Talk dirty to me > Claire Delille

IMG_0677

ÉditeurHarlequin

CollectionHQN

Lien d’achatAmazon

Le meilleur des amants est virtuel…

Ils ne se sont jamais rencontrés et pourtant, ils partagent des moments intimes d’une rare intensité grâce au pouvoir des mots. Au réveil, dans sa voiture ou même au travail, Mabelle échange plusieurs fois par jour avec le mystérieux Rio des sextos aussi hot que coquins. Des conversations auxquelles elle devient vite accro, à tel point qu’elle préfère désormais rester en compagnie de son amant virtuel plutôt que de passer la nuit avec un homme en chair et en os. Car Rio est parfait, à tout point de vue. Mais, si Mabelle est persuadée de pouvoir se contenter de cette relation à distance, Rio ne risque-t-il pas un jour de vouloir plus  ?

Titre précédemment sorti aux Editions EDB sous le titre «  Oh my phone  ».


L’avis de Marlène – Note 🌟🌟🌟🌟/5

J’ai eu de très bons échos en ce qui concerne ce roman, #Alouqua, l’ayant lu dans sa précédente édition, m’avait déjà conseillé de lire l’histoire de Mabelle ! Et je n’ai pas hésité à sauter dessus lors de sa réédition chez Harlequin.

J’ai passé un agréable moment avec ce roman qui rime avec bien être, légèreté, humour, sexitude. Mabelle est une héroïne qui m’a plu dès les premières pages. Elle affiche clairement sa féminité et son goût prononcé pour le sexe. Et d’ailleurs, pourquoi y aurait-il du mal à se faire du bien ? Mabelle est sûre d’elle et ce qui m’a vraiment donné la pêche c’est qu’elle soit bien dans son corps, cette romance nous plonge dans une ambiance légère et décomplexée.

Le récit commence très fort, et Claire Delille va droit au but. Elle nous expose la relation épistolaire – si je puis appeler ça comme ça – de Mabelle et Rio, son sexfriend… Mais Rio n’est pas n’importe quel sexfriend, non car tout leurs échanges se font par textos…par sextos… Et s’il y a bien une chose dont on ne peut pas douter c’est l’efficacité de leurs messages,  ils sont  torrides, incendiaires même, adieu sous-vêtements !!! J’ai adoré tout ce côté du roman, l’échange de sextos est grisant, leurs jeux sont inventifs, excitants et plus ils vont loin dans leurs messages plus il y a le risque que Rio veuille plus qu’une simple relation virtuelle. Mabelle devient tellement accro de sa relation avec Rio qu’elle en vient à ne plus avoir envie de vivre une vraie relation… Mais leur relation a-t-elle un avenir ? Mabelle se rend elle compte des risques qu’elle prend à poursuivre une telle relation ? 

Ce roman est un véritable vent de fraîcheur, j’ai adoré l’histoire de Mabelle et Rio. Le récit est léger et coquin mais pas que… Claire Delille a réussi à transmettre aux lecteurs de beaux messages au travers de l’histoire de son héroïne moderne et décomplexée. Tout d’abord, elle sensibilise les femmes sur leurs désirs, sur leurs corps et leur façon de vivre leur sexualité. Une femme épanouie est une femme belle qui respire la joie de vivre. Mabelle est une héroïne comme je les aime, avec ses courbes voluptueuses et son langage corporel on la sent sûre d’elle, mais attention, Mabelle apprendra à ses dépends qu’il est parfois bon de se remettre en question. Mabelle n’est pas parfaite, mais elle est elle-même et elle s’assume. Elle va vivre une sacrée aventure avec son sexphone ^^ Ensuite, Claire Delille nous démontre que nous les femmes, avons nous aussi le droit de jouir comme on l’entend. Une femme épanouie sexuellement est une femme heureuse et j’ai trouvé ce message très positif dans l’histoire. Elle nous démontre aussi qu’il faut bien évidemment trouver le juste milieu en identifiant nos besoins et nos envies.

J’ai trouvé l’histoire très efficace. Personnellement, j’ai adoré le jeu de séduction qui se déroule entre Mabelle et Rio. Je ne suis pas restée de marbre avec leurs échanges coquins. Les sextos rendent le récit très chaud, j’ai rougis de plaisir je l’avoue car derrière cette légèreté se cache une histoire très mignonne, et même si j’avais deviné de quoi il retournait ici cela ne m’a pas gâché le plaisir, car je me suis laissée portée par l’ambiance totalement addictive de l’histoire. Je me suis aussi laissée séduire par Rio, parce qu’il faut bien l’avouer, il est à croquer. J’ai vraiment bien aimé tous les aspects de sa personnalité. Je dois dire qu’il n’est pas difficile de tomber sous le charme de ce héros 🙂 La notion d’amitié est aussi très bien représentée avec les personnages secondaires, les amies de Mabelle sont très sympathiques et elles seront de bons conseils.

J’ai découvert la plume de Claire Delille avec ce roman qui est assez court, mais honnêtement je n’ai pas eu la sensation de « trop peu », parce que c’est vraiment une lecture sexy, moderne et dans l’air du temps.

En bref, cette romance est idéale pour la période estivale. Pourquoi ? Parce que Mabelle est une héroïne qui respire la joie de vivre, elle distille de la bonne humeur, elle est drôle, féminine, sexy et elle assume sa sexualité. Avec cette histoire Claire Delille divertit son lectorat avec un style frais et addictif qui nous entraîne dans un récit torride parfait si vous cherchez une lecture détente, pétillante et moderne. 


Extrait 

Je viens d’ouvrir l’œil. Devine à quoi je pense ? 

Petite flèche bleue. C’est parti !

Je continue à caresser mon clito en attendant la réponse. La tête renversée sur l’oreiller, je ferme les yeux et goûte la sensation de mes doigts sur mon corps. J’adore ça. Je suis bien. La vie est belle.

Le bip caractéristique ne tarde pas à retentir. Une fois, deux fois, trois fois. Je prends mon temps pour ouvrir les messages. Leur attente est aussi excitante que leur lecture.

Hey, bonjour vous…

Voyons, à quoi peux-tu bien penser au réveil qui te donne envie de m’envoyer un message…

Tu penses à moi ? Tu aurais envie que je sois là ? 

Bingo ! Comme il me connaît bien !

Qui ça ? Ah oui ! J’ai oublié le principal : Rio, c’est mon sexphone. Enfin, mon sex-toy virtuel pour être plus exacte. Il existe réellement, mais lui et moi ne communiquons pratiquement que par SMS, en prose érotique et en photos. Nous ne nous sommes jamais rencontrés pour de vrai.

Gagné mon beau ! J’ai fait un rêve ce matin et je suis toute émoustillée…

Toute mouillée ? 

Pas encore complètement. Mais, il ne tient qu’à toi que j’inonde les draps. 

Tu en as envie ? 

Oh que oui, Rio…

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s