The Korsican > Alexandra Lanoix

Alexandra-The-Korsican-1ere-CouvertureÉditeur : Anyway

Livre : ICI

Kindle : ICI

Kali, tueuse à gage impitoyable et sans émotions, travaille pour l’une des plus grandes organisations de malfaiteurs des Etats-Unis. Violée et laissée pour morte quand elle avait 16 ans, elle n’a qu’un seul but, retrouver ses agresseurs et se venger. Malgré son manque d’empathie envers les autres, elle fera la rencontre d’un Escort Boy du nom de Joseph qui bouleversera le cours de sa vie et de son coeur. Est-ce que l’amour peut vous rendre meilleur et vous faire retrouver le chemin de la rédemption ?

 

Ma note : 4/5

Mon avis

Ce n’est pas la première, ni dernière, parution que je lis d’Alexandra. Chaque fois elle réussi à m’embarquer dès les premières pages.

Qui a dit que les tueurs de sang froid n’avaient pas un coeur qui bat sous leurs carapaces ?

Si les émotions sont un frein lorsque l’on devient tueur, ou tueuse, professionnels, cela n’empêche pas qu’à un moment elle referont surface. C’est ce que va très vite comprendre Kali lorsqu’elle fera la connaissance de Joseph.

Le point que j’ai le plus aimé lors de ma lecture, c’est l’évolution de Kali. De la première à la dernière page elle change, elle évolue, je trouve d’ailleurs que c’est le personnage le plus approfondi au niveau psychologique. Ce qui n’est pas plus mal vu que c’est elle la tueuse et que c’est son évolution que l’on suit.

Je vous préviens déjà, Alexandra fait partie de ce groupe d’auteurs complètement sadique qui ont la manière de nous faire passer par tout un panel émotionnel. On ne pût se retenir d’avoir envie de la secouer par moments, et pourtant on en redemande avec plaisir et impatience.

Cela faisait un moment qu’il était dans ma PAL de services presse, ayant rencontré pas mal de soucis depuis un moment, eh bien je suis quelque peu en retard pour ma chronique, malheureusement.

Pour moi, Alexandra fait partie du petit groupe d’auteurs qui n’ont pas réussi à me décevoir, que je prends chaque fois un immense plaisir à lire, mais également à papoter. Je ne peux que vous recommander de la suivre, vous ne pourrez pas être déçus.

Merci à Sylvie et aux éditions Anyway pour leur confiance et leur patience.

Une réflexion sur “The Korsican > Alexandra Lanoix

  1. Pingback: Une semaine, nos lecture, nos avis #6 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s