Coups de cœur de Tissiana·Dystopie·Sagas·Science-Fiction

Elia, la Passeuse d’Ames > Marie Vareille

elia

Éditeur : France Loisirs

Livre : Ici

Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d’Âmes sont considérés comme les pires ennemis.
Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.

tiss coup coeur.png

Merci à France Loisirs pour ce service presse.

Ce récit est une pure merveille ! Et oui je vous donne déjà le ton ! On oscille entre dystopie et science fiction, entre les opprimés et les plus forts, entre la dictature et l’amitié,  le tout avec une plume délicate, précise et envoûtante!

Quand on naît et vit du bon côté on pense être à l’abri, avoir une connaissance supérieure et surtout avoir des droits sur tous les autres. Mais qu’en est-il lorsqu’on est une anomalie? Elia est l’une d’entre elle, elle est différente, douce, réfléchie, soucieuse du bonheur des autres et également courageuse, forte et déterminée et pourtant on ressent dès les premières lignes qu’elle ne se sent pas à sa place, isolée et seule. Sa différence bien que subtilement cachée lui pèse, à cela s’ajoute un caractère et des envies de solitude qui ne rentrent pas dans le moule et qui accentuent davantage son côté unique, elle en est consciente, alors la voir partir à la recherche de ses réponses, d’amis et de soutiens est irrémédiable, on part à l’aventure avec elle, on l’épaule, on la comprends, on s’attache et on s’émeut.

Cette histoire est une suite d’événements majeurs comme mineurs mais tous dotés d’un message, d’une trace qui reste marquée dans la tête d’Elia, elle fait face à la trahison, la peur, l’abandon, les mensonges, les doutes, le découragement mais aussi l’amitié, le partage, la bienveillance, l’entraide et la confiance, tout cela va la façonner et la révéler. Son courage va lui permettre de se relever, d’y croire et de tout mettre en œuvre pour arriver à son but quitte à prendre de grands risques. Et puis il y a ce côté mystérieux de l’intrigue, cette prophétie qu’on ne connaît pas, celle qui fait briller les yeux de certains et frémir de peur les autres, cela rend le récit très intrigant, notre curiosité est à son apogée tout comme notre admiration pour l’héroïne.

Concernant le style d’écriture, je dois dire qu’il est parfaitement adapté à ce genre de récit, la part d’imagination est forte mais tellement réaliste grâce aux nombreuses descriptions concises, le rythme est très soutenu, les actions et les révélations s’enchaînent et les émotions mise en avant de façon simple mais tellement pertinente. C’est un jeu d’enfant de visualiser les scènes et de voir à travers les yeux d’Elia, on se prend vite au jeu, on vibre, on transpire et on a peur, c’est intense, poignant, beau avec un très beau message de fond!

En conclusion, je peux dire que je suis fan de ce premier tome, mais à quand la suite ??? Non parce que là avec un cliffhanger comme celui la c’est de la torture !

 

Un commentaire sur “Elia, la Passeuse d’Ames > Marie Vareille

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s