Romance·Romance érotique·Sagas

Sea, sex and me #5 > Ann Fox

20170811_004235Editeur : Addictives

Kindle : ICI

Spring Break : sept jours de fêtes complètement déjantées, sept jours pour devenir une autre !
Désireuse de changer son image de petite fille sage et coincée, Ella est prête à relever tous les défis que lui lancera sa meilleure amie pour le Spring Break.
Les fêtes sont folles, les nuits débridées, et plus aucune règle ne s’applique. Pas même celle qu’Ella s’était fixée à vie : éviter Hunter, le cousin de sa meilleure amie.
Il est arrogant, méprisant, sûr de lui… et irrésistible. Mais il la voit comme une gamine.
Ella compte bien lui montrer qu’il se trompe sur elle.
Mais Hunter n’est pas venu faire la fête, il a un objectif bien précis. Et son plan n’inclut ni Ella, ni le désir, et encore moins les sentiments !
Ils se détestent autant qu’ils s’attirent, et le danger n’est jamais loin…

***

Sea, sex & me, volume 5 sur 7

 

Ma note : 5/5

Mon avis

Cette aventure au Mexique finira par avoir ma peau, ou est-ce tout simplement Ann Fox qui l’aura, car après tout c’est elle l’auteure ! :-p

Hunter, aaaaaah Hunter, lui aussi il aura ma peau à force de souffler le chaud et le froid. Bon, ok il ne peut pas réellement faire autrement s’il veut continuer de protéger les personnes qui comptent pour lui et en même temps faire tomber Marco et son oncle en flagrant délit. Pourtant, c’est vrai que lorsque l’on connaît le fond de l’histoire, et encore nous ne savons pas tout, il est facile de comprendre ses motivations.

D’un autre côté, il est facile également de comprendre la pauvre Ella qui ne comprend plus rien au comportement d’Hunter. Dans la même situation, je suis certaine que peu de personne comprendraient cet homme mystérieux. C’est justement ce qui fait son charme, quelque part nous sommes attirées par son côté mystérieux, qui semble même inaccessible parfois.

L’attirance entre Hunter et Ella, c’est un peu comme deux aimants. S’ils sont dien placés, il s’attirent, si c’est le contraire, eh bien ils se repoussent. L’avantage, c’est qu’Ella sait maintenant qu’elle peut se confier sur ses doutes et craintes à Paris et Sydney, ils la soutiendront.

En tout cas, ce n’est pas de tout repos un Spring Break, j’en aurai vu de toute les couleurs, et nous ne sommes pas encore au dénouement final !

Si vous lisez cet épisode, est-ce que par hasard, comme moi, vous avez eu très chaud lors de la séance essayage qu’Ella a organisée pour Cécila ? Dites-moi tout, je veux savoir 😉

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s