Vampire For Hire (tome 1, 2, 3) > J. R. Rain

vampire.jpg

Éditeur : J’ai Lu

Collection : Semi poche imaginaire

Livre : ICI

Six ans auparavant, l’agent fédéral Samantha Moon avait une vie parfaite. Un accident changea sa vie professionnelle et personnelle pour toujours. Son entourage pense qu’elle a développé une maladie de peau très rare, l’obligeant à se prémunir du soleil et à travailler seule. Quand l’avocat Kingsley Fulcrum la mandate pour trouver celui qui a voulu l’assassiner, elle est intriguée.

tiss coup coeur

Merci aux Editions J’ai Lu pour ce service presse.

Vivre une vie normale et banale alors que l’on est devenu par accident un être surnaturel vivant la nuit n’est vraiment pas aisé, mais lorsqu’à cela s’ajoute une vie de famille compliquée, un couple au bord de la rupture et un métier qui nécessite beaucoup de déplacements cela devient vite un vrai casse tête à gérer ! Et pourtant Samantha nous démontre qu’avec sa seule volonté elle y parvient de manière plutôt réussi.

Caché son statut de « monstre » aux yeux de tous la rend à la fois forte et implacable de par ses dons, mais également fragile et à la merci de ceux qui peuvent la détruire autant physiquement que psychologiquement, cette dualité omniprésente, nous dévoile une femme intègre, persévérante, intelligente, affectueuse et dotée d’un grand sens moral. C’est un personnage émouvant de part les situations traversées et admirable de part son sang froid et sa volonté d’élucider tout « contrat ».

Les personnages secondaires ont tous un rôle très important et surtout ils apportent leur propre touche d’émotions et de sentiments, ainsi nous avons le sournois, le désespéré, l’énigmatique, la mystérieuse ainsi que d’autres. Ils vont tous à leur manière faire évoluer Samantha, lui ouvrir des portes émotionnelles qu’elle gardait caché mais aussi lui permettre de s’affirmer dans son statut d’être surnaturel et de détective privé.

Concernant l’univers dans lequel nous évoluons, c’est un pur bit-lit ou notre réalité est vraiment bien ancrée, on y retrouve une vie totalement plausible parsemée d’évènements courants. Quand au côté surnaturel, il y est décrit avec parcimonie et justesse, nous ne naviguons pas dans un monde imaginaire rempli de pouvoirs farfelus, non, ici ce n’est que des touches de « différences » qui sont au final très bien adaptées et appropriées à la vie en société.

La plume de l’auteur étant fluide, précise et captivante, nous avançons rapidement dans le roman sans jamais ressentir le besoin de mettre sur pause, les différentes intrigues sont très bien menées et nous tiennent facilement en haleine, quand aux personnages, ils sont vraiment intrigants et dégagent tous un besoin de s’attacher à eux afin de mieux les comprendre.

En conclusion, ces 3 premiers opus sont un régal, c’est vif, saisissant et palpitant avec une jolie dose d’amour maternel. Quant à la fin du dernier tome je dois dire que non seulement je ne m’y attendais absolument pas, mais surtout je n’ai qu’une envie, celle de poursuivre cette série !

 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s