#Vacances2017·Romance

#Vacances2017 – Dans la chaleur des tropiques & Ardeurs tropicales > Erin McCarthy & Amy J. Fetzer

50721620170723165610

ÉditeurJ’ai lu pour elle

CollectionSélection

Lien d’achatAmazon

Dans la chaleur des tropiques, Erin McCarty

On n’envoie pas promener son nouveau patron quand il vous ordonne de le suivre au Caraïbes. Normalement, même, on se réjouit de ce séjour de rêve. Sauf quand, comme Mandy, on cache un secret sous son pull. Un secret nettement plus visible en… bikini !

Ardeurs tropicales, Amy J. Fetzer

Quand des lieux paradisiaques tournent au décor façon « Kho Lanta », peut-on encore parler de vacances ? Mary Grace, Katherine et Samantha sont unanimes : NON ! Et pourtant… Qui sait si un séduisant inconnu ne va pas surgir pour les faire changer d’avis ?


L’avis de Marlène – Dans la chaleur des tropiques – Note 🌟🌟🌟🌟/5

La première histoire de ce recueil nous emmène tout droit au Caraïbes avec Mandy et Damien, son patron. Comment se sont-ils retrouvés sur une île paradisiaque pour tout une semaine ? 

Mandy a toujours pu compter sur le soutien de ses parents, dans toutes les choses qu’elle a entrepris dans sa vie, ils ont toujours été là en cas de besoin. Mais Mandy doit faire face à un événement majeur dans sa vie, et elle va devoir penser différemment, être responsable et faire les bons choix. Pour cela, elle postule au poste d’assistante de Damien Sharpton qui a la réputation d’être un véritable tyran. Mandy va devoir la jouer fine pour se faire embaucher, car elle cache quelque chose qu’elle ne pourra pas dissimuler indéfiniment.

Damien quant à lui, ne regrette pas une seule seconde d’avoir embauché Mandy en tant qu’assistante, elle est parfaite dans ce rôle, peut-être même trop, mais il sent bien que quelque chose ne va pas totalement avec elle. Elle le fuit, limitant leur échanges physiques un maximum, il va donc l’obliger à le suivre une semaine au Caraïbes. Cela lui laissera peut-être le temps de découvrir ce qu’elle cache si bien.

Ce roman est assez court, donc vous imaginez bien que tout se passe assez vite, et pourtant l’auteure a respecté quand même l’espace temporel, ce qui fait que je n’ai pas ressenti la sensation de « trop vite ». L’histoire se met en place avec cohérence, nous permettant de nous faire un avis sur Mandy mais aussi sur Damien, qui s’avère être moins imbuvable que ce que l’on peut s’imaginer au début. La romance ne se met en place concrètement que lorsqu’ils arrivent au Caraïbes, tout ce qui se déroule avant n’est qu’une bonne introduction à leur histoire. Loin de tout, nos héros vont pouvoir se découvrir, se révéler et apprendre à se connaître. Les obstacles sont multiples, mais advienne que pourra, ils vont se laisser ces quelques jours pour profiter des bonheurs que la vie peut apporter.

Le cadre de cette romance est idéal pour cette période estivale, j’ai adoré l’ambiance et les personnages qui malgré la longueur du récit, nous sont très bien décrits. On se fait rapidement un avis sur eux, on comprend leurs réactions, et les sentiments contradictoires qui les assaillent. Le contexte est aussi très sympa et l’ensemble m’a divertit. Le cadre paradisiaque est parfait pour nous faire rêver le temps d’un été. C’est une romance légère qui malgré tout traite des sujets assez sensibles, qui marquent profondément. Bien que le tout manque d’approfondissement, l’auteure tire son épingle du jeu en nous permettant de rêver aux côtés de nos personnages.

En bref, une romance sous le soleil des Caraïbes qui vous réserve quelques surprises et beaucoup d’émotions. Le sentimentalisme qui se dégage de cette histoire est mignon, et si vous êtes comme moi, une fan inconditionnelle de la romance, vous craquerez pour cette histoire d’amour.


