On Dublin Street #1 – Dublin Street > Samantha Young

on-dublin-street,-tome-1---dublin-street-283071-264-432

ÉditeurJ’ai lu pour elle

Lien d’achatAmazon

Hantée par le passé, délivrée par la passion.

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclats son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait resurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…


Mon avis – Note 5/5

Ok, je ne tourne pas autour du pot, j’annonce tout de suite, ce premier tome était tout simplement mortel, génialissime !

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas découvert cette série plus tôt, mais étant donné que le cinquième tome sort au mois de juillet, je me suis dis que j’allais corriger cette petite lacune. Et je dois avouer que j’ai été charmée par tous les aspects de ce premier tome. Des personnages, en passant par le scénario servie par une plume des plus addictives. J’ai aussi adoré le fait que l’histoire se passe en Ecosse. J’ai trouvé que cela ajoutait encore un peu de cachet à ce récit.

Jocelyn Butler, notre héroïne, décide de repartir à zéro à Édimbourg. En visitant un somptueux appartement à Dublin Street, elle aspire à une vie moins tourmentée. Sa nouvelle colocataire, Ellie Carmichael est enjouée et curieuse, ce qui contraste énormément avec le caractère secret de Jocelyn. Mais ce qui finira d’achever la jeune femme c’est sa rencontre avec Braden Carmichael, le frère d’Ellie. Braden réveille en elle des désirs insoupçonnés, Joss n’avait pas ressentie cela pour un homme depuis une éternité, et ces sensations lui font peur, elle ne veut pas d’une relation quelle qu’elle soit avec cet homme habitué au canon de beauté. Mais Braden ne l’entend pas de cette oreille, et quand il veut quelque chose il l’obtient généralement. Je sais ce que vous allez penser, encore un gars autoritaire qui use de son pouvoir, mais ici pas du tout. Braden a un certain pouvoir, car il a de l’argent, une vie professionnelle bien remplie, mais il n’est pas comme tous les héros arrogants et dominants que l’on rencontre dans les romances. Braden, est… *soupire…* vraiment charismatique, il a tout pour plaire à la gent féminine, de la belle gueule, à l’humour en passant par un caractère très attachant et sexy. Braden a énormément d’atouts, je dois dire que dès son entrée en scène je me suis liquéfiée. Mais pourquoi n’avais-je pas entendu parler de lui ? Whaouu ! Braden, ça j’achète ! Oups, il semblerait que je me sois un peu emportée au sujet de notre héros masculin, mais voilà il envoie du lourd et il est bon de le notifier :p Il a aussi une histoire très intéressante à découvrir derrière le fait qu’il soit tout simple sublime. Sinon, Jocelyn est une héroïne qui a pas mal de soucis à gérer. Son passé l’a rendu fragile, et assez peu encline à faire confiance, alors quand elle doit s’attacher à Ellie ou encore à Braden, et bien elle a peur, tout la renvoie à son passé et elle se retrouve dans une impasse psychologique, complètement terrifiée par ses émotions et surtout par les émotions qu’elle ressent aux côté de Braden. Comment va-t-elle gérer son passé, le présent et son hypothétique futur ?

Je dois dire que je n’ai fais qu’une bouchée de ce roman tellement j’ai été prise dans l’histoire. Il faut dire que la plume de Samanthan Young est magique, très addictive et imagée. Avec l’histoire de Jocelyn et Braden, elle m’a vendu du rêve. Et ce, aussi, parce que l’histoire est très riche en rebondissements et que les personnages sont tous plus intéressants les uns que les autres. Les personnages secondaires font vraiment partie intégrante du récit, ils ont une place quasi aussi importante que nos héros. Ce qui nous permet de découvrir un récit très riche en interactions. J’ai adoré découvrir les personnages secondaires, l’auteure les décortiquent aussi pas mal, ce qui nous permet d’avoir envie de les retrouver dans les tomes qui vont suivre.

