Coup de foudre à Manhattan #1 – Nuit blanche à Manhattan > Sarah Morgan

coup-de-foudre-a-manhattan,-tome-1---nuit-blanche-a-manhattan-877384-264-432

ÉditeurHarlequin

CollectionCollection &H

Date de sortie : 1 mars 2017

Liens d’achatAmazon – Numilog

Un nouveau projet, une nouvelle vie, et le ciel de Manhattan pour seule limite.

Même si l’entreprise d’événementiel qu’elle vient de lancer avec ses deux meilleures amies est encore au point mort, Paige veut y croire. Mieux, elle a un plan : ne plus jamais laisser la peur de l’échec la paralyser, manger sainement et se tenir aussi loin que possible de Jake Romano – mieux connu sous le nom de « Celui qui lui brisa le cœur ». A partir d’aujourd’hui, Paige ne pense plus au passé, seulement à l’avenir. Sauf que, dès sa première commande, son passé et son avenir se télescopent violemment.


Mon avis – Note 5/5

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour leur confiance et ce service presse. 

Avec sa saga [Coup de foudre à Manhattan], Sarah Morgan nous plonge dans une ambiance où le romantisme et le sentimentalisme sont à l’honneur. Sa saga [Snow Crystal] avait été pour moi une fabuleuse découverte qui m’avait fait rêver dans l’ambiance de la magie de Noël. Ici, direction New York, la ville qui ne dort jamais.

Je ne vais pas vous faire attendre, et je peux affirmer de suite qu’avec ce premier opus la magie a plus qu’opérée. J’ai passé un excellent moment de lecture hors du temps dans une ambiance où les sentiments virevoltent et vous éblouissent telles des étoiles dorées dans un ciel dégagé au milieu de l’effervescence New Yorkaise. Je dois dire que j’avais été séduite avec le préquel sur Mathilda et Chase que nous avons le plaisir de retrouver dans l’histoire de Paige et Jake.

Lire un roman de Sarah Morgan c’est d’abord faire connaissance avec l’auteure grâce aux mots qu’elle dédie à ses lecteurs. Elle partage avec nous sa passion pour l’écriture mais aussi son amour pour New York, et vous le découvrirez tout au long du récit. Son amour pour cette ville transparaît dans chaque descriptions, dans chaque émotions qu’elle arrive à transmettre à ses lecteurs et j’ai été séduite par tous les aspects de ce premier tome.

Paige Walker est à un tournant de sa vie, s’attendant à recevoir une promotion, elle va prendre la claque de sa vie, elle se retrouve sans emploi, mais n’est-il pas temps pour elle qu’elle prenne des risques ? Paige n’est pas seule, accompagnée des ses deux meilleures amies, Eva et Frankie, elles vont se lancer dans une aventure aussi effrayante qu’excitante. Leur entreprise d’événementiel va voir le jour, et même si les débuts sont difficiles, nos trois amies sont bien décidées à saisir la chance qui leur est offerte. Elles ont toutes les trois le potentiel pour que leur société fonctionne, la peur et le danger ne seront plus un obstacle à leur réussite professionnelle, mais quand il s’agit de sentiment, Paige se sent tout de suite moins en sécurité, sauf si elle arrive à se tenir loin de Jake Romano, qui éveille en elle des sentiments qu’elle doit taire à jamais. Mais comment faire, alors que Jake se trouve toujours dans son sillage ? Et oui, Jake n’est autre que le meilleur ami de Matt, le frère de Paige.

Entre pression professionnelle et désillusions sentimentales, Sarah Morgan nous livre là un récit de grande envergure, à l’image même de ce que représente New York. Elle ne lésine pas sur les moyens pour faire fondre son lectorat, et encore moins pour le faire rire, car l’humour est une constante dans cette histoire.

