Love twice > Clémence Lucas

51WEOHpfjoL._SY346_

Lien d’achatAmazon

Âgée de vingt-cinq ans, Summer a tout pour être heureuse : un job qu’elle adore, une famille soudée, des amis sur lesquels elle peut toujours compter et un petit ami, Prescott, coéquipier de Chad – son meilleur ami – qu’elle aime profondément. C’est simple, tout lui réussit !
Jusqu’à cette funeste nuit où sa vie va basculer.


Mon avis – Note 4/5

[Love twice] n’est pas le premier roman de Clémence Lucas que je lis, et je dois avouer que c’est toujours un plaisir de découvrir un de ses écrits. Ici, elle aborde des thèmes difficiles avec beaucoup de justesse et de délicatesse en les introduisant dans une romance qui met en scène des personnages attachants et émouvants.

Summer a tout pour être heureuse, on peut dire qu’elle a une vie que bon nombre d’entre nous envieraient. Aux côtés de Prescott, son petit ami et Chad, son meilleur ami elle profite de la vie. Mais de par leur profession, elle côtoie aussi la peur au quotidien, la peur de perdre un être cher, jusqu’au jour où un drame survient. Son univers s’effondre. Comment continuer à vivre avec la douleur sourde qui l’emprisonne ? Peut-on se remettre totalement de la perte d’un être cher ? 

Pas évident de vous livrer mon ressenti sur cette histoire sans dévoiler de quoi il retourne. Le récit de l’auteure m’a plongé dans une sorte de transe, j’ai essayé de me rapprocher le plus possible de Summer pour la comprendre. Le deuil c’est quelque chose que je connais, la perte de mon père a été brutale et dix ans après je n’ai toujours pas trouvé la sérénité que j’attends, je me suis donc interrogé sur la façon de gérer son deuil lorsque cela touche la personne que l’on aime. Comment aller de l’avant ? 

Clémence Lucas tisse son histoire avec des sentiments sincères, douloureux et d’une beauté limpide. Je me suis laissée envahir par les émotions, c’est la seule façon pour moi d’apprécier une histoire telle que celle-ci. L’auteure distille l’espoir tout au long de l’histoire, le seul petit bémol pour moi est la longueur du récit. Ce roman aurait mérité d’être un peu long, certains aspects un peu plus fouillés pour que l’on vibre totalement avec les personnages.

La plume de Clémence Lucas évolue, et j’adore toujours autant me plonger dans un de ses récits. Ici, le contenu de l’histoire m’a émue, j’avais envie de soutenir Summer, de la guider dans sa reconstruction. Le cheminement sera difficile, et les étapes du deuil parsemées d’embûches mais elle pourra compter sur son entourage.

La romance est belle, douce et émouvante. Elle m’a poussé dans ma réflexion, me poussant à me poser les bonnes questions tout au long du roman.

En bref, [Love twice] est un joli moment de lecture. Une fiction réalité qui m’a diverti autant qu’elle m’a fait réfléchir. Clémence Lucas nous livre une histoire riche en émotions, certes le récit aurait mérité d’être un peu plus approfondit mais cela n’empêche pas que vous passerez un bon moment avec les personnages.

Je remercie Clémence Lucas pour sa confiance sans cesse renouvelée. 

Une réflexion sur “Love twice > Clémence Lucas

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #4 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s