Je découvre l’auteure avec ce roman, et que dire… Je suis sous le charme, il n’y a pas à dire elle a un style très efficace, une façon d’écrire idéale pour transporter le lecteur en Ecosse. Le fait que Jocelyn soit écrivain est évidemment un plus, j’ai adoré la suivre dans ses réflexions, la voir évoluer tout au long de son histoire avec Braden. La façon dont Samantha Young aborde l’aspect psychologique du roman est assez pertinente, elle nous démontre que les sentiments sont loin d’être faciles à appréhender. Elle aborde aussi d’autres thèmes qui seront développés avec l’histoire de Jocelyn. L’humour est aussi très présent, et j’adore le mélange séduction/humour. Nos héros se cherchent et le jeu qui s’en suit est un régal.

C’est une romance érotique, et l’aspect charnel est juste super torride. Mais bon c’est l’effet Braden ! Il mettrait le feu à vos sous-vêtements d’un seul regard ! J’ai adoré la dynamique de l’histoire d’amour, ce jeu de séduction, du chat et de la souris a eu raison de moi, l’auteure agace, excite et fait monter la température alors même que nos héros ne se touchent pas, c’est juste énorme cette sensation de tension sexuelle, d’électricité et l’alchimie qu’elle a fait naître entre nos deux personnages. Pas de vulgarité, tout n’est que sensualité, désir et sensations. Un véritable sans faute au niveau de l’érotisme qui est inséré dans le récit à bon escient, et ce que j’aime par dessus tout c’est que l’on est vraiment dans le ressenti et pas dans le descriptif !

En bref, [Dublin Street] m’a ouvert l’appétit sur cette série que je vais m’empresser de découvrir dans son intégralité. L’histoire de Jocelyn et Braden est magique, tout y est, l’attirance, le jeu de séduction, le sexe, rehaussé par une intrigue psychologiquement intense. Samantha Young nous sert une histoire d’amour passionnée, crédible et addictive servie par des personnages charismatiques qui m’ont totalement séduite. Je suis carrément à la traîne, vous l’avez sûrement déjà lu mais si ce n’est pas le cas foncez !


Extrait 

Je n’arrivais pas à croire qu’il m’ait piégée de la sorte. L’air menaçant, je rapprochai néanmoins ma chaise de la table.

—  Connard.

—  Pour la peine, j’espère bien que tu refermeras ta bouche grossière autour de ma queue ce soir.

Il me contempla entre ses paupières mi-closes.

Ses dernières paroles ne me laissèrent pas de marbre, en attestèrent mes tétons durcis et ma petite culotte soudain trempée. En dépit de l’incroyable état d’excitation dans lequel je me trouvais, j’étais complètement désarçonnée. Je ne pouvais pas croire qu’il ait déclaré ça dans un restaurant chic où n’importe qui pouvait surprendre notre conversation.

—  Tu plaisantes ?

—  Bébé (son regard suggérait que j’étais complètement à côté de la plaque), je ne plaisante jamais au sujet d’une bonne fellation.

Un ricanement me fit relever la tête. Le serveur s’était présenté à notre table à temps pour entendre ces mots fort romantiques, et ses joues empourprées trahissaient son embarras.

—  Avez-vous fait votre choix ? croassa-t-il.

— Oui, répondit Braden, visiblement parfaitement à l’aise avec la situation. Je vais prendre un steak, à point. (Il m’adressa un sourire avenant.) Et toi ?

Il but une nouvelle gorgée d’eau.

Il se trouvait tellement cool et marrant.

— De la saucisse, apparemment.

6 réflexions sur “On Dublin Street #1 – Dublin Street > Samantha Young

  1. Pingback: Une semaine, nos lecture, nos avis #6 | Le monde enchanté de mes lectures

  2. Pingback: On Dublin Street #2 – London Road > Samantha Young | Le monde enchanté de mes lectures

  3. Pingback: On Dublin Street #2,5 – Castel Hill > Samantha Young | Le monde enchanté de mes lectures

  4. Pingback: On Dublin Street #3 – Jamaica Lane > Samantha Young | Le monde enchanté de mes lectures

  5. Pingback: On Dublin Street #4 – India Place > Samantha Young | Le monde enchanté de mes lectures

  6. Pingback: On Dublin Street #5 – Scotland Street > Samantha Young | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s