Tous les ingrédients sont là pour que l’expérience de lecture soit parfaite. Les personnages sont charismatiques et plein de charme. New York est un personnage à part entière, on vivre grâce à cette ville pleine d’énergie. L’authenticité des lieux que l’auteure nous décrit est époustouflante, je me suis imaginée sur leur toit terrasse pendant leurs moments entre amis, j’ai contemplé des vues à couper le souffle en rêvant à travers les yeux de nos personnages. Je crois que j’ai rarement été aussi séduite par un environnement dans un roman. Les descriptions de l’auteure sont tellement précises, et ce sans alourdir le récit, que j’ai pu me transposer totalement dans le décor.

Notre trio féminin est tout simplement magique. Paige, Eva et Frankie sont amies depuis l’enfance, d’une amitié indéfectible. Elles sont toutes trois très différentes, et j’ai adoré les personnalités d’Eva et Frankie, j’ai hâte d’en découvrir un peu plus à leur sujet dans les histoires qui leur seront consacré. Eva, est une romantique née, elle croit en l’amour véritable et ne peut s’empêcher de tout romancer dans sa vie, sa douceur et son humour la rende attachante, elle est celle qui arrive à mettre tout le monde de bonne humeur. Frankie est une fille plus sur la réserve, l’amour ce n’est clairement pas pour elle, et elle ne subit pas cet état. C’est un choix personnel, la gent masculine ne l’intéresse pas et l’amour encore moins. J’ai trouvé son personnage énigmatique et j’avoue que même si l’on a déjà quelques pistes pour la comprendre, je me suis posé beaucoup de question à son sujet. Paige, quant à elle, et bien Paige est une femme forte, aux yeux des autres elle reste l’adolescente fragile qu’elle était, mais ce temps est révolu. J’ai bien aimé le caractère de Paige, elle sait ce qu’elle veut, tout en doutant de ses capacités. Elle est têtue et déterminée. Elle n’aime pas qu’on la protège car elle s’associe cela à de la faiblesse, à cause de son passé elle a du mal à analyser certaines données. C’est un personnage féminin que j’ai trouvé très agréable, elle m’a fait rire. J’ai fini par adoré ce petit bout de femme qui n’a plus peur de se mettre en danger pour obtenir ce qu’elle veut.

En ce qui concerne les personnages masculins, je n’ai pas été déçue. Chase Adams fait quelques apparitions, petit clin d’œil au préquel. Je vais commencer par vous parler de Matt, le frère de Paige. Matt est un homme très protecteur envers sa soeur, mais ses intentions sont louables, vraiment bienveillantes. C’est un homme charmant, ce que j’ai aperçu de lui a attiser ma curiosité, je suis d’autant plus impatience de le découvrir plus intimement dans le second tome. Jack, notre héros. Notre bad boy doté d’un sex-appeal à faire fondre n’importe quel iceberg , non parce que Jake est torride, c’est un fait. Son personnage m’a fait ressentir énormément d’émotions parce que Sarah Morgan lui a vraiment donné beaucoup de poids dans l’histoire. On ne le découvre pas que comme un beau gosse qui a réussi à se construire un empire qu’il gère avec beaucoup d’originalité d’ailleurs, et j’ai adoré ça. L’histoire de Jake est émouvante, j’ai éprouvé beaucoup de compassion pour lui, et j’ai compris que le moindre de ses faits et gestes sont lié à son passé. Jake sait faire réagir les femmes, que ce soit grâce à son physique ou grâce à son attitude provocante. Jack est honnête et loyal, que ce soit en amitié ou dans ses relations avec les femmes, et même si il est contre l’engagement il n’est pas pour autant un connard avec les femmes qu’il met dans son lit. Son personnage est captivant et il plaira énormément aux lectrices car ce n’est pas une coquille vide, j’ai aimé l’homme qu’il est et la façon dont il a évolué aux côtés de Paige.

