Sex friends – Mon boss et moi #4 > Gabriel Simon

20170725_234818Éditeur : Addictives

Kindle : ICI

Il est control freak, elle est fantasque.

Quand Lula arrive à Santa Monica, tout commence mal… mais alors très mal !

Elle se perd dans les rues, un autre locataire a signé le bail de l’appartement où elle devait loger et elle ne connaît personne…

La jeune femme n’a pas d’autre choix que de demander de l’aide à son nouveau patron : Jonas Gallagher. Mais ce dernier n’a pas l’air enchanté à l’idée de les accueillir, elle, ses valises et surtout Maximus, le chaton adorable mais légèrement turbulent qui l’accompagne partout.

Jonas se laisse finalement attendrir et accepte de l’héberger « pour une nuit seulement ». Il ne sait pas encore que cette nuit va bouleverser son univers bien ordonné !

***

Sex friends – Mon boss et moi, de Gabriel Simon, volume 4 sur 4

 

Ma note : 5/5

Mon avis

Ce n’est jamais facile lorsque nous arrivons au fameux mot FIN d’une série que l’on a aimé suivre, et ce, peu importe en combien de parties elle a été divisée. Chaque fois c’est pareil, et c’est encore plus fort qu’avec les intégrales, car on prend le temps de s’attacher aux personnages, on attend après chaque épisodes, et voilà qu’arrive ce cher mot FiN.

Avec cette série, Gabriel Simon, nous montre et prouve, que peu importe notre manière d’être, il suffit souvent d’une seule personne pour tout changer. Si en plus cette personne à un chaton qui porte le nom de Maximus, vous êtes foutus d’avance. Un chaton, ou plutôt une véritable tornade sur pattes, qui aura réussi à mettre une villa sans dessus dessous, qui aura réussi à chambouler pas mal de personnes.

Mais c’est également un final plein d’émotions, un final qui nous donne des étoiles plein les yeux, qui nous révèle certaines choses sur le passé de Lula et Jonas. Un passé qui aurait pu modifier tellement de choses du présent. Mais c’est aussi ce passé qui rend Lula et Jonas tel qu’ils sont aujourd’hui, qui leur permet d’avancer, et non de stagner.

Et Tate, le fameux majordome, oh mon dieu comme je l’aime lui, il est juste à sa place, et pourtant sans lui beaucoup de choses auraient été différentes.

« Sex friends », ce n’est pas qu’une histoire de sexe, c’est une jolie romance bien écrite, que tout les amateurs devraient apprécier.

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s