Thriller/Policier/Polar

Du feu de l’enfer > Sire Cédric

20170812_132246Editeur : Presses de la Cité

Livre : ICI

Kindle : ICI

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal
et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera
les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.

 

Ma note : 5/5

Mon avis

Ce n’est pas le premier livre de Sire Cédric que je lis, malgré le fait que c’était avant d’ouvrir le blog, et donc je ne l’ai jamais chroniqué jusqu’à maintenant. Comme chaque fois, je me suis laissée séduire en premier par le résumé, mais je savais déjà bien avant de le lire, que je serais à nouveau totalement envoûtée par cette plume qui est indéniablement faite pour le thriller de haut niveau.

On découvre Manon et son métier peu ordinaire, et pourtant bien utile. On fait ensuite connaissance avec son frère Ariel.

Dès les premières pages, je me suis laissée porter par cette histoire, du début à la fin, il me fut très difficile de lâcher ma lecture, mais bon, je ne suis pas encore au stade de pouvoir ne pas manger et tout le reste durant le temps qu’il me faut pour lire plus de 500 pages 😉

Comme toujours, Sire Cédric nous embarque dans une histoire où le suspens est intense, où il ne manque pas d’actions et rebondissements. Plusieurs fois je me suis surprise à retenir ma respiration, à ne pouvoir poser ma liseuse. Avec ce livre, il est très difficile de se dire qu’après un chapitre on fait une pause, on ets tellement emporté dans cet univers de secte, que l’on ne peut s’empêcher malgré tout d’enchaîner un nouveau chapitre.

Cependant, « Du feu de l’enfer » m’a paru un peu différent de ce que j’ai pu lire de l’auteur précédemment, j’ai eu l’impression qu’il y manquait quelque chose, mais franchement impossible de dire quoi. Ce n’est peut-être qu’une simple impression après tout, je ne m’en formalise donc pas. Si vous aussi vous l’avez lu, peut-être pourrez-vous me dire si vous aussi vous avez eu cette impression. Si pas, eh bien, cela ne m’empêchera certainement pas de continuer de suivre l’auteur, c’est certain.

Si vous aimez lire d’excellents thrillers, avec tout ce que ce genre demande, si vous aimez être à bout de souffle au moment de fermer votre livre, alors vous ne pouvez pas ne pas lire ce livre. Par la même occasion, les autres parutions de Sire Cédric également, croyez-moi, il est simplement impossible de ne pas aimer et d’en redemander encore.

Merci aux Presses de la Cité, ainsi qu’au site NetGalley.

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s