Les personnages secondaires apportent un charme supplémentaire à l’histoire. J’ai adoré Maria, la mère de Jake. Miss Tigresse m’a beaucoup fait rire, si si je vous assure ^^ Mathilda a aussi une petite place dans ce premier tome 🙂

J’ai été surprise par le scénario. Je m’attendais à ce que le roman soit axé uniquement sur Paige et Jack et quelle surprise de découvrir que la saga aura une réelle continuité. Même si chaque tome cible un couple il sera nécessaire de les lire dans l’ordre pour apprécié toute la magie de cette série. Une autre chose qui m’a énormément plu avec ce premier tome, c’est que l’auteure ne se précipite pas, elle prend le temps de poser les bases de cette saga, je me suis imprégné de l’ambiance générale avant de découvrir les tenants et les aboutissants de cette histoire, le récit est riche en descriptions et en narration, le tout allégé par de nombreux dialogues qui rendent l’ensemble très agréable. Je n’ai pas eu du tout d’impression de longueur et le roman fait quand même 459 pages. Cela m’a permis de me faire un avis sur chaque personnages et sur la façon dont s’est déroulé cette première aventure.

La plume de Sarah Morgan est fidèle à elle-même, elle est magique. Vous avez des bleus l’âme ? Lisez du Sarah Morgan. Vous avez besoin de rêver ? Lisez du Sarah Morgan. Vous avez envie de romantisme, d’évasion et d’humour ? Alors ne cherchez plus et lisez du Sarah Morgan. 

Laissez-vous séduire par la plume enivrante de l’auteure avec des dialogues tantôt drôles, tantôt grave et surtout très divertissants. On suit le destin croisé de nos héros avec délectation. En matière d’érotisme, Sarah Morgan sort aussi son épingle du jeu, elle échauffe ses lectrices avec une ambiance chargée sexuellement parlant, entre Paige et Jake le feu couve et je vous assure qu’une fois la mèche allumée, rien ne peut les arrêter. Les scènes intimes sont sexy, sensuelles, l’auteure fait grimper la températures sans rester dans le descriptif, les scènes sont intuitives, naturelles et très riches en émotions, elles feront sensation auprès des lectrices.

En bref, [Nuit blanche à Manhattan] est une réelle ode à l’amour, l’amour sous toutes ses formes. Sarah Morgan nous transmet son amour pour New York en nous faisant découvrir cette ville de la meilleure des façons. Elle a encore mis en scène des personnages travaillés avec soin. Notre trio féminin est indéfinissable, je les ai adoré toutes les trois. Elles représentent à mes yeux l’amitié véritable qui ne souffre ni du temps ni de la différence. Le romantisme est poussé à son paroxysme dans un univers magique qui laissera toutes les lectrices rêveuses. Laissez-vous séduire par la toute nouvelle saga de Sarah Morgan qui vous entraînera au cœur d’une ville lumière où tout est possible. Amitié, humour et amour rythment ce récit pour notre plus grand plaisir. Les romantiques dans l’âme ne pourront pas résister.

Une lecture 100% plaisir ! 


Extrait

Comment avait-elle osé ? Proposer à Jake de danser, alors qu’ils étaient venus là dans un contexte strictement professionnel ! Qu’est-ce qui a provoqué ce sinistre dérapage ? Où était passé son cerveau ?

Sous le ciel ivre d’étoiles, grisée par le rythme en staccato du pouls de Manhattan, elle avait oublié son habituelle réserve. Cessant de considérer Jake comme un client, elle avait vu l’homme en lui.

Paige réprima un soupir d’exaspération, évidemment qu’elle voyait l’homme en Jake Romano ! Qui aurait pu ne pas le voir, franchement ? C’était un pur concentré de sex-appeal, le tout emballé dans un smoking.

Mon avis sur [Coup de foudre à Manhattan #0,5 – Minuit sur Timesquare] – ICI


L’avis de Fanniie – Note 5/5 

Voici mon avis suite à la lecture de Nuit blanche à Manhattan. Ce que peut déjà vous dire c’est que nous avons à faire à une histoire qui envoie pleins d’ondes positives, ajoutez à cela une jolie romance. Vous vous doutez bien que ces deux « ingrédients » nous amènent forcément à un agréable moment de lecture, en tout cas ce fut le cas pour moi. Bon peut-être que ça peut vous paraître peu comme ça mais quand on a une jolie plume comme Sarah Morgan, c’est largement suffisant.

