Romance·Sagas

Anchor Island #1 – Faits l’un pour l’autre > Terri Osburn

IMG_1118

Éditeur : Amazon Crossing

Date de sortie : 25 juillet 2017

Lien d’achatAmazon

Parfois, votre second choix s’avère être le bon…
Toute sa vie, Beth Chandler a fait passer les envies des autres avant les siennes. Elle a étudié le droit pour faire plaisir à ses grands-parents. Elle a accepté d’épouser son petit ami accro au boulot, Lucas, pour lui faire plaisir. Et, malgré sa phobie des bateaux, la voilà embarquée sur un ferry pour aller rencontrer les parents de son fiancé, encore une fois pour leur faire plaisir.

À bord, alors qu’elle est prise d’une crise de panique, Beth fait la connaissance d’un bel inconnu qui tente de la rassurer et qui, au passage, lui chavire le cœur. Mais elle découvre bientôt, paniquée, que son sauveur sexy n’est autre que Joe, le frère de Lucas. Une histoire d’amour avec le frère de son fiancé est-elle vraiment envisageable ? Certes Lucas se montre davantage intéressé par l’évolution de sa carrière que par celle de son couple, mais Joe se révèle être tout ce qu’elle n’aurait jamais cru désirer… 


L’avis de Marlène – Note 4/5

[Faits l’un pour l’autre] est le premier opus de la saga [Anchor Island]. Une romance idyllique sur un île pleine de charme. Le résumé est assez révélateur, on sait rien qu’avec ces quelques lignes si on a envie ou pas de découvrir l’histoire de Beth, Lucas et Joe.

La seule question que je me suis posé c’est, est-ce un triangle amoureux ? En ce moment, j’ai fait une overdose de triangle amoureux, du coup c’était ma seule crainte, et j’ai très vite été rassurée en découvrant l’évolution de l’histoire.

La pièce maîtresse de l’histoire, c’est Beth. Notre héroïne a toujours fait passer le bonheur des autres avant le sien. Elle a toujours fait les choses pour plaire davantage à son entourage sans jamais vraiment affirmer ses envie et ses choix. Elle a rencontré Lucas pendant ses études de droit, études qu’elle a choisi pour que ses grands parents soient fiers d’elle. Seulement voilà, toute sa vie n’est qu’une vaste farce et Beth va vite s’en rendre compte en allant sur Anchor Island pour rencontrer la famille de Lucas, son fiancé. Mais ici encore, elle va devoir affronter une de ses peurs, Beth a la phobie de l’eau et elle va devoir prendre le ferry pour se rendre sur l’île, sauf que faire une crise d’angoisse n’était pas au programme, tout comme se faire rassurer par un inconnu qui lui donne des pensées tout à fait classées X. Ce qu’elle ne savait pas, c’est que cet inconnu n’est autre que Joe, le frère aîné de Lucas… Une rencontre qui risque bien de lui faire revoir le sens de ses priorités.

J’ai totalement craqué sur la couverture de ce roman, et honnêtement le fait que cela se passe sur une petite île de pêcheurs a été un gros plus qui m’a décidé de lire ce premier opus. Je m’attendais à une certaine ambiance, un peu intimiste et pleine de charme, et c’est tout à fait ce que j’ai trouvé dans ce roman. L’histoire est assez peu originale et un peu cousue de fil blanc, évaluez vos attentes vis à vis de ce roman avant de décider si oui ou non vous avez envie de le lire. Pour ma part, j’ai passé un super moment avec Beth et Joe. La dynamique de l’histoire s’installe très vite, on perçoit la distance qu’il y a entre Beth et Lucas. Ils sont fiancés et pourtant Lucas ne pense qu’à sa carrière, c’est un personnage qui nous apparaît comme quelqu’un de très égoïste, de très centré sur lui-même et sur ses objectifs professionnels. Lucas n’est effectivement là que pour introduire la romance entre Beth et Joe. Et je dois vous avouer que nos deux héros ont su faire battre mon cœur de midinette.

Beth, notre héroïne m’a beaucoup plu. Car je me suis énormément retrouvée en elle. J’ai souvent fait des choix pour plaire à mon entourage, sans vraiment écouter mes propres envies, j’ai donc pu totalement la comprendre et j’ai voulu qu’elle puisse aller de l’avant. Qu’elle ouvre les yeux et qu’elle fasse les choix pour elle-même. Notre héroïne est une jeune femme qui se montre audacieuse et très joueuse en présence de Joe. Je dois dire que j’ai adoré la voir lutter contre ce qu’il lui faisait éprouver. Elle est aussi pleine de contradictions, sa gentillesse est un point faible pour elle, car elle ne veut faire de mal à personne, quitte à être malheureuse de son côté. Ce fut un régal de la voir s’épanouir sur l’île, grâce à tous les habitants d’Anchor Island. 

