sont majestueux et avec un côté pur, les villes et les palais sont édifiants, colorés et très bien pensés, et quant aux peuples, ils ont chacun leurs propres coutumes vestimentaires où se mêle avec un naturel époustouflant les couleurs, les pierres précieuses et les tissus les plus beaux et fins. C’est un véritable bonheur de se plonger dans ces descriptions, culturellement parlant c’est enrichissant et pour nos yeux et notre imagination c’est une farandole de beautés, même les odeurs sont décrites avec simplicité mais efficacité, à tel point qu’on a réellement l’impression de humer toutes ses senteurs.

Concernant les personnages, on a ici plusieurs protagonistes principaux qui ont chacun un but différent et une vision des choses propre à eux.

  • Alexandre est un jeune prince déterminé, droit, perspicace, intelligent et qui veut prouver sa valeur. Il est très attachant et dégage une certaine délicatesse et bienveillance admirable.
  • Katerina est une jeune femme simple et naturelle, elle dégage une aura de gentillesse et de proximité envers tout le monde, sa capacité à être en symbiose avec les animaux lui confère un aspect magique totalement envoûtant. C’est aussi une personne prête à tout pour obtenir ses réponses et il s’en dégage une grande force autant physique que psychologique.
  • Jacob est un valeureux et courageux jeune homme qui est prêt à tout par amour. Il est également perspicace et volontaire et même si son destin semble l’éloigner de Kat, on ressent son dévouement envers elle avec force. Seul petit bémol, à mon sens, on ne s’attarde pas assez sur lui, mais peut être est ce le cas dans la suite de cette saga.
  • Hephaestion est l’homme ténébreux et attirant de l’histoire, extrêmement loyal, fort et un peu arrogant sur les bords, il cache une facette plus douce, sensible et tendre qu’il nous dévoile avec parcimonie. La dualité de ce personnage le rend intrigant et attachant.
  • Cynané est la garce du récit, elle est manipulatrice, sombre, hautaine et dangereuse, mais il reste une part d’ombre à son histoire et ses ressentis qui atténuent son mauvais côté et qui titille notre curiosité.
  • Enfin, Zofia est délicate, sensible et attentionnée, elle dégage un très beau charme naturel qui ne peut que nous attendrir, mais c’est également une jeune femme déterminée et courageuse qui encaisse admirablement bien les épreuves tout en réussissant à rebondir, ce qui en fait un personnage fascinant et fort.

Quant aux intrigues elles sont aussi variées que semblables. Chacun à ses propres motivations, ses buts et ses secrets mais on comprend dès le début que leurs chemins vont indéniablement se croiser et s’entrechoquer. Ce qui est également intéressant c’est la diversité sociale des personnages, prince, princesse, soldat ou paysan, tous sont sur le même piédestal et arrive finalement au même but de l’intrigue en générale, à savoir accomplir ses rêves coûte que coûte.

L’univers du récit est un subtil mélange entre le côté historique avec les pays et les lieux, le côté mythique avec les dieux, le côté fantastique et magique avec les rituels et les dons. C’est intense, palpitant, beau, émouvant, fascinant et je pourrai continuer ainsi encore longtemps. L’écriture est tellement limpide et précise qu’on s’imprègne des personnages et visualise les évènements avec une simplicité bluffante, on vit chaque étape avec eux, on ressent leurs émotions, leurs envies et leurs désillusions, on admire et frissonne à travers leurs yeux.

En conclusion, un 1er tome sublime qui pose des bases solides à cette saga et qui nous fait autant rêver que vibrer!

Une réflexion sur “Le Sang des Dieux et des Rois, livre I > Eleanor Herman

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #4 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s