Bad – Tome 2 : Amour dangereux > Jay Crownover

 

110181130.png

ÉditeurHarlequin

Lien d’achatAmazon

Deuxième volet de la série BAD, nouvelle série de Romance New Adult

« Des bad boys, des vrais… »

Il est le pire qui pouvait lui arriver… et le meilleur ?

Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.


Mon avis – Coup de cœur 

Enfin je retrouve « The Point » et tous les personnages de Jay Crownover ! C’est officiel cette saga est un vrai Coup de Coeur ! J’ai trouvé ce second tome encore plus sombre que le premier et j’ai adoré pour cette caractéristique.

Jay ne souhaite pas que l’on tombe amoureuse de ses personnages parce qu’ils sont sexy à mourir mais bien parce qu’ils sont authentiques, imparfaits et qu’ils démontrent une force de caractère que peu d’entre nous pourrait supporter ! Rohh et puis bon…ils sont quand même ultra sexy ! J’avais complètement craqué sur Bax, un vrai dur à cuire, difficile à apprivoiser et bien j’ai encore plus craqué sur Race ! Il a cette force tranquille et cette attitude de conquérant qui m’a séduite au plus haut point.

Sous ses airs de vrai dur se cache un homme bon et plein d’humanité qui n’a pas eu d’autre choix que de s’endurcir pour survivre dans « The Point » ! C’est un peu le nerf de la guerre pour vivre dans cette ville qui ne fera qu’une bouchée de vous si vous ne vous montrez pas plus fort qu’elle à son propre jeu. « The Point » est toujours au centre de l’intrigue, un peu comme « LE » personnage qui tire les ficelles j’ai d’ailleurs beaucoup aimé le début du roman d’où j’ai relevé un passage.

Mais dans Bad il est toujours question d’amour ! Ici on se concentre sur l’histoire de Brysen et Race ! Et ce n’est pas gagné d’avance. Brysen, c’est un peu notre Reine des neiges des temps modernes, sous ses airs glacials et inaccessibles se cache une fille qui n’a pas la vie facile, elle doit gérer tout un tas de chose qui l’empêche de vivre pour elle. Brysen c’est la meilleure amie de Dovie, la soeur de Race…elle est hélas souvent confrontée à cet homme qui la fait craquer secrètement ! Combien de temps va-t-elle tenir ? Son désir est si intense qu’il se pourrait bien qu’elle ne soit pas capable de résister 🙂 

Ici dans ce tome, il y a une double intrigue, une double menace qui fait que le roman a un rythme très soutenu, le danger rôde à chaque coin de rue et il ne fait pas bon vivre à « The Point » si vous n’êtes pas conscient du danger. J’ai pris plaisir à retrouver Bax, toujours fidèle à lui, un brin menaçant mais toujours aussi sexy. Dovie s’est plutôt bien intégrée à sa nouvelle vie. Le personnage de Nassir reste encore un peu flou, et je me méfie de lui…à voir dans la suite de la saga 🙂

Une chose est sûre je suis fan de la plume de Jay Crownover, elle écrit avec tellement de passion que ça rend son récit encore plus passionnant, elle sait captiver ses lecteurs avec des histoires qui ne ressemblent à aucunes autres 🙂 J’aime le mélange de danger et de passion, les scènes érotiques sont grisantes à souhait, elle fait monter la température et relâcher la pression au bon moment ! Les relations de ses personnages sont intenses, parce que quoi qu’il arrive dans « The Point » ils se raccrochent tous à ce qu’ils ont de plus beau dans le merdier qu’est leur vie !

Je pense déjà au troisième opus, ici on a eu l’occasion de voir pas mal de fois Titus, le frère de Bax et j’ai hâte d’en savoir plus à son sujet. Je l’ai trouvé intéressant, il a pas un rôle facile, avec sa position de flic, il a le cul entre deux chaises si je puis dire ! Mais il m’intrigue.

En bref, Bad : amour dangereux, est une suite encore plus captivante que le premier tome, c’est une plongée encore plus profonde dans la noirceur de « The Point », un fil conducteur non résolu qui suivra sûrement son cours dans la suite de la saga. Il y a tout ce que j’aime, des rebondissements à chaque page, une tension sexuelle qui ferait exploser n’importe quelle petite culotte et enfin un décor fascinant aux multiples facettes ! Quand la ville est à feu et à sang, ne vous inquiétez pas nos Bad Boys sont là !

