Romance érotique·Sagas

The Blackstone Affair #1 – Ne résiste pas > Raine Miller

the-blackstone-affair,-tome-1---naked-919531-264-432

ÉditeurPresse de la cité  

Date de sortie : 4 mai 2017

Lien d’achatAmazon

Brynne Bennett vit une belle vie. Étudiante américaine en art à l’université de Londres et mannequin photo à mi-temps, elle a remis sa vie sur les rails grâce à l’école et à un dur travail. Quand l’homme d’affaire londonien Ethan Blackstone achète un de ses portrait, un nu, il ne supporte pas « non » pour réponse. Il veut Brynne dans son lit et va faire des plans pour la garder là coûte que coûte. Sa nature dominante la captive en dépit des démons qu’elle porte encore en elle. Mais il y a des secrets dans leur relation. De lourds secrets.

Ethan peut-il libérer Brynne de ce passé qui l’a marquée ? Brynne le laissera-t-elle ou les spectres qui la tourmentent referont-ils surface afin de les détruire tous deux… ?


Mon avis – Note 2,5/5

C’est toujours délicat d’écrire son avis lorsque l’on a pas aimé ce que l’on a lu. Quand j’ai vu la parution de ce roman, c’était évident qu’il fallait que je le lise, d’une part j’avais aimé la sobriété de la couverture, en l’observant je m’attendais à découvrir un héros masculin qui en impose, et à ce niveau là je ne peux pas dire que j’ai été déçue même si Ethan ne m’a pas plus séduite que ça. C’est le côté sombre de la couverture qui m’a convaincue, je m’attendais à une histoire palpitante, dangereuse et pleine de suspense. Et j’avoue que j’ai été déçue du contenu de ce premier opus à tel point que je ne poursuivrai pas la suite de cette saga. Et je vais vous expliquer pourquoi dans mon avis sans pour autant vous dissuader de le lire car sachez que nous n’avons pas tous les mêmes attentes vis à vis d’un roman.

On entre très vite dans le vif du sujet, au niveau de la romance. Ethan Blackstone est le patron d’une société de protection, ancien militaire il travaille en étroite collaboration avec le gouvernement et très souvent auprès de célébrité. Un jour, il reçoit un appel d’une de ses connaissance, Tom Bennett. Ce dernier lui demande de protéger sa fille Brynne, mais Ethan a bien trop de travail pour accepter la proposition de son vieil ami, mais lorsqu’il reçoit la photo de celle qu’il doit protéger, Ethan laisse tomber toutes ses bonnes résolutions. L’évidence le frappe violemment, il protégera cette jeune femme coûte que coûte. Leur rencontre marquera le début de leur relation passionnelle.

On se retrouve donc dans un tourbillon de sensations. Brynne tombe sous le charme de cet homme dominant, elle ne saurait l’expliquer, mais avec Ethan, elle se sent en sécurité. Elle va se laisser aller à ses côtés, écouter ses envies et ses désirs. Mais leur duo va s’avérer très tumultueux. Ethan est exigeant, dominateur et possessif. Brynne est jeune, modèle photo, impulsive et assez têtue. Elle cache un lourd secret qu’elle n’est pas prête à dévoiler, mais le destin va en décider autrement, et lorsqu’elle va découvrir qu’Ethan lui a menti cela va créer un gouffre entre nos deux amants.

En débutant le roman, je voulais vraiment découvrir une histoire aussi passionnelle que dangereuse. Je voulais vraiment que le côté suspense soit plus développé qu’il ne l’est réellement dans ce premier opus. Ethan et Brynne sont sexuellement compatibles et insatiables, à tel point que les scènes érotiques prennent toute la place dans le roman. Moi qui adore l’érotisme, ici, cela a fini par me lasser, je suis honnête j’ai fini par survoler les moments où ils « baisaient » parce que je n’en pouvais plus. C’est une chose qui m’a clairement dérangée alors qu’habituellement j’adore l’érotisme quand il est bien dosé et qu’il n’empiète pas sur l’intérêt de l’intrigue. Là, niveau scènes érotiques, j’ai été déçue. Déçue par l’abondance de sexe, déçue par les scènes en elles-mêmes que je n’ai pas trouvé excitantes. Je ne sais pas si c’est le langage qui m’a refroidi, ou le fait que quoi qu’il arrive dans le scénario ils finissent toujours au lit.

Les personnages ont fini par m’agacer, parce que j’attendais tellement de leur part, qu’au final je n’ai pas adhéré à leur manière de réagir. Brynne est hélas trop docile, j’ai eu l’impression qu’elle n’avait pas de caractère, qu’elle ne savait pas s’affirmer. Il y a plusieurs degrés de soumission, et ici, sa façon de tout accepter m’a carrément mise hors de moi. Quand je parle de « soumission », rien à voir avec le bdsm, juste le fait de laisser le contrôle à EthanEthan, aurait pu me plaire, mais hélas je n’ai pas réussi à l’apprécier, tout en lui sonnait un peu « faux ». Son attirance envers Brynne est intéressante, mais maladroite et je n’ai pas été séduite par son caractère. Il représente tous les clichés du mâle alpha dominant et possessif.

Les personnages secondaires sont presque inexistants, l’auteure n’explore pas assez l’intrigue à suspense, on attend les indices qui ne viennent pas. J’ai lu le roman dans son intégralité car j’attendais avec impatience les bribes d’informations qui nous feraient avancer sur le fond de l’histoire, à savoir qui en veut à Brynne ? Est-elle réellement en danger ? Son passé va-t-il refaire surface ? Et je n’ai pas eu assez de détails pour me donner envie de poursuivre l’histoire.

Je ne peux pas dire que la plume de Raine Miller soit mauvaise parce que malgré tout le roman se lit bien, mais hélas je n’ai pas du tout adhéré à ce que j’ai lu. Le sexe c’est bien mais pas au détriment de l’intrigue. Je me suis sentie noyée par leur corps à corps. Le roman est divisé en deux parties. La première du point de vue de Brynne, la seconde du point de vue d’Ethan. C’est quelque chose qui m’a plu car cela change notre façon de voir l’histoire. La seconde partie est d’ailleurs plus intéressante que la première, mais cela n’aura pas suffit à améliorer mon ressenti sur ce que j’ai lu.

En bref, ce roman est une grosse déception pour moi. Alors peut-être parce que dans ma tête je m’étais déjà imaginé une histoire avec beaucoup d’action, de danger et de rebondissements en tout genre. Je m’attendais à ce que l’érotisme vienne pimenter un scénario haletant et dangereux mais pas qu’il engloutisse l’intérêt de l’histoire. Le roman aurait mérité d’être plus court et moins sulfureux pour qu’il y est un réel équilibre entre romance, action et érotisme. Je m’arrêterai là et ne poursuivrai pas la série. Cependant, je vous rappelle que ce n’est que mon avis, j’ai pour habitude d’être honnête mais je vous invite à vous faire votre propre avis.

Je remercie les éditions Presse de la Cité pour leur confiance et ce service presse. 

Un commentaire sur “The Blackstone Affair #1 – Ne résiste pas > Raine Miller

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s