Mon avenir dans ton regard > Angélique Daniel

IMG_1011

ÉditeurLes nouveaux auteurs

Date de sortie : 13 juillet 2017

Lien d’achatAmazon

La vie de Jared n’a jamais été facile et cela ne s’arrange pas lorsqu’il se retrouve en prison suite à un cambriolage.
Derrière les barreaux, il sympathise avec Earl, son codétenu, qui a l’approche de sa libération, lui demande un service : surveiller sa fille Adalynn qui semble avoir des ennuis. En contrepartie Jared se voit offrir la possibilité de se sortir de la rue et de peut-être laisser son passé derrière lui.
Mais quand celui-ci revient régulièrement le hanter, comment se reconstruire ? Et si Adalynn possédait la clef de son avenir ?


L’avis de Marlène – Note  🌟🌟🌟🌟🌟/5

L’an dernier je découvrais la plume d’Angélique Daniel avec son roman [Au péril de te perdre], qui fut un énorme coup de cœur, en ayant lu ce premier roman j’avais la certitude que cette auteure ne cesserait de m’émouvoir, et je ne m’étais pas trompée car [Mon avenir dans ton regard] nous conte l’histoire d’Adalynn et Jared, deux personnages que tout oppose mais qui sauront se trouver pour s’aimer.

Tout d’abord, j’ai aimé le contexte de l’histoire et la façon dont nos personnages vont se rencontrer. Jared est en prison, à l’aube de sa sortie, Earl son compagnon de cellule va lui demander un service assez particulier. Il sent que sa fille Adalynn a des soucis, alors il va demander à Jared de garder un œil sur elle et de l’aider si le besoin se fait sentir… Mais comment aider une personne que l’on ne connaît pas ? C’est là que la proposition d’Earl devient intéressante pour Jared, car cela va lui donner la possibilité de se sortir de la rue en cohabitant avec Adalynn. Mais Jared pourra-t-il tirer un trait sur son passé ? Sera-t-il à même de partager la vie d’Adalynn ? 

Avec ce second roman, Angélique Daniel nous démontre tout son talent d’écrivaine. Elle a cette faculté d’écrire des histoires émouvantes, percutantes et très addictives. Ici encore on se retrouve plongé dans un récit où se mêlent diverses émotions. Cette romance contemporaine prend vie grâce à des personnages hors du commun à la sensibilité exacerbée par un lourd passif. Adalynn, est une jeune femme douce et très généreuse, lorsque son père lui demande de loger Jared, elle n’hésite pas une seconde, elle fait confiance à son père et ce sera pour elle un nouveau départ dans la vie. Adalynn est une héroïne simple et il est très facile de s’identifier à elle. Elle va nous montrer sa force de caractère mais aussi ses faiblesses, ce qui va la rendre très réelle à nos yeux. Jared quant à lui est un héros charismatique qui nous montre ses fêlures dès sa sortie de prison. Il a toujours vécu dans la rue pour ainsi dire, il n’a jamais eu de foyer aimant, d’ailleurs il ne connaît pas réellement la signification de l’amour au début du roman. Son histoire est bouleversante, cet homme brisé n’a pas de repères et il va devoir lutter contre la noirceur de son passé pour espérer un futur calme et serein. Je dois dire que Jared m’a touché en plein cœur, l’auteure a choisi de nous livrer son histoire d’une manière tellement détaillée que l’on ne peut que s’accrocher à ce personnage, son parcours m’a émue, m’a fait réfléchir. La force de ce roman c’est bien évidemment le couple qu’il va former avec Adalynn, mais surtout les épreuves qu’ils vont devoir traverser.

L’intrigue va nous permettre de faire connaissance avec de nombreux personnages qui viennent enrichir et rendre crédible l’ensemble de l’histoire. J’ai eu un petit coup de cœur pour Earl, le père d’Adalynn. Ce personnage nous démontre que n’importe où on peut rencontrer des gens biens. Earl sera le pilier de Jared, celui qui va lui ouvrir la voie vers une vie meilleure. J’ai adoré son rôle dans l’histoire, mais aussi sa prévenance envers Jared, et le lien qu’il a avec sa fille. Eddy, le meilleur ami de Jared apporte beaucoup de vie à l’histoire, il est très expressif, assez dragueur et généralement de bonne humeur. J’avoue qu’au départ j’ai vu d’un mauvais œil ses retrouvailles avec Jared, il fait malgré tout partie de son passé, et j’ai eu peur qu’il tire Jared vers le bas à sa sortie de prison. Et puis, plus j’ai avancé dans l’histoire, et plus je me suis attaché à Eddy qui s’avère être un personnage agréable, qui a aussi vécu des choses difficiles et pourtant il a réussi à devenir quelqu’un de bien. Le gros point noir au niveau des personnages, c’est Marietta… Mon dieu j’ai eu des envies de meurtre, moi qui suis si pacifiste ! C’est un personnage clé de l’histoire, et j’ai trouvé qu’elle était essentielle à bon nombres de rebondissements. Et si j’ai éprouvé du dégoût pour cette femme, elle contribue à l’excellence de l’histoire.

