L’épée > Richard Mesplède

20170801_152238Livre : ICI

Kindle : ICI

« C’est une vieille épée émoussée, sans fioriture ni ornement. Le pommeau en est réduit à sa plus simple expression : un manche de métal couvert de lanières de cuir tressées surmonté d’une garde à moitié rouillée. La lame elle-même témoigne d’une longue carrière : des veinules pourpres en zèbrent l’acier, sombres souvenirs de la mort qu’elle a apportée.
Je ne sais plus trop comment j’en suis arrivé là. Mes compagnons se sont dispersés après la bataille, poursuivant sans relâche les survivantes ennemies… »

Dans toutes les Principautés Minières, il n’y a pas de plus éminent et courageux explorateur que le célèbre Gé’Rôm. Mandaté par le Roi des Neuf Pics en personne, le découvreur monte une expédition. Constituée de mercenaires triés sur le volet, celle-ci se lance par-delà le Lac Ondin jusqu’à l’énigmatique Forêt d’Emeraude qui s’étend à l’extrême septentrion d’Albia. Que vont-ils y découvrir? Et surtout, quelles sont les véritables motivations des membres de cette dangereuse équipée?

 

Ma note : 5/5

Mon avis

Chaque fois que j’ai lu une nouvelle écrite par Richard, elle ne dépassait pas les 20 pages, alors, celle-ci qui en fait presque 40, ce fut un vrai régal pour moi qui aime ce que j’ai déjà lu de Richard Mesplède.

« L’épée », c’est totalement différent des précédentes nouvelles dont je vous ai déjà parlé sur le blog. Certes elle est plus longue, mais j’ai trouvé que le style d’écriture de Richard était lui aussi différent, comme si le fait de changer de style d’histoire avait influencé son style d’écriture. Mais vous vous doutez que c’est une changement positif vu que ma note est de 5 et non moins 😉

Je suis toujours sous le charme de cet auteur qui, en tellement peu de pages, réussi à m’emmener tellement loin. Non seulement c’est chaque fois des histoires prenantes, mais dès que vous les commencez, il est tout simplement impossible de vous arrêter avant la fin. Pour ma part, je suis ravie d’avoir pu découvrir un auteur qui m’tait inconnu, et je vous certifie que je ne manquerai certainement pas de vous reparlez de lui et ses parutions ^_^

Avec cette nouvelle, nous partons vers le mythe des Amazones, vous savez, ces femmes guerrières qui vivent bien souvent dans la fôret. Mais je vous laisse le soin de découvrir cette aventure par vous-mêmes 🙂

Petite note pour Richard : il va falloir sortir un roman brique avec au minimum 400 pages pour que je puisse être repue à mon avis !

Merci à Richard Mesplède pour sa proposition de service presse ainsi qu’au site Simplement.pro

2 réflexions sur “L’épée > Richard Mesplède

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s