Joe, est un héros qui fera battre votre cœur. Il s’avère très attirant, beaucoup plus que son frère car il a de vraies valeurs. Il aime la simplicité, son chien et son île. Il n’a besoin de rien d’autre pour être heureux. J’ai aimé son côté libre, sans fioritures, il se contente de l’essentiel. Mais peut-être lui manque-t-il quelque chose pour être totalement heureux. Et si l’amour venait toquer à sa porte ? J’ai adoré Joe, tout simplement. Son côté bourru et sarcastique m’ont vraiment charmé. C’est un homme qui a beaucoup à donner.

Les personnages secondaires sont nombreux, mais le rôle de chacun est bien défini donc le lecteur ne perd jamais le fil de l’histoire. Vous allez découvrir les protagonistes des autres tomes, ce qui nous donne déjà un bel aperçu de ce qui nous attend. Et je peux vous dire qu’avec Sid, Lucas, Will et Randy, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Sid est assez présente dans ce premier tome, c’est la collègue de Joe, et son côté garçon manqué l’efface totalement des radars des hommes. Et puis Sid est secrètement amoureuse d’un homme qui ne la voit pas… Affaire à suivre :p Sid apporte vraiment beaucoup de pep’s à l’histoire, elle est drôle et elle a un sacré caractère. J’ai beaucoup aimé le personnage de Tom, le père de Joe. Il est prévenant, de bons conseils et il sait remettre son fils sur le droit chemin.

Le traitement de la romance est doux et palpitant. La romance se fond dans l’intrigue, dans le décor de cette île pittoresque. Le contexte du récit est vraiment parfait pour faire rêver les lectrices. Pour ma part le charme et la beauté de l’histoire d’amour a totalement gommé le fait que l’ensemble soit sans surprise. En commençant ce roman, je voulais juste me détendre, me plonger dans une histoire pleine de bons sentiments. Et j’ai trouvé ce que je recherchais.

J’ai trouvé la plume de l’auteure très imagée. Ce fut un jeu d’enfant de me projeter sur Anchor Island. A la façon d’un téléfilm sentimental vous allez tomber sous le charme des personnages de cette île. L’intrigue mets en scènes des personnes soudées, l’auteure nous démontre l’importance des liens qui unissent les gens. Que ce soit l’amour et l’amitié.

En bref, si l’ensemble n’a rien de surprenant, ce premier opus m’a totalement convaincue. J’ai adoré l’ambiance de cette histoire, je suis déjà très attachée à tous les habitants d’Anchor Island. L’auteure a réussi à prendre dans ses filets et j’en redemande car pour moi ce fut un très bon moment de lecture. Avec une romance douce et pleine de bons sentiments.  Je vous parlerai bien sûr des tomes à venir dès qu’ils paraîtront en France 🙂


Extrait

Beth s’efforça d’oublier ce contact physique avec Joe d’atteindre le bar. Un souvenir enfoui en elle depuis longtemps refit surface. Celui de cinq filles naïves réunies dans une résidence universitaire pour discuter de ce qu’elles appelaient le « facteur étincelles ». Une idée romantique selon laquelle lorsqu’elles rencontreraient le « bon », il y aurait des feux d’artifice et des panneaux lumineux clignotants pour le leur confirmer.

Pendant le bref instant où leurs corps s’étaient touchés, il y avait eu des étincelles à foison, et pas simplement des petites du genre cierge magique. Elle avait eu les pif paf dans le ciel, les waouh qui s’ensuivaient, ainsi qu’un beau bouquet final. Des sonnettes d’alarme retentirent dans son cerveau. Elle n’avait jamais eu l’impression de vivre un tel spectacle pyrotechnique en touchant Lucas. Aucun feu de Bengale. Aucune chandelle romaine. Pas le plus petit feu de joie.

Elle chassa ses pensées coupables de sa tête pour se concentrer sur les qualités de son fiancé. Lucas la faisait sourire. Il était gentil et généreux et s’occupait bien d’elle. Elle n’avait jamais à s’inquiéter de rien ni à résoudre quoi que ce soit, car il s’occupait de tout. Tout comme les grands-parents de Beth l’avaient fait la majeure partie de sa vie. Elle n’avait pas à se poser la question de savoir où aller, ni même à se demander qui elle était.

C’était ce qu’elle voulait. C’était ce qui la faisait se sentir en sécurité. Joe ne lui procurait pas ce sentiments de sécurité. Joe la rendait folle. Il lui donnait l’impression d’être… désancrée. Ce qui était un comble, étant donné qu’ils se trouvaient sur l’île d’Anchor ! Ces étincelles qu’elle avait ressenties étaient la preuve par neuf que Beth avait besoin de stabilité. Ou du moins, de quelque chose d’aussi lourd qu’une ancre pour l’obliger à garder les pieds sur terre.

Je remercie Amazon Crossing et NetGalley pour leur confiance et ce service presse. 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s