Au niveau de la romance, on reste dans un schéma assez classique, c’est le fond de l’histoire et les personnages qui rendent le récit unique en son genre. Angélique Daniel a réussi à faire prendre vie à des personnages qui m’ont touchés. Les émotions que j’ai pu éprouver avec cette histoire étaient très intenses, je me suis totalement investie dans leur relation qui va traverser bon nombre d’obstacles. Au travers de ce récit, l’auteure nous donne aussi un petit peu d’elle en traitant des thèmes qui lui sont chers, cela se sent dans son écriture qu’elle n’hésite pas à défendre ce qui est important pour elle. Les choix des thèmes sont pertinents et très bien traités dans la romance. Elle oppose des univers différents, des personnalités différentes et des passés très tumultueux et tout cela sans en faire trop, sans tomber dans le mélodrame. Les émotions sont vives, parfois douloureuses et perturbantes et puis l’amour vient adoucir le tout pour nous démontrer que dans la vie tout n’est pas tout noir ou tout blanc.

La plume de l’auteure s’est affûtée et dans ce genre c’est un sans faute. L’addictivité du récit est sensationnelle, je dois dire que j’ai dévoré ces 500 pages sans même m’en rendre compte tellement je me suis attachée à Jared et Adalynn. L’alternance de point de vue est un véritable régal, c’est vraiment optimal pour ressentir les émotions de nos deux héros, comprendre leurs doutes et leurs peurs. Le lecteur se sent très proche des personnages, ce qui crée un lien imperceptible mais pourtant bien présent.

Notre romance est passionnée, et l’auteure a fait les bons choix. Nos personnages ne vont pas tomber amoureux du jour au lendemain. Ils vont cohabiter, donc être amenés à se côtoyer au quotidien. Leur relation amicale sera un véritable bras de fer, car nos deux héros ont des caractères bien trempés. J’ai aimé les voir s’épanouir, s’interroger et finalement se rendre compte que leurs sentiments ont évolués. La côté sexy m’a aussi énormément plu car il est bien dosé. L’auteure a préféré la qualité plutôt que la quantité et c’est un véritable point positif, cela rend les scènes érotiques plus intenses et surtout pleines de sens. A mes yeux, le sexe est la concrétisation des sentiments, désolé je n’arrive pas à concevoir le sexe sans amour ^^ donc j’ai adoré la dynamique amoureuse et érotique dans ce roman. On perçoit toute la beauté des sentiments à travers leur histoire, la contradiction entre le passé de Jared et ses désirs d’avenir. Angélique Daniel nous montre avec beaucoup de justesse la complexité des sentiments amoureux, le trouble que cela peut engendrer chez une personne aussi brisée que notre héros. Grâce à Adalynn il va totalement rebâtir des fondations solides pour tirer un trait sur son passé.

En bref, c’est encore un beau roman qu’Angélique Daniel nous livre là. Une romance contemporaine portée par des personnages très émouvants avec une force de caractère admirable face à ce qu’ils ont vécus. L’auteure traite des thèmes percutants en les insérant dans une histoire d’amour crédible et passionnée. Adalynn et Jared m’ont touchés à travers leur histoire pleine d’espoir. Et je n’ai qu’une hâte, découvrir les prochains écrits d’Angélique Daniel qui ne manqueront pas de laisser leur empreinte sur moi. Je vous conseille aussi son premier roman, [Au péril de te perdre] si vous ne l’avez pas encore lu.


Extrait

-Ça va bébé ? chuchote-t-elle, inquiète.

Bébé ? Elle est bien la première à m’appeler ainsi et je dois reconnaître que j’aime ça, même si j’admets volontiers que je suis loin de posséder le gabarit d’un nouveau-né.

-Putain, mais qu’est-ce que j’ai fait pour avoir la chance de te rencontrer ?

-Tu as été en prison, sourit-elle.

Je rigole et la serre dans mes bras.

-Merci, Adada. Merci non seulement de prendre toujours ma défense mais aussi pour tout ce que tu m’apprends, tout ce que tu m’apportes.

-C’est peu de chose.

-Tu plaisantes ? Avant de te connaître, je ne savais même pas comment faire un câlin !

-Tes talents étaient cachés, je n’ai fait que les exploiter, rit-elle. Et j’ai bien fait puisque maintenant je suis la seule à en profiter.

Je ne sais pas combien de temps nous nous embrassons mais lorsque je libère sa bouche, nous sommes tous deux à bout de souffle. Ady se blottit à nouveau contre moi, sa main sur mon ventre alors que mon bras entoure ses épaules.

-Tu veux ouvrir ton carton ? me demande-t-elle avant de bailler.

-Non, pas maintenant. Je crois que nous avons eu assez d’émotions pour la journée. On verra ça demain. Ce soir, je veux juste m’endormir avec toi serrée contre moi.

Je remercie Angélique Daniel pour sa confiance. 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s