Tinder Surprise > Ana Ker

Tinder Surprise

Éditeur : Albin Michel

KindleICI

BrochéICI

Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heureuse grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C’est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines. Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l’Homme. Il n’y qu’à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que…

3 etoiles

Tinder Surprise fait partie des livres qui me tentaient vraiment beaucoup, déjà par son titre mais aussi pour sa page de couverture, rien que ces deux éléments m’ont donné l’envie de découvrir l’histoire qui se cachait derrière tout ça. Puis par la suite évidemment, je me suis intéressé quand même au résumé, pour confirmer cette envie de découvrir le roman mais aussi pour confirmer la déduction que je me suis faite en lisant le titre (Tinder = site de rencontres), car oui, parfois les titres sont trompeurs.
Par chance le titre ici correspond bien à ce que j’imaginais.

Petit point sur la situation :

Joséphine Simon, 32 ans, larguée par Alex son « fou de Bassan » avec lequel elle se voyait finir sa vie.
Après une retraite du silence dans un ashram du nord de l’Inde qui a duré 3 mois, pour son retour à la civilisation. Alex a demandé à Joséphine de se voir. Pour quelles raisons ? Aucune idée.
Lors de ce rendez-vous, Joséphine a bien l’intention de lui montrer qu’elle est épanouie, heureuse malgré qu’il lui ait brisé le coeur et qu’elle est super amoureuse de son nouveau mec. Le hic c’est qu’elle n’a en réalité personne, elle ne drague pas, peu de personnes l’intéressent, en gros côté coeur c’est le « chaos » total.
Mais il va falloir vite trouver une solution.
Ses copines lui tiennent le pari qu’elle devra rencontrer deux hommes par jour et cela durant les 10 prochains jours, c’est-à-dire jusqu’à la date du fameux rendez-vous. Le compte à rebours a commencé !

Tinder Surprise est le roman que l’on trouve drôle, idéal pour rire un peu et passer un petit moment de détente devant un livre très léger (à pas prendre au sérieux). Même si trouver son âme sœur, l’amour avec un grand A n’est pas à prendre à la légère quel que soit le moyen employé pour le trouver.

Dans Tinder Surprise, Ana Ker met en évidence les différentes sortes d’énergumènes que l’on peut rencontrer lorsque l’on surf sur les sites de rencontres à la conquête de l’âme sœur. Elle caricature les prétendants ou pas en faite car je pense que beaucoup de personnes qui ont déjà testé ce genre de site vont reconnaître certaines situations auxquelles elles ont été confronté, comme par exemple lorsqu’on fait la rencontre d’un gars qui paraît un peu trop intello à notre goût, qui parle (bla, bla, bla) sans s’arrêter pour nous expliquer en quoi consiste exactement son métier et qui pour nous tout cela semble un peu complexe, dès le départ on est largué car on a pas compris un traître mot de ce qu’il a raconté mais on acquiesce en faignant de savoir de quoi il parle.

Ou autre exemple le gars qui au moment de payer fait style de ne pas avoir de monnaie sur lui et qui cherche désespérément, même dans les endroits les plus improbables du moindre petit billet qui se serait glissé vraiment très profondément.
Ces deux exemples font référence aux clichés que l’on connaît déjà par coeur.
Ce que je peux ajouter aussi c’est qu’en plus d’être drôle, c’est exactement ça, ce livre reflète la réalité. Le fait qu’on passe le plus clair de notre temps devant l’écran à scruter le moindre « crush », la moindre « affinité », à faire défiler les photos de nos potentielles âmes soeurs, de cliquer sur le coeur s’ils nous plaisent et sur la croix si l’attirance et les critères qu’on recherche ne sont pas là.

Cependant au fur et à mesure de ma lecture, je me suis lassée de voir défiler autant de prétendants, ce qui a fait que j’ai un peu traîné pour terminer ce livre alors qu’il ne comporte que 247 pages. De plus le personnage de Joséphine bien qu’elle soit sympathique, m’a un peu agacé, la raison est qu’elle prétend vouloir trouver quelqu’un pour éventuellement avoir une relation si par chance elle trouvait chaussure à son pied. Mais je ne suis pas sûr qu’elle ait pris la chose très au sérieux. Comment réussir à trouver quelqu’un, si dès le départ tout est basé sur des mensonges plus abracadabrants les uns que les autres.

En bref, c’est sur un avis mitigé que j’ai terminé cette lecture. Néanmoins cet avis n’engage que moi et en aucun cas il ne vous empêche de vous faire votre avis sur cette lecture qui j’en suis sûr saura ravir certain(es) d’entre vous.

4 réflexions sur “Tinder Surprise > Ana Ker

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s