L’avis de Marlène – Ardeurs tropicales – Note  🌟🌟🌟,5/5

La seconde partie de ce livre se compose de trois nouvelles se passant dans le même univers. Un milieu hostile, une héroïne en danger et des hommes prêts à les sauver. Alors hormis le fait que les nouvelles se déroulent dans la jungle, le contenu des nouvelles n’est pas à proprement parler « estival ».

Le format court des histoires nous permet d’entrer dans le vif du sujet très rapidement. Ici il ne faut pas chercher à ce que les histoires soient approfondies, car le but est de se divertir tout simplement.

Dans « Sauvetage musclé », David James McAllister, va devoir délivrer Mary Grace Heyward, prise en otage. Mary Grace est la sœur de l’épouse de l’ambassadeur des Etats-Unis. Mais il ne s’agit pas là d’un sauvetage quelconque car DJ et Mary Grace ont un passif commun et les retrouvailles vont faire des étincelles. Cette nouvelle était plaisante à lire, bien que l’issue soit assez prévisible. J’ai bien aimé la relation de nos personnages, la façon dont ils ont anticipé le danger qui les a réunis.

Dans « Zone à risque », Jake McKenzie va devoir retrouver la scientifique Katherine Brennan qui a été enlevé dans le but de créer une arme chimique élaborée à partir de produits faciles à se procurer. Le danger est davantage sur le devant de la scène, et nos personnages vont se retrouver aux prises avec leur attirance mutuelle. L’auteure sait orienter ses scénarios pour que les lectrices tombent sous le charme du héros. On y voit un peu l’idéal masculin dans chacun des personnages masculins.

Dans « Le chevalier blanc », Rick Cahill a eu l’ordre de ramener Samantha Previn chez elle. L’extraction de la zone de guerre ne sera pas une mince affaire, et notre héroïne n’a pas l’intention de se laisser faire. Samantha est infirmière, et elle ne veut pas abandonner ses patients qui ont besoin d’elle. Entre Rick et Samantha cela va être très musclé, nos deux héros ont des caractères bien trempés, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont tout les deux très autoritaires. Arriveront-ils à trouver un terrain d’entente ? Peut-être seraient-ils plus compatibles dans un lit que sur le terrain ? 

Ces trois nouvelles abordent le même univers, mais sont bien distinctes car nos héros sont tous très différents et les intrigues ne sont pas du tout similaires.

En bref, une seconde partie divertissante, rythmée par des histoires où l’amour et le danger se côtoient dans des milieux hostiles tropicaux.


Extrait 

Il se rendit soudain compte qu’il était adossé à la chaise, parfaitement détendu, et qu’il n’avait pas accordé une seule pensée à son ordinateur portable depuis qu’il avait quitté sa chambre.

Il était en vacances et n’en souffrait pas.

Il allait d’émerveillement en émerveillement.

-Marchons un peu, tu veux bien ?

Il se leva et jeta sa serviette sur la table. Autour d’eux, une centaine de personnes dansaient au son d’un orchestre ou bien dînaient, assis aux tables éclairées de bougies disposées sur la plage. D’ordinaire, la foule ne le dérangeait pas – il aimait se fondre dans au milieu d’anonymes -, mais ce soir, il avait envie de se retrouver seul avec Mandy.

Il avait changé d’avis à son sujet. Il ne voulait plus l’éviter, il voulait l’embrasser.

Goûter ses lèvres pleines, la prendre dans ses bras, caresser ses cheveux soyeux. Presser son corps contre le sien, respirer son odeur, l’enlacer fougueusement et se souvenir de ce qu’était la passion, le pur plaisir des sens.

Damien enfila ses sandales, mais Mandy secoua le sable qui s’était glissé dans les siennes et les rangea dans son sac.

-Où veux-tu aller ?

-Nulle part. Simplement marcher, répondit-il en contemplant l’horizon. Je ne sais plus comment on fait ce genre de choses.

 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s