Sous le joug des vampires > Susan Krinard

joug.jpg

Éditeur : Harlequin

Collection : Nocturne

Livre et Ebook : Ici

Des humains misérables et opprimés, des vampires richissimes et tout-puissants… Dans Tanis où on l’a envoyé pour enquêter en secret, Daniel, le sang-mêlé, découvre peu à peu que la prétendue « cité modèle » est au bord du chaos. Mais, alors qu’il vient de s’introduire dans la tour où vivent les dirigeants de la ville, il est intercepté par une femme : Isis, une vampire dont l’allure altière trahit la condition de dominante, mais dont le discours de tolérance intrigue Daniel. Troublé par la beauté de cette Nocturne au prénom de déesse, il s’interroge : la générosité d’Isis est-elle feinte ou représente-t-elle un espoir pour tous les opprimés de Tanis ?

tiss4.png

Merci à Harlequin pour ce service presse.

Nous voila dans une histoire de Bit-lit teinté de référence mystiques qui nous dévoile une ville où les humains vivent en harmonie avec les vampires. Comment en sont-ils arrivés à cela ? Est-ce réellement la ville et la vie rêvé ? Que cache t-elle réellement? Voila les questions que nous nous posons dès le début.

C’est une ville est en apparence idéale, ou règne la tolérance, la communication et la joie de vivre entre deux peuples que pourtant tout oppose, le fonctionnement est simple mais efficace et la politique plutôt juste, mais il faut avouer que l’aura des Anciens qui ne sont autres que d’anciens dieux apporte immédiatement un sentiment d’interrogation et de suspicion, comment des être si forts et si beaux peuvent -ils se contenter réellement que de cette vie? Ce sentiment est vite renforcé par quelques attitudes ou paroles à la dérobée alors on ne peut que s’imprégner de Daniel pour mener l’enquête avec lui.

C’est un homme imposant, courageux et droit qui hait profondément l’esclavage, on comprend très vite qu’il a été marqué et blessé dans son passé, sa soif d’un monde meilleur est communicative tout comme sa méfiance, il garde également un certain mystère sur lui et ses origines ce qui le rend intrigant, mais c’est surtout son attirance pour la belle Isis qui nous captive et nous fascine, c’est tellement beau et pur que s’en en deviendrai presque idyllique.

Isis est une vampires sublime qui dégage un charme naturel fou et envoûtant, c’est aussi une femme solide, courageuse et optimiste, on ressent sa douceur, sa sérénité et son altruisme avec force mais on comprend également qu’il lui manque un élément pour être totalement heureuse et épanouie.

Ce récit nous montre l’évolution d’une ville aux apparences trompeuses, où les secrets, les mensonges et la suprématie restent de mise, il n’y a pas de personne ou peuple foncièrement bon, chacun à ses atouts et ses défauts et c’est en cheminant ainsi qu’on découvre la vérité. S’en suis alors un besoin presque viscéral de sortir de ce chaos proche, l’envie de protéger et d’apaiser, mais est-ce seulement possible? Cette vie rêver est elle vraiment réalisable?

Le message de cette histoire est très fort et perpétuellement remis en cause par des événements ou actions, pourtant on y croit coûte que coûte, on espère et on mise tout sur le duo Daniel/Isis qui sont semble -t-il les « sauveurs ». Les barrières tombent, l’entraide apparaît et le côté mythique qu’apporte les anciens dieux confère une aura de puissance au récit qui nous fascine très vite, cependant il m’a manqué ce petit truc en plus pour être totalement envoûtée, est-ce les événements qui manquent d’un peu plus d’action ou les sentiments de notre duo pas assez mis en avant, je ne sais pas, mais cela reste tout de même une histoire intense qui fait rêver autant qu’espérer.

 

Une réflexion sur “Sous le joug des vampires > Susan Krinard

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #4 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s