Crush > Maya Banks

slow-burn,-tome-4---with-every-breath-918970-264-432

ÉditeurHarlequin

CollectionCollection &H

Date de sortie : 14 juin 2017

Lien d’achatAmazon

Un désir dangereux. Un amour interdit.

Eliza Cummings n’a rien d’une demoiselle en détresse. Elle est déterminée, farouche et prête à tout pour empêcher le monstre qui a fait de son adolescence un enfer de frapper à nouveau.

Wade Sterling n’a rien d’un héros. Il est arrogant, autoritaire et égoïste. Mais il n’aime pas du tout la lueur de panique qu’il surprend dans le regard d’Eliza. Car Eliza est à lui, corps et âme – il le sent dans chaque fibre de son être depuis le premier regard qu’il a posé sur elle, ou peut-être depuis leur première dispute.

Alors, s’il doit se battre contre des démons dont il ne sait rien pour protéger ce qui lui appartient, il le fera. Il n’a pas le choix. Avec Eliza, il n’a jamais vraiment eu le choix.


Mon avis – Note 4/5

Pour celles et ceux qui ont lu la saga [Slow burn] vous devez vous souvenir d’Eliza Cummings et Wade Sterling que nous avons rencontrer précédemment. [Crush] se concentre sur leur histoire.

Nous allons découvrir une autre facette d’Eliza dans cet opus. Notre héroïne qui a tout d’une battante va nous livrer ses plus sombres peurs et secrets. Eliza voit son fragile équilibre bouleversé par l’homme qui a fait de son adolescence un enfer, elle a soif de vengeance et entend bien affronter celui-ci avant qu’il ne s’en prenne aux gens qu’elle aime. Elle est déterminée, conditionnée à mener à bien son plan tel qu’elle l’a établi. Wade Sterling est quant à lui bien décidé à se faire une place dans le quotidien de la jeune femme, il l’a dans la peau et malgré leur incessantes chamailleries il veut être celui qui l’aidera à vaincre ses démons. Mais comment faire lorsque l’on ne sait rien de la menace qui rôde ? Arrivera-t-il à percer la carapace d’Eliza ? 

J’ai passé un très bon moment avec ce roman malgré la sensation de longueur que j’ai ressenti au milieu du récit, j’ai trouvé que par moment cela manquait un peu d’interaction et de dialogue ce qui a eu pour effet un sentiment de lourdeur qui finalement s’est très vite dissipé avec la teneur de l’intrigue.

Dans cet opus, il est question de passé, de vengeance, de culpabilité et d’amour. Maya Banks nous plonge dans un récit hautement dangereux et psychologique. Eliza est profondément marquée par son passé qu’elle pensait enterré pour toujours, la sortie imminente du bourreau qui a fait de son adolescence un enfer vient tout remettre en question et Eliza ne peut pas rester sans rien faire. La voici actrice d’une mission suicide au grand dam de ses collègues du SSD. Mais surtout au désespoir de Wade qui semble être le seul à pouvoir la raisonner.

On retrouve les membres du SSD, cette grande famille qui s’entraide et veille à la sécurité de chacun. Si les frères Devereaux ne sont pas sur le devant de la scène et bien ils sont tout de même présents et l’ambiance caractéristique de cette saga ne perd en rien de son mordant, bien au contraire. Wade et Eliza portent à eux seuls les tenants et les aboutissants de l’intrigue qui est rondement bien menée. J’ai pris plaisir à suivre le dénouement de l’histoire, devinant quelque peu certains rebondissements.

Ce que j’ai aimé, c’est toute la dynamique de leur relation amoureuse, il est vrai que l’on aurait jamais pu deviner que Wade et Eliza puissent être destinés à finir en couple, car on ne peut pas dire qu’ils s’appréciaient tellement… Mais vous savez que les apparences sont trompeuses ^^ Leur duo qui commence par une relation électrique va petit à petit s’épanouir, franchissant tous les obstacles… non sans mal mais comme on dit lentement mais sûrement. La romance est plus développée que dans les tomes précédents, et pour moi c’est un point très positif, car cela canalise énormément l’intrigue à suspense qui devient encore plus prenante et menaçante. Wade qui nous apparaît comme un sombre connard finit par attirer la sympathie des lecteurs, et Eliza quant à elle est tellement attendrissante. J’ai adoré ces deux personnages. Wade est un homme assez mystérieux, on le découvre dans un rôle protecteur, on perçoit une facette plus sombre de sa personnalité, il m’a vraiment plu dans sa façon d’agir avec Eliza et son côté dominant est très sexy d’ailleurs. Eliza est quant à elle plus vulnérable dans cet opus, et j’ai aimé découvrir son passé et la voir affronter ses démons. Bien sûr, vous allez prendre part à l’action en découvrant l’étendue de la menace avec un personnage que vous détesterez.

En bref, ce fut un plaisir de poursuivre dans cet univers de l’auteure. L’intérêt que j’ai pour cette grande famille qu’est le SSD ne essouffle pas. Maya Banks nous dresse le portrait de personnages qui tirent leur force de leur faiblesse et elle les mets en scène dans un scénario où règne le danger, la confiance et l’amour. Un mélange savamment dosé pour captiver les lecteurs. Le côté paranormal, bien que moins présent dans cet opus, rend le récit original et déroutant et nous entraîne dans une aventure rythmée où les émotions affluent au fil des pages. Quel plaisir de découvrir que nous retrouverons les prochaines aventures du SSD en 2018 ❤


Extrait 

L’amour. Le bonheur. L’espoir.

Trois mots qu’elle avait bannis de sa vie. Trois expériences magiques sans lesquelles elle ne pourrait plus vivre maintenant qu’elle y avait goûté.

Peut-être aurait-il mieux valu qu’elle ne touche pas du doigt le soleil et qu’elle ne connaisse jamais cette lumière éblouissante dont Wade l’avait baignée. On ne peut regretter ce qu’on n’a jamais connu. Mais on pleure ce qu’on a perdu pour toujours.

Quelqu’un, elle ne savait plus qui, avait écrit : « Mieux vaut avoir aimé et perdu ce qu’on aime que n’avoir jamais connu l’amour. »

C’était terriblement vrai. Et pourtant, si elle s’autorisait à aimer Wade et qu’elle le perdait, le chagrin la briserait.

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour leur confiance et ce service presse. 

2 réflexions sur “Crush > Maya Banks

  1. Pingback: Une semaine, nos lectures, nos avis | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s