Les Orages du Sud > Robin Lee Hatcher

orage.png

Éditeur : Archipoche

Collection : Romans Etrangers

Livre : Ici

Lorsque son frère aîné lui annonce brutalement qu’elle doit quitter la plantation familiale de Spring Haven pour épouser un riche propriétaire, la jeune Ellen doit s’incliner.
Dans le Sud des États-Unis, au milieu du xixe siècle, les femmes n’ont pas leur mot à dire quand il s’agit d’argent.
Son époux, David, se montre certes le plus galant des hommes, mais Ellen ne peut s’enflammer pour un mari si âgé. Aussi l’apparition de William bouleverse-t-elle sa vie. Ellen cèderait volontiers à cet inconnu, s’il n’était… le fils de David.
Alors que la guerre civile entre le Nord et le Sud paraît chaque jour plus proche, Ellen doit se faire violence pour repousser les avances du « Yankee ». Bientôt, William est appelé à rejoindre les troupes de l’Union…

tiss5.png

Merci à LP Conseils et les éditions Archipoche pour ce service presse.

Cette romance historique nous plonge au cœur même du sud des Etats Unis durant la terrible guerre de sécession. En plus du côté romance, le fait de s’attarder sur cette période de l’histoire est vraiment un gros atout, car même si on en connaît les grandes lignes, ici nous sommes totalement immergés dedans ce qui apporte un fort aspect historique et éducatif au récit. Il ne faut pas oublier le contexte et les codes sociaux de l’époque, les femmes n’étaient souvent que de simples maîtresses de maison qui n’avaient pas leur mot à dire pour les sujets importants. C’est donc dans cet univers que nous emmène l’auteur.

Ellen est une jeune femme magnifique, spontanée, bien éduquée et qui respire la joie de vivre mais parce que le destin nous joue souvent des tours elle va devoir accepter son sort et faire avec. Au lieu de se morfondre et de la voir se résigner, on va au contraire la voir grandir, évoluer, devenir une femme respectée, admirée, consciencieuse et intelligente. Le fait que le roman se déroule sur plusieurs années est un avantage, cela permet la transition du côté enfantin à la femme adulte de se faire en douceur et fluidité, on est pas surpris par les changements au contraire cela nous parait naturel ce qui accentue le caractère réaliste du récit. Bien que le rôle du sexe « faible » soit pour l’époque souvent d’être juste la personne qui gère la maison, ici l’auteur insiste beaucoup sur le côté indépendant d’Ellen, on prend conscience que malgré les coutumes on peut découvrir une femme capable d’agir, de réfléchir et de se relever des drames, c’est fort et courageux ce qui la rend admirable et touchante.

Concernant William, c’est dans un premier temps un homme certes d’une grande beauté mais aussi très (trop) spontané et têtu, limite arrogant, cependant lui aussi va évoluer, prendre conscience de ses sentiments, de ce que cela implique, se raisonner et accepter de souffrir. C’est assez intense et très bien décrit, on ressent sans mal son désarroi, son envie de pouvoir aimer et sa volonté d’y croire toujours et encore. William est un « Yankee » donc par définition un ennemi du Sud et donc d’Ellen, mais ici malgré le contexte politique l’auteur nous prouve que l’amour, le partage, la confiance et l’acceptation d’autrui restent primordial et peut si on s’en donne les moyens et si on y croit réellement passer au dessus des préjugés.

C’est une histoire émouvante de par les événements douloureux comme heureux que vit Ellen mais également intense et sombre lorsqu’on s’attarde sur cette guerre de sécession, ses victimes et ses conséquences, on se raccroche alors inexorablement à espérer un événement doux et heureux pour atténuer le malheur qui s’abat sur cette partie des Etats Unis. Cela permet au lecteur de réellement comprendre, analyser et ressentir cette époque, ses mœurs, ses joies et ses peines le tout de façon très plausible, concise et efficace.

En conclusion, une histoire émouvante et poignante sur l’amour, l’espoir et la guerre qui ne peut pas laisser de marbre le lecteur.

 

Une réflexion sur “Les Orages du Sud > Robin Lee Hatcher

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #4 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s