De mon côté j’ai commencé cette lecture sans avoir lu le préquel « Minuit sur Time square » qui j’imagine donne davantage d’infos sur certains personnages etc… Néanmoins je n’ai pas eu de mal dans la compréhension du texte, ni à suivre les personnages.

Paige travail dans l’événementiel, alors qu’elle croyait obtenir une promotion c’est tout l’inverse qui se produit, elle est licenciée et il en est de même pour ses amies, Eva et Frankie qui travaillaient également pour la même agence.

La nouvelle est très difficile à avaler, elle ne s’attendait pas à cela du tout surtout qu’elle a fait du bon boulot et ramener à l’agence de gros clients.
Grâce aux encouragements de Jake, Paige va prendre le taureau par les cornes et va rebondir comme elle l’a toujours fait. Elle qui avait toujours rêvé d’ouvrir sa propre agence lorsqu’elle aurait acquis un peu plus d’expérience, mais bon le sort en a décidé autrement et le moment est arrivé plus tôt que prévu. Alors elle, Eva et Frankie se lancent dans cette folle aventure.

Mais malheureusement les affaires ne démarrent pas comme elles l’avaient espéré, c’est à contre cœur que Paige va aller demander de l’aide à Jake afin qu’il puisse la mettre en relation avec des clients potentiels. La raison pour laquelle elle a du mal à aller vers lui, c’est que les sentiments qu’elle ressentait pour lui il y a de ça des années sont toujours présents.

Je me suis vite pris à l’histoire de Paige, d’ailleurs j’ai beaucoup aimé son personnage et principalement pour sa force de caractère. Malgré les coups bas de la vie, elle reste forte, on a affaire à une Paige qui montre que lorsqu’on veut on peut, même si notre rêve ou notre ambition peut sembler absurde ou irréalisable avec l’envie, la volonté et le courage de se jeter à l’eau tout est possible du moment qu’on le veut vraiment. Il suffit simplement de prendre des risques.

C’est cet aspect du roman qui, je trouve, nous transmet de bonnes ondes positives. Le fait que notre héroïne réussit ce qu’elle a entrepris nous pousse, nous donne l’espoir que nos projets, nos rêves se réalisent peu importe la manière dont ils se réalisent. En lisant ce roman on a l’impression de pouvoir déplacer des montagnes.

Cependant je dénote un petit bémol mais qui peut être perçu autrement ou qui n’en soit pas forcément un (tout dépend des points de vue), le fait que nos protagonistes vivent dans un « monde de bisounours » où malgré les problèmes tout finit par s’arranger car ils ont dans leur entourage ou parce qu’ils font la rencontre de personnes disons influentes, capables de les propulser, les aider etc… Pour moi ce genre de situation n’est pas très réalistes, j’ai surtout l’impression que cela fait trop conte de fées version XXI ème siècle.

J’ai apprécié également l’évolution de la relation entre Paige et Jake qui dans un premier temps  reste uniquement professionnelle puis se dirige vers une relation plus proche, plus intime. Tout est bien dosé au millimètre prés.

En bref, pour faire simple « Nuit blanche à Manhattan » est une romance à tomber par terre. L’auteure a une jolie plume très agréable et même si cette romance n’a rien d’originale, elle reste addictive. Ce genre de romances a des effets bénéfiques sur nous, elles nous donnent du baume au cœur, nous fait rêver et  nous mets pleins d’étoiles dans les yeux. Après une histoire comme celle-ci on se sent bien. Hâte de pourvoir lire le(s) prochain(s) tome(s).

2 réflexions sur “Coup de foudre à Manhattan #1 – Nuit blanche à Manhattan > Sarah Morgan

  1. Pingback: Coup de foudre à Manhattan #2 – Rendez-vous à Central Park > | Le monde enchanté de mes lectures

  2. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis #8 | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s