Une saga New Adult que je recommande à tous les amateurs du genre et à tous ceux qui ont envie de découvrir des héros qui ne sont pas forcément du côté des « gentils » 🙂 Même si nos gangsters ont le coeur tendre 🙂


Extrait 

Evidemment, j’étais dangereusement attirée par lui, et ce depuis la première fois où il avait déposé Dovie au travail. Mais il n’en saurait jamais rien. Race n’était pas un type bien et je menais une vie assez difficile comme ça sans que j’y ajoute le genre de complications qu’il y apporterait forcément. Pour garder Race et ces sentiments traîtres à distance, je me comportais comme une vraie peste avec lui. J’étais froide, indifférente, malpolie et parfois purement méchante. J’agissais comme si je le trouvais insupportable, comme s’il n’était qu’une créature infâme et repoussante. Et quand cela ne suffisait pas, je l’ignorais, comme s’il n’était pas digne de mon temps. C’était de plus en plus difficile, et plus je lui envoyais de mépris à la figure, plus il me renvoyait de charme et de pur sex-appeal. Nous nous étions embarqués dans un jeu excitant et j’étais terrifiée à l’idée de perdre la partie. Race me désirait et il n’en faisait pas un secret. Je ne savais pas combien de temps encore je pourrais tenir à distance mon propre désir face aux attaques de ces yeux infiniment verts et de cette sublime tête aux cheveux blond clair. Il m’adressa un sourire à dix mille watts et s’arrêta tout près de moi, de manière à me regarder de haut. Malgré mes treize centimètres de talons, il me dépassait de beaucoup.

-Tiens donc, bonsoir, Brysen. Je levai les yeux au ciel et portai mon verre à mes lèvres pour dissimuler mon trouble alors que sa voix rauque caressait ma peau.


La note d’Alouqua : 💝

Son avis

Oh mon dieu Race … 🌞

Si j’étais déjà sous le charme de Bax, je suis entièrement sous l’emprise de Race. Ne vous fiez pas à son apparence tranquille, c’est un volcan qui menace tout The Point de son éruption ! Eh oui, sous ses airs plus calmes que ceux de Bax, bouillonne en fait tout un tas d’émotions renfermées qui ne demande qu’à être libérées.

Si vous avez lu le premier tome de cette saga, vous savez que Race est le demi-frère de Dovie, qu’il est le meilleure amie de Bax, et accessoirement son beau-frère depuis que celui-ci c’est casé avec Dovie.

Avec ce deuxième opus, Jay Crownover nous en donne pour notre argent, elle nous donne une ville à feu et à sang, des menaces venant de toutes parts, et pas uniquement sur la ville elle-même. Le tout savamment dosé pour que nous, les lecteurs, soyons entièrement immergés et que nous ne voulions pas trouver la sortie avant la fin. Si à tout cela vous ajoutez des scènes érotiques à faire fondre un iceberg …

Les Bad Boys ont souvent un fond tendre, Bax et Race ne changeront pas cette règle générale. Bien que différents, au format d ils veulent la même chose, trouver cette chose qui les fera rester eux-mêmes, qui fera que cette foutue vie ne les engloutira pas. Ce n’est pourtant pas gagné d’avance, mais avoir une personne pour qui nous donnerions tout ce que l’on possède, pour qui nous remuerions ciel et terre, n’est-ce pas le but recherché ? Et cela peut importe ce qui nous entoure !

Pour ma part, j’ai totalement adhéré à ce deuxième tome, qui pour moi, est encore plus intense que le premier, mais également plus sombre. J’ai d’ailleurs eu un gros coup de coeur pour celui-ci. Je ne vais pas tarder à me plonger fer dans le suivant, qui cette fois est plus centré sur Titus, le demi-frère de Bax, et qui lui n’est pas du côté Bad Boys, mais plutôt celui de la loi.

Une saga à découvrir sans hésiter 😍

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Une réflexion sur “Bad – Tome 2 : Amour dangereux > Jay Crownover

  1. Pingback: Bientôt dans vos Pals – Bad #4 – Amour immortel > Jay Crownover | Le monde enchanté de